Banque d'Algérie: Nouvelle opération de rafraîchissement de billets de banque    Sahara occidental- EUCOCO 2018: La communauté internationale et l'Union européenne interpellées    L'Algérie défend l'idée d'une organisation continentale «indépendante»: L'Afrique aux Africains    CIA: Le prince ben Salmane a ordonné le meurtre de Khashoggi    Cancer de la thyroïde: Le nombre de malades augmente de plus 20% en Kabylie !    Maïssa Bey «Nulle autre voix»: Une femme qui veut être libre    Ses recettes iront pour l'acquisition de matériels: Gala de solidarité avec les aveugles de Boukhalfa    VIOLENCES BAB EL OUED (ALGER) : 10 policiers blessés et 30 personnes arrêtées    TRIBUNAL DE KSAR CHELLALA (TIARET) : Le procureur de la République agressé    LE MINISTRE AISSA S'INSURGE ! : Les salafistes décrètent la fête du Mawlid, Haram    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Nouvelles d'Oran    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    En marge de l'ouverture de la salle omnisports à Sidi El Bachir: Remise des clés à 50 policiers bénéficiaires de logements LSP à Gdyel    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    La folie des sénatoriales    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Ould Abbès dégagé ?    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Consolidation de la démocratie participative    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    Enigme et interrogations    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CSC : Qui est Ousmane Berthé ?
Publié dans Le Buteur le 27 - 06 - 2013


Berthé : «Le CSC sera mon tremplin pour l'Europe»
Dans notre édition d'hier, nous annoncions l'arrivée surprise d'un joueur africain que personne n'attendait à voir débarquer à Constantine ce mardi matin. Il s'agit du joueur malien, Ousmane Berthé. Le nom de ce joueur ne dit peut-être rien à certains, mais les mordus du foot algériens connaissent ce défenseur au gabarit athlétique qui a déjà affronté notre sélection en juin dernier au Burkina Faso dans le cadre des matchs de poules de groupe H. Et pour se rafraîchir la mémoire, c'est lui qui été l'auteur d'un tacle très agressif sur Feghouli lors de cette rencontre que l'EN a perdue sur le score de 2-1 face au Maliens. Cet international a déjà disputé trois coupes d'Afrique malgré son jeune âge. Ses mensurations sont des plus intéressantes : 1.87 cm pour 85 kg. Cet élément qui fera parler la poudre dans notre championnat est un pur produit du fameux centre de formation de Salif Keita. Sa première expérience été au championnat sud-africains. Après trois saisons passées au club de Jomo Cosmos, Ousmane a failli même signer chez nos voisins tunisiens de l'Espérance , mais le manager, Latrèche, a préféré le ramener à Constantine et l'offrir sur un plateau d'argent à Boulhabib qui n'a pas raté l'occasion et a vite fait signer le joueur, hier dans la matinée.
Berthé : «Le CSC sera mon tremplin pour l'Europe»
La nouvelle recrue africaine du CSC fait partie des joueurs à fort potentiel et bourrée de qualités qui font de ce jeune joueur un des futurs meilleurs défenseurs centraux du continent africain. Berthé a encore une marge de progression très intéressante. Makroud et Boulhabib le savent très bien, c'est la première donnée qui les a poussés à faire signer le joueur illico car ça sent le parfait investissement pour le CSC. Même le Malien est séduit par le challenge du CSC, une participation africaine et une formation qui jouera les premiers rôles la saison prochaine attirent beaucoup de joueurs africains. Cela pourrait leur faciliter le départ vers les championnats européens, ce que Ousmane souhaite lui aussi. Dans sa première déclaration faite a notre confrère d'El Haddef , Berthé dira : «Le CSC jouera sur plusieurs fronts la saison prochaine ; je compte bien sortir une grosse saison avec mon nouveau club. Son public et son stade magnifique font tout le charme et la force du CSC. Je sais que j'ai fait le bon choix en optant pour le CSC qui sera mon tremplin pour l'Europe».
