Sit-in des avocats à Alger : Le corps de la justice exige "le respect de la Constitution"    Le FLN s'entre-déchire    Le FFS se fissure    Les décrets publiés au JO    Malgré une croissance en panne : Publicis signe un bénéfice record    USA: La Fed ne prévoit plus de hausse de taux en 2019    Selon l'ONS : L'inflation à 4,1% sur un an en février 2019    Le Snapo tire la sonnette d'alarme !    Des experts mettent en garde    Sahara occidental: La 2ème table-ronde se termine sans avancées    Golan syrien occupé: Les propos de Trump dénoncés par Damas et à l'étranger    11 morts, dont 1 vice-ministre, dans une attaque des shebab    Sélection algérienne : Décrassage pour les titulaires, entraînement pour les remplaçants contre la Gambie    Hausse inexpliquée des prix des fruits et légumes : Les ménages désemparés    29 suspects arrêtés à Alger    Colère contre Benghabrit    Nouvelle pièce théâtrale à l'affiche à Oran    L'ADE de Chlef rassure : «L'eau du robinet est sans risque pour la santé»    FABB.. Les compétitions gelées jusqu'à l'élection d'un nouveau président    Aymen Mathlouthi, gardien de but de la Tunisie : «On a pris un ascendant sur les Algériens ces dernières années»    Argentine.. L'absence de Lionel Messi au Maroc va coûter cher    Washington reconnaîtra aujourd'hui la souveraineté d'Israël sur le Golan occupé.. Crime avec préméditation    Alors que Mihoubi est partant.. Abdelkader Bendamèche à la tête de l'Aarc    Accidents de la circulation.. 8 morts et 22 blessés en 24 heures    POUR PARLER DE LA SITUATION DU PAYS : Le SG du RND convoque les cadres de son parti    Mali: plus de 130 civils tués dans l'attaque d'un village peul    MASCARA : 4014 unités de vin saisies à Khalouia    SES LEADERS CHASSES DES MANIFESTATIONS : L'opposition tente de se positionner    LOUISA HANOUNE : Le FLN et le RND accusés d'attitude ‘'vicieuse''    ELLE VEUT LE VOIR AU ‘'MUSEE DE L'HISTOIRE'' : L'Organisation des moudjahidine exige la libération du FLN    L'Angola qualifiée, pas le Burkina    Imposante marche des avocats à Alger    Faire sa crème anticellulite maison    L'association El Rahma au chevet des femmes    CAN-2019. Algérie 1 – Gambie 1 : Les Verts accrochés dans le temps additionnel    Eliminatoires CAN-U23 : L'EN olympique prend option    70 logements réalisés en 2007 dans la commune de Oued Goucine (Chlef).. Les habitants réclament leur distribution    Pour vol avec violence: Trois malfaiteurs sous les verrous    Les «hommes» du ministre    Evaluée à 4,1% en février.. L'inflation se stabilise    La réunion avec les présidents de Ligues et de sections annulée    Guterres appelle à s'unir contre l'islamophobie    HBO a caché 6 trônes de fer à travers le monde    Toutânkhamon, le roi oublié    Depuis nos plus lointains ancêtres à nos jours    Les recommandations du FMI    Voitures électriques : Tesla baisse encore le prix de la Model 3    Près de 100 morts dans le naufrage d'un bac à Mossoul    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bedoui depuis Djelfa : "L'avenir de l'Algérie n'est pas tributaire d'un rendez-vous électoral"
Publié dans Le Maghreb le 21 - 02 - 2019

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a affirmé mardi à Djelfa que l'Algérie se prépare aux prochaines années et son avenir n'est pas tributaire à un rendez-vous électoral. Supervisant une rencontre avec les citoyens et les représentants de la société civile à l'issue de sa visite d'inspection à Djelfa, le ministre a indiqué que "l'Algérie se prépare aux prochaines années et son avenir n'est pas le fait d'être un otage à un rendez-vous électoral d'autant qu'elle se dirige aujourd'hui vers la croissance et le développement". M. Bedoui a souligné que ce qui a été constaté à travers les visites effectuées dans les communes de cette wilaya ainsi que dans toutes les wilayas du pays est réellement encourageant et, a-t-il dit "nous voyons que les jeunes ingénieurs, entrepreneurs, médecins, artisans et autres œuvrent pour l'avenir de leur pays avec dévouement".
Aux côtés de ces jeunes, Il y a aussi ceux "faisant partie des différents corps de sécurité présents sur les frontières qui se sacrifient pour que nous vivons dans la sécurité et la sérénité, véhiculant une image de l'Algérie qui est source de satisfaction et de quiétude", a-t-il dit.
Concernant la prochaine élection présidentielle, M. Bedoui a indiqué "nous nous apprêtons à un rendez-vous très important durant lequel l'Algérie affirmera qu'elle est un Etat de droit et posera un jalon supplémentaire dans l'édification de sa démocratie". "Nous sommes face à de grandes responsabilités afin de mener à bien cet évènement important tout en lui créant les meilleures conditions. Nous ne ferons preuve que de neutralité et de transparence car notre pays est plus mûr sur le plan politique et son peuple est conscient des défis qu'impose cette étape. Nous sommes tous mobilisés afin de mener à bien la prochaine élection", a-t-il ajouté. M. Bedoui, a affirmé que "l'Algérie avance vers un avenir clair et d'espoir, d'opportunités, de prospérité et d'épanouissement pour ses citoyens après avoir traversé une décennie noire".
"Une décennie noire suivie par une période de rétablissement de l'espoir et de la stabilité, de construction, d'édification et de réhabilitation des infrastructures de base", a rappelé le ministre soulignant que ces réalisations ont permis au pays de faire des progrès énormes pour renforcer davantage les acquis sociaux".
"Toutes les réalisations ont été précédées par l'instauration de la paix et de la sécurité et la réconciliation entre les enfants du pays, avec l'objectif de construire une Algérie forte et sécurisée à la faveur de la force de ses institutions et le dévouement de ces enfants".
Le ministre a exhorté les citoyens à l'édification de leur parti en barrant la route devant ceux qui désirent les transformer en destructeurs eu égard au lourd tribut payé par leurs aïeux pour maintenir l'Algérie debout.
La visite de cette délégation ministérielle dans la wilaya de Djelfa, a permis d'inspecter et d'inaugurer d'importantes structures et acquis de développement dans différents secteurs dont l'éducation, la santé, les ressources en eau, les collectivités locales et le commerce.
Installation des panneaux photovoltaïques au niveau des écoles-types
Le ministre a par ailleurs affirmé, que le plan d'installation des panneaux photovoltaïques, au niveau