Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain    Le procès de Kamel El Boucher reporté pour la seconde fois    88,24% de réussite à Médéa...    Les habitants en colère    Pionnière dans la formation d'étudiants entrepreneurs    Les travailleurs du groupe de médias « Temps nouveau » d'Ali Haddad protestent devant la maison de la presse Tahar Djaout    Tout savoir sur les pneumatiques    Mise en service de la station de traitement des eaux du barrage Sarno    Les travailleurs réclament leurs droits    L'UGTA n'a pas obtenu d'autorisation    Livraison de la première voiture de marque vietnamienne    Retard dans les rappels    Un combiné innovant    La marque qui a révolutionné l'automobile    La Russie victime de cyberattaques américaines "depuis des années"    Les Harambee Stars depuis hier au Caire    Signature d'un contrat de partenariat et de coopération    Une ouverture du capital, mais à quel prix ?    Bouzidi revient chez les Crabes    Ouverture de Club-des-Pins reportée    Ounas a repris l'entraînement    «Noureddine Bedoui doit démissionner»    ONM : "La solution constitutionnelle a échoué"    De la justice d'exception à la justice sans exception !    "La transition politique est une nécessité"    Economie politique du pillage du foncier agricole    Kendji Girac en concert algérois    Elaine Mokhtefi raconte une des périodes fastes de l'Algérie postindépendance    Découverte d'un cimetière datant de l'époque romaine dans la région de Smara    Chikhi Samir représentera Aïn Témouchent    "L'Algérie était la pièce manquante que je voulais restituer"    Nouvelles d'Oran    Es Sénia : Cinq enfants mordus par un chien errant    L'ONU demande l'ouverture d'une enquête indépendante : Al Sissi a-t-il fait tuer le président Morsi ?    Gaïd Salah met en garde contre un vide constitutionnel    Les étudiants réclament un «Etat civil»    Bensalah inaugure la Foire internationale d'Alger    Equipe nationale: Les Verts depuis hier au Caire    USM Alger: Kaïs Yaâkoubi ne viendra pas    Tlemcen: Détournement de bons d'essence, 14 mandats de dépôt    29 harraga interceptés à Oran et Tipaza    Une amitié de voisinage et une coopération régionale    Comité bilatéral stratégique algéro-malien: La contribution de l'Algérie saluée    Urgence au dialogue consensuel    Selon des experts économiques : La persistance de la crise politique affectera négativement l'économie nationale    Début des inscriptions le 20 juillet    La justice se penche sur les dossiers du secteur    Manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011» : Le chapiteau de tous les scandales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USMA - Benyahia : «On battra le MCO et le titre sera à nous»
Publié dans Le Buteur le 19 - 05 - 2019

D'abord, vos impressions sur la dernière défaite concédée à Tizi-Ouzou face à la JSK ?
Nous avons beaucoup misé sur ce duel pour arracher au moins le match nul. Nous avons bien préparé ce rendez-vous et nous étions déterminés à assurer le meilleur résultat possible. Dommage, nous avons été piégés sur une erreur avant d'encaisser le second but sur une balle arrêtée. En tout cas, rien n'est perdu et nos chances demeurent intactes. Le fait de perdre par un but d'écart est déjà rassurant car il nous suffira désormais trois points pour défiler avec nos supporters.
Votre équipe encaisse souvent tôt. Comment expliquez-vous ce manque de concentration à l'entame de chaque rencontre ?
Effectivement. C'est un manque de concentration qui a nous a coûté cher dernièrement. Nous avons encaissé le premier but sur une erreur défensive liée à ce manque d'application. Malgré l'ouverture du score par la JSK, nous sommes revenus dans le match et nous avons réussi à égaliser. Par la suite, nous étions bien en place et nous avons même dominé une bonne partie de la rencontre. On s'est procurés plus d'occasions que notre adversaire mais la JSK a su profiter d'une balle arrêtée pour prendre l'avantage. Dommage de laisser filer une victoire qui était largement à notre portée.
Désormais, vous êtes dos au mur…
Exactement. Nous n'avons plus le droit à l'erreur si on veut gagner le titre. Il nous reste encore deux matchs mais il nous suffira de gagner le prochain duel à domicile pour fêter le sacre.
Des appréhensions sur le prochain duel face au MCO qui demeure lui aussi condamné à la gagne ?
Nous n'avons pas d'appréhension à nous faire. C'est un match comme tous les autres et que nous sommes appelés à bien négocier. D'ailleurs, nous allons l'aborder le plus normalement du monde et sans pression. Notre destin est entre nos mains, nous les joueurs et on fera en sorte de sceller le sort du championnat dès ce rendez-vous.
Comment allez-vous aborder ce choc tant attendu surtout que le MCO sera relégué en cas de défaite à Bologhine ?
Avec la ferme volonté de l'emporter. On jouera pour gagner car c'est nous qui recevons et nous n'avons plus le droit à l'erreur. Ce match se jouera sur de petits détails et le mieux préparer psychologiquement aura le gain du match. Donc, il faut être concentrés tout au long de la partie et donner le meilleur de nous-mêmes sur le terrain. Il ne faut pas se focaliser sur l'adversaire. Plutôt, il faut se concentrer sur le match et les trois points de la victoire.
Quelles seront les clés de la victoire lors de cette finale qui attend les deux équipes, selon vous ?
Le choix des joueurs et l'état d'esprit pèseront sur le résultat de la rencontre. C'est comme une finale qui reste imprévisible et tout peut basculer en un temps record. Nous devons jouer à fond et sans calculs jusqu'au coup de sifflet final pour ne rien regretter par la suite. Notre entraîneur saura mettre le meilleur dispositif qui nous permettra de glaner les trois points de la victoire. Ce qui est certain, les joueurs qui auront l'honneur de défendre les couleurs de l'USMA le week-end prochain vont se donner sans relâche et sans répit pour faire plaisir à nos supporters. On battra le MCO et le titre est à nous.
Sur un plan personnel, on attend beaucoup de vous lors de ce choc…
La confiance des supporters et des dirigeants m'honore et m'incite à donner le meilleur à chaque fois que je porte le maillot rouge et noir. Maintenant, il n'y a pas que moi dans l'équipe car il existe un bon groupe capable de relever le défi et offrir le titre à notre merveilleux public. Tous les joueurs sont sur un pied d'égalité et chacun peut contribuer à sa façon pour atteindre cet objectif. Seul l'intérêt du club compte pour nous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.