-------------
Hamiche annonce la couleur pour Le Buteur «Je procurerai de la joie aux Sanafirs»
A sa sortie du cercle du CSC, situé à la venue Aouati-Moustapha, la nouvelle recrue avait le visage réjoui, en nous déclarant : «J'ai bel et bien signé mon contrat. Donc, je suis officiellement Senfour et très heureux d'opter pour ce club prestigieux ; je suis là pour procurer de la joie aux supporters de ce club et faire de mon mieux pour leur donner énormément de plaisir.»
------------------
Boucherit et Boulemdaïs rempilent
nnL'expression «remplier les yeux fermés» ne figure pas dans le lexique des pièces maîtresses du CSC, à savoir Boulemdaïs et Boucherit, à la recherche d'une augmentation de salaire après la belle saison qu'ils ont sortie. C'était leur seule condition pour rempiler et prolonger leur contrat. Boucherit, tout comme Boulemdaïs, enchaînent les négociations avec la direction de Makroud pour avoir ce qu'ils souhaitent. Après une période de réflexion, les responsables du CSC ont fini par accepter la nouvelle exigence des deux éléments. Ainsi, après Bezzaz, Boucherit et Boulemdaïs sont sûrs de continuer l'aventure avec le CSC la saison prochaine. Tant mieux pour la stabilité.
Iffoussa opte pour Ennasr libyen
nnIffoussa n'en fait qu'à sa tête et continue à ignorer les consignes et ordres de son équipe propriétaire qui est le CSC. La dernière sortie du Nigérian fut étonnante et inattendue. Iffoussa, qui devait tout négocier avec les dirigeants constantinois, a choisi de rallier la Lybie pour officialiser avec la formation locale d'Ennasr, ! C'est normal du moment qu'un joueur cherche toujours le meilleur pour lui. Le hic c'est que la direction du CSC n'a pas été informée par le joueur lui-même. Elle a découvert cela via internet, ce qui est pour le moins irritant. Et vu que Iffoussa est encore lié au CSC, les responsables libyens sont dans l'obligation de négocier directement avec Makroud et Boulhabib pour avoir la fameuse lettre de libération et pourvoir qualifier Iffousa à Ennasr.
Hamiche, 6e recrue du Chabab
nnA présent, c'est officiel. L'USMBA vient de perdre un autre élément de son effectif, Hamiche en l'occurrence. Ce dernier a rallié, hier matin, la ville des Ponts, en signant au CSC. Le nouveau milieu offensif de Constantine a paraphé pour deux saisons, un choix judicieux, sachant surtout ses qualités.
--------------
Hemar place la barre très haut pour Ogbi
Comme attendu, la direction sétifienne ne compte pas lâcher son Ogbi pour des miettes. Elle est très exigeante, ce qui est normal après tout ! D'après les dernières nouvelles, le club qui souhaite enrôler Ogbi cet été doit négocier avec Hemar qui a décidé que la lettre du libération du joueur est estimée à 1.5 milliard. Cela risque de démotiver tout les clubs, parmi eux le CSC, qui n'est pas prêt à faire des folies pour un jeune joueur qui joue avec le tempérament. L'autre option reste l'échange. Hemar désire toujours avoir Bezzaz et c'est la seule condition qui le poussera à échanger Ogbi, mais vu que Bezzaz a déjà renouvelé son bail avec le CSC, il ne reste plus que les négociations classiques.
Achouri file à l'ESS !
Après une première mauvaise expérience en tant que manager général au CSC qui a duré 15 jours seulement, Abdelaâli Achouri a fini par démissionner de son poste après la grosse bourde de la signature de Zaghli qui serait toujours lié à la JSMB. Une semaine de repos, et la direction de Hemar a sauté sur l'occasion pour proposer le poste de manager sportif à Achouri qui a accepté rapidement ce même poste au sein de l'ESS. Un choix qui ne fait ni chaud ni froid aux Sanafirs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.