LE SILENCE TUE ENCORE PLUS LES ENFANTS YEMENITES    Renouvellement des membres du Conseil de la Nation : Le collège électoral convoqué pour le 29 décembre    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    Ould-Abbès passe la main    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    La démission surprise d'Ould Abbès    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    Le pétrole, toujours    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Présidentielle : on se perd en conjectures !    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    FLN: Ould Abbès démissionne    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Al Ismaïly 0 - USMA 0 (3-4 par t.a.b.) :Enfin une finale !
Publié dans Le Buteur le 03 - 04 - 2013


Les Usmistes échappent au lynchage
Au Caire depuis vendredi, c'est hier que les Rouge et Noir se sont présentés au stade de la Défense Aérienne du Caire pour affronter Al Ismaïly lors de la demi-finale retour de l'UAFA Cup. Un match qu'il ne fallait pas perdre et que les Usmistes ont remporté aux tirs au but, arrachant ainsi un billet pour la finale. Un première dans l'histoire du club de Soustara qui n'en a jamais animé une par le passé.
Une première mi-temps pauvre en occasions de but
Dès le coup d'envoi donné par l'arbitre qatari, les joueurs des deux équipes ont cherché, en vain, à trouver la faille lors de cette première mi-temps. En effet, n'ayant pas voulu prendre beaucoup de risques offensivement, les joueurs des deux formations se sont contentés de s'adonner à une rude bataille au milieu du terrain sans pour autant réussir à inquiéter les deux gardiens de but. C'est donc sur ce score vierge de zéro partout que la première mi-temps s'est achevée.
En seconde période, chaque équipe aurait pu l'emporter
De retour des vestiaires, la donne a changé puisque, sachant qu'ils ne disposent que de 45' pour faire la différence sans passer par la séance de tir aux buts, les joueurs des deux équipes ont préféré prendre les devants et passer à l'attaque. Il nous a fallu attendre la 49' pour voir la vraie première occasion à mettre à l'actif des locaux. Omar Gamal, d'un tir puissant, a failli faire mouche mais, fort heureusement, son ballon n'était pas cadré. A la 52', Antwi a adressé un centre pour Gamal, dont le coup de tête a été capté par Zemmamouche. Boudebouda signe la réplique des Rouge et Noir Suite à un corner de Ferhat, l'arrière latéral gauche a repris de la tête au second poteau mais Mohamed Sobhy, bien placé, a pu capter le ballon. Le corner obtenu, joué en deux fois. Omar Gamal sert Essam Ali. Le joueur égyptien, libre de tout marquage, a fait couler des sueurs froides aux Algériens qui n'ont été soulagé qu'en voyant le cuir sortir en 5m 50.
Zemma offre la qualif' aux siens
Toujours d'attaque, les Usmistes auraient pu prendre l'avantage à la 65' si Gasmi avait su en profiter. Lancé en profondeur par Benmoussa, le n°8 s'est présenté seul mais son tir est passé largement au-dessus des bois. A la 90'+2, Ferhat aurait pu, lui aussi, faire le break, si son tir n'avait pas été repoussé par un défenseur de l'équipe adverse. Daham, quelques instants plus tard, a tenté à son tour de faire mouche mais sans succès. Il a fallu donc passer par la séance des tirs au but pour se départager. Durant cet exercice, Zemma a brillé en stoppant deux tirs, ses coéquipiers se sont chargés du reste guidant ainsi leur club vers la finale dont l'aller se jouera à la fin du mois actuel tandis que le match retour se déroulera début mai.
------------------------------
Les Usmistes échappent au lynchage
A la fin de la partie, quelques dizaines de supporters d'Al Ismaily parmi ceux admis à assister au match, mauvais perdants, ont envahi le terrain avec l'intention manifeste d'agresser les joueurs et autres membres de la délégation de l'USM Alger. Visiblement, ils comptaient lyncher les joueurs usmistes soit par dépit, soit pour régler de vieux comptes. Certains d'entre eux étaient très remontés et voulaient vraiment en découdre avec les Algériens.
Les forces de l'ordre sont intervenues
Fort heureusement, les forces de l'ordre égyptiennes, présentes sur place en force, se sont déployées comme il fallait pour empêcher ces supporters fous d'atteindre les Usmistes. Ces derniers, d'ailleurs, se sont précipités vers le vestiaire pour ne courir aucun danger. Même les dirigeants d'Al Ismaïly ont fait le nécessaire pour protéger la délégation algérienne. L'intervention énergique de la police et des vigiles de la caserne de la Défense anti-aérienne, dont dépend le stade où s'est déroulé le match.
