Algérie-Maroc : la (maigre) réponse de Bouteflika à Mohamed VI    Ould-Abbès toujours secrétaire général    Arrestation d'un ex-maire et député    Le FLN et le RND en rouleaux compresseurs    Où est passé le dinar ?    Le renseignement douanier au menu du dialogue 5+5    Les Verts face à leur destin    «Je vois un changement par rapport au passé»    Taoussi vers la porte de sortie    Sachez que…    Création d'un centre de chirurgie pédiatrique en Algérie    Un trentenaire retrouvé pendu chez lui à Belkheïr    Entre blagues, caricatures et ironiques retours de bâton    Bab-el-Oued chouhada    Raser sa barbe ? Pas question !    Le temps n'a pas d'âge    Nouvelles d'Oran    24 heures    Football - Ligue 1: Le NAHD surprend l'ESS, l'ASAM respire    Lutte contre le commerce de stupéfiants: Six dealers arrêtés et des psychotropes saisis    Mostaganem: Des malades en danger    Pour la fréquence élevée d'effets secondaires: Retrait définitif de deux traitements anti-cancéreux    Qui a tué John Fitzgerald Khashoggi ?    Sécurité des vols: L'UGTA défend Air Algérie    ASM Oran: Sid Ahmed Slimani à la barre technique    Colloque sur la «Sira ennabawiya»: Plaidoyer pour l'unité dans l'Islam    USA : La production record de pétrole brut tire les stocks à la hausse    Atelier de formation de gestion associative    Succès des premiers tests des projets e-éducation et e-santé via Alcomsat-1    Zetchi appelle les Verts à faire preuve de combativité sur le terrain    La JSMB se neutralise à domicile avec l'ESM    Violences après le match USMA-CSC: 30 personnes arrêtées et 10 policiers blessés    La production du fer et de l'acier relancée    Déces : Le journaliste d'El Khabar Mohamed Cherak n'est plus    Le traité constitutif de l'UA doit "être préservé de toute révision"    43e Eucoco : Mme Feroukhi souligne le rôle de la conférence dans la sensibilisation sur le conflit    Une délégation de la Fédération internationale des journalistes, en visite à Ramallah    Washington vote contre une résolution de l'ONU condamnant Israël sur le Golan    Conférence de Palerme sur la Libye : Les divisions étalées au grand jour    3e phase de la 24e opération de relogement d'Alger: Quelques 70 familles seront relogées lundi prochain    Affaire Skripal : Zakharova qualifie de "blague" la nouvelle enquête de Bellingcat    La tenue d'un vote de défiance contre May "probable"    Noureddine Bedoui : "Les valeurs de l'ANP sont un précieux acquis à préserver "    Hamadou Lazhar, élu candidat du FLN    Da Méziane, c'est le «Djihad», l'engagement et la modestie personnifiés    La 2e édition s'ouvre à Alger    CNAL et Commission de visionnage des films    La nouvelle pièce "Sekta" de Tounès Aït Ali présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Soirées Ramadanesques " Well Sound 2015 " : Maude ouvrira le bal ce soir
Publié dans Le Maghreb le 21 - 06 - 2015

Jamais deux sans trois ; votre rendez-vous habituel des soirées Ramadanesques avec tous les styles de musiques confondus; des spectacles humoristiques et des shows de danses.
Afin d'égayer vos soirées WELL SOUND revient cette année pour sa troisième édition avec encore plus de surprise, la première est le changement de chapiteau.
En effet WELL SOUND s'installe dans le grand chapiteau de l'hôtel Hilton (à droite du parking), avec une nouvelle scène encore plus grande, nouveau décor, et encore plus d'espace pour mieux vous accueillir. Organisé par Wellcom Advertising, ce rendez-vous incontournable des soirées Ramadhanesques a drainé durant les deux dernières années un public venu en masse et ce grâce à sa programmation unique et inégalée. La spécificité de ce festival a toujours été de faire découvrir aux algériens des artistes venus d'ailleurs , produire en live sur la scène algéroise des chanteurs qui ne se sont jamais produit en Algérie mais surtout permettre au public algérien d'assister aux spectacles des artistes locaux et étrangers les plus demandés et les plus suivis
WELL SOUND reste fidèle à sa ligne de conduite et a misé sur la diversité culturelle, par un choix de programme et d'artistes venus des quatre coins du monde, et comme à sa coutume Well Sound vous réserve un programme artistique chaud. Pour l'ouverture du bal, ce soir, c'est l'artiste française Maude, qui fait un incroyable carton dans les charts avec son titre RISE UP mais aussi avec son duo avec le chanteur américain JASON DARULO sur le titre TRUMPETS ; qui ouvrira le bal elle viendra interpréter les titres de son album spécialement pour le public algérien.

Une artiste hors du commun
Révélée dans l'émission " Les Anges de la télé-réalité " sur NRJ 12, en 2013 en tant qu'" Ange Anonyme ", Maude s'est rapidement fait un nom grâce à son talent et professionnalisme, elle fait désormais partie intégrante du paysage musical français. Avec son timbre de voix particulier, la talentueuse cannoise a en effet tapé dans l'œil d'un producteur au pays de l'Oncle Sam. Depuis, elle a vécu un véritable conte de fée. Son premier single, enregistré de l'autre côté de l'Atlantique et intitulé "Love is what you make of it", s'est placé directement N°1 des ventes iTunes ! Mais pas de quoi donner le vertige a cette jeune femme discrète qui continue de squatter les studios d'enregistrement jusqu'à la sortie de son deuxième titre "Love not money". Là encore, le succès va être au rendez-vous, puisqu'il va entrer dans le Top 20 des diffusions radio et la propulser nommée aux prestigieux NRJ Music Awards en tant que "Révélation francophone de l'année". Suivie par plus d'un million de fans sur ses réseaux sociaux, la chanteuse qui a fêté ses 27 ans l'été dernier, continue de voir sa carrière s'emballer. Pour preuve, elle a récemment collaboré avec le chanteur américain Jason Derulo, l'interprète de "Talk Dirty". Ensemble, ils ont enregistré le titre "Trumpets", déjà un véritable carton dans les charts ! Aujourd'hui, elle débarque avec son tout nouveau single "Rise Up" qui porte l'album "#HoldUp" sorti le 1er septembre 2014.
Maude sortira son prochain single "Jamais" demain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.