Le clan Tliba en perte de vitesse    Présidentielle : il y aura de l'ambiance !    Les experts pointent les insuffisances et contraintes du secteur    Les parlementaires s'y intéressent    Le Front Polisario saisira de nouveau la justice européenne    Plus de Prozac dans la soupe, peut-être ?    Que de derbies !    Une finale avant la lettre entre les plus titrés    Le NAHD voit désormais grand    «Nous avons été poussés à la contestation»    Médecins, l'autre harga    Le photographe de presse Benhlima Abdelkrim porté disparu en mer    Au royaume des poètes arabes    Des écrivaines qui valent leur pesant de poudre    Vers la création d'un orchestre symphonique amazigh    Lutte contre la criminalité : Près de 40 kg de cannabis saisis en décembre dernier    Présidence tournante en Union européenne: La Roumanie veut une Europe de cohésion    L'opposition piégée ?    Tizi Ouzou: Un homme tué par le monoxyde de carbone    Urgences du CHUO: Près de 14.000 consultations et 1.900 admissions en 1 mois    Saisie de 100 kilos de kif    EN - En prévision de la CAN-2019: Belmadi dégrossit la liste élargie de 45 joueurs    Fin du suspense mais un emballement politique relatif    Extension du port de Skikda: Sonatrach signe un contrat avec les Chinois    Le rêve et la chaloupe    Victoire de Ouarghi de l'OFAC    Le GS Pétroliers évoluera dans le groupe D    Italie: Déception et colère après la sanction maintenue contre Koulibaly    Salon national de l'emploi et de la formation La 13ème édition du 29 au 31 janvier à Alger    Forum économique de Davos : Messahel représente le président de la République    Journal officiel : La date du 18 janvier décrétée Journée nationale de la commune    Renault : Une semaine décisive pour l'après-Ghosn    Madagascar : Andry Rajoelina s'engage à rattraper dans cinq ans le retard du développement du pays    Guerre commerciale : Les USA veulent des contrôles réguliers du commerce chinois    Nomination des magistrats et prérogatives pour la HIISE    En attendant les 1ères Assises nationales sur l'économie circulaire : Le volume des déchets en Algérie peut créer 100 000 postes d'emploi    L'économie administrée est en échec    Bourses : Wall Street se réjouit de la montée en flèche des actions des compagnies américaines    Transfert des eaux de Beni-Ounif vers cinq communes (Bechar) : Le projet hydraulique sera réceptionné et mis en service en avril prochain    La fédération satisfaite de la participation algérienne    Film Juba II : Faire connaitre l'Histoire profonde de l'Algérie    Bedoui lance le débat    Raids aériens massifs de la Coalition arabe contre les Houthis    GMI livre 50 bus scolaires Au profitdes collectivités locales    Cinq partis politiques et six personnalités procèdent au retrait des formulaires de candidature    Les chrétiens sont "très persécutés" en Algérie    Avant-première du documentaire «Juba II»    Plusieurs réserves levées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après 9 mois : Nestlé tient le cap et confirme ses objectifs annuels
Publié dans Le Maghreb le 21 - 10 - 2018

Le groupe alimentaire Nestlé a vu son chiffre d'affaires progresser après neuf mois et s'estime en bonne voie pour réaliser ses objectifs annuels. La performance reste néanmoins légèrement en deçà des attentes du marché, et les analystes s'inquiètent du ralentissement de la croissance interne réelle (RIG) au 3e trimestre. Le chiffre d'affaires du groupe mondial s'est établi à 66,4 milliards de francs, en hausse de 2,0% en rythme annuel. La croissance organique s'est montée à 2,8% et celle des volumes à 2,3%, a indiqué le géant veveysan jeudi dans un communiqué. La progression des ventes a été particulièrement soutenue dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord (Emena), où elles ont atteint 13,73 milliards (+3,7%), à la faveur notamment d'effets de change positifs et en dépit des tendances déflationnistes en Europe occidentale, qui ont pesé sur les prix (-0,7%).

L'Amérique plombée par les devises
Dans la zone Amériques, qui compte pour un tiers des revenus du groupe, les recettes ont décliné de 2,9% à 21,92 milliards de francs, malgré une croissance organique de 1,4%. Les effets de change ont pesé à hauteur de 3,2%. En Amérique du Nord, la composante "adaptation des prix" a augmenté au cours du troisième trimestre, reflétant l'inflation des coûts des matières premières et du transport. Le chiffre d'affaires réalisé en Asie, Océanie et Afrique subsaharienne (AOA) affiche une progression de 3,1% à 15,80 milliards, soutenue par l'ensemble des marchés et des catégories. Les devises ont eu un impact négatif de 1,3% sur la performance réalisée par Nestlé dans cette région. La division Nestlé Waters a vu ses ventes grappiller 0,6% en comparaison annuelle, à 6,13 milliards de francs. Les volumes écoulés en légère baisse (-0,2%) et l'effet des cessions (-0,8%) ont pu être en partie compensés par l'adaptation des prix (+2,3%). Les autres activités du groupe ont progressé de 12,1% à 8,85 milliards. La copie présentée par le paquebot alimentaire est légèrement inférieure aux attentes des analystes interrogés par AWP. Cité dans le communiqué, le directeur général (CEO) Mark Schneider évoque une progression "encourageante", soulignant la croissance soutenue réalisée dans la plupart des régions et des catégories de produits. La direction de Nestlé confirme ses objectifs annuels, à savoir une croissance organique des ventes "autour de 3%" et une amélioration de la marge opérationnelle courante récurrente en ligne avec l'objectif 2020. Les coûts de restructuration sont prévus à "environ 700 millions de francs" et le bénéfice récurrent par action à taux de change constants ainsi que la rentabilité du capital sont attendus à la hausse. Lors d'une conférence call pour les investisseurs, le directeur financier (CFO) François-Xavier Roger a indiqué attendre une légère accélération de la croissance organique au 4e trimestre par rapport au 3e, notamment en raison d'une faible base de comparaison. Le CEO a pour sa part relevé que le groupe profitera d'un vent en poupe en raison du léger retour de l'inflation en Europe surtout. Les éventuelles hausse de prix ne devraient pas avoir d'effet négatif sur le chiffre d'affaires, selon le CFO. La situation au Brésil reste difficile, ont relevé les responsables du groupe. La croissance organique est certes repartie au 3e trimestre, mais la confiance des consommateurs reste très faible. La crise en Argentine a en revanche peu d'influence pour le groupe qui n'y réalise qu'un pourcent de son chiffre d'affaires.

Démission surprise de Wan Ling Martello
Dans la foulée de ses résultats trimestriels, le géant veveysan a annoncé dans un communiqué distinct le départ de sa responsable pour la région AOA, Wan Ling Martello, pour la fin de l'année. Également membre de la direction générale du groupe, l'ex-directrice financière figurait parmi les papables pour en reprendre la tête en 2016. Elle sera remplacée au 1er janvier 2019 par l'Américain Chris Johnson, actuellement responsable des ressources humaines (DRH) et anciennement responsable de la zone Amériques. Ses fonctions seront alors reprises par Béatrice Guillaume-Grabisch, l'actuelle CEO de Nestlé Allemagne. Dans son commentaire, la banque Bernstein déplore le départ de Wan Ling Martello, et rappelle que son successeur a connu beaucoup moins de succès à la tête de la zone Amériques. Même son de cloche du côté de Vontobel, qui se dit surpris par la nomination de Chris Johnson pour reprendre les rênes de la région asiatique. La banque privée zurichoise estime que le groupe est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs annuels, même si la croissance des volumes s'est avérée décevante.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.