------------------------------
Courbis «Nous ferons tout notre possible pour gagner ce trophée»
«Nous savions dès le départ que ça allait être difficile, mais nous étions motivés et bien concentrés sur notre sujet. Nous nous sommes qualifiés et ça n'a pas été facile pour nous de réaliser un tel exploit. Je tiens à féliciter mes joueurs et sachez que nous allons faire tout notre possible pour remporter ce trophée. Nous nous donnerons à fond pour le soulever à Alger
R. Haddad «Je dédie cet exploit à tout le peuple algérien»
«Je suis fier de mes joueurs. La qualification, je la dédie à tous les Algériens. J'ai une pensée aujourd'hui pour mon défunt père et mon frère, Rabbi Yerhamhoum.»
Jet d'un gros pétard
Durant la séance de tirs au but, un objet pyrotechnique a été lancé sur le terrain par des supporters d'Al Ismaily. On ne sait s'il s'agit d'un pétard ou quelque chose de similaire, mais il a bel et bien explosé, heureusement sans causer de dégâts.
Elminiawy «Le gardien de but et la défense adverse ont fait la différence»
«Je pense que nous aurions pu gagner, comme notre adversaire a gagné aujourd'hui. Je crois que le gardien de but et la défense adverse ont fait la différence. Mes joueurs ont raté deux tirs au but et c'est ce qui les a déstabilisés.»
L'emblème national n'était pas hissé correctement
L'ambassadeur a menacé de ne pas reprendre le match
Le match a failli ne pas reprendre après la mi-temps. En effet, ayant constaté que le drapeau de l'Algérie n'était pas hissé comme il se doit aux côtés de ceux de l'Egypte et de l'Union arabe de football, comme le prévoient la réglementation et le protocole, l'ambassadeur algérien, Nadir Arbaoui, a exigé que l'emblème national soit hissé en bonne et due forme. Le commissaire du match a prévenu l'USMA qu'elle risquait la disqualification en cas de refus de revenir sur le terrain, mais l'ambassadeur est resté intransigeant sur sa position de principe. Finalement, le représentant de l'Etat algérien a eu gain de cause : le drapeau a été hissé selon les normes.
-----------------------------
Le bus de l'USMA change d'itinéraire
Le bus qui transportait les joueurs de l'USMA jusqu'au stade a dû changer d'itinéraire. Non pas que les dirigeants d'Al Ismaïly ont cherché à déconcentrer l'équipe algérienne, mais des manifestations de rue à caractère socio-politique ont obligé les services de sécurité à faire faire un bus un détour, pour éviter tout problème.
--------------------
1 500 spectateurs présents au stade
1 500 spectateurs uniquement ont été admis au stade de la Défense aérienne du Caire pour assister au match Al Ismaïly-USM Alger. Du fait de l'interdiction du public dans les stades égyptiens en vigueur depuis les tragiques événements du stade de Port-Saïd, les autorités égyptiennes ont consenti aux organisateurs d'autoriser ce nombre de supporters à assister à la rencontre.
----------------------
2 grands drapeaux algériens dans la tribune
Les membres de la représentation diplomatique algérienne au Caire et les quelques Algériens autorisés à accéder au stade ont déployé 2 grands drapeaux de l'Algérie dans la tribune officielle. Ainsi, comme d'habitude, la présence algérienne est ostentatoire en Egypte.
---------
Le laser pour gêner les joueurs
Les supporters d'Al Ismaïly, présents au stade de la Défense aérienne du Caire, ont usé et abusé d'instruments de diffusion de laser à l'encontre des joueurs de l'USMA. Leur cible privilégiée était évidemment le gardien de but Mohamed-Amine Zemmamouche dont ils tentaient d'obstruer la vue à l'aide du laser, à chaque fois qu'il y avait un coup de pied arrêté en faveur d'Al Ismaïly.
----------------------
L'ambassadeur au côté de R. Haddad
Son Excellence l'ambassadeur d'Algérie au Caire, Nadir Arbaoui, a suivi le match depuis la tribune officielle, au côté du vice-président de l'USM Alger, Rebbouh Haddad. Une manière de manifester le soutien de tous les Algériens au représentant du football algérien dans la compétition.
-------------------------
Une banderole de bienvenue
Des responsables d'Al Ismaïly ont déployé une grande banderole sur laquelle était écrit un message de bienvenue aux Algériens et à la délégation de l'USM Alger. C'est dire que les Egyptiens ont tout fait pour qu'il n'y ait plus de tension entre les deux clubs.
-------------------------
Mahmoud Hamad, un champion d'Afrique dans le match
Tout juste auréolé du titre de champion d'Afrique U20, le jeune joueur égyptien Mahmoud Hamad a été titularisé dans l'équipe d'Al Ismaïly. De l'autre côté, Zineddine Ferhat, qui a également participé au Championnat d'Afrique avec l'Algérie, était titulaire à l'USMA.
-------------------------
Les remplaçants ont encouragé les titulaires
Avant le coup d'envoi du match, les remplaçants de l'USMA ont encouragé les titulaires par de chaudes accolades et des tapes sur les épaules. Tout le monde croyait fortement à la qualification.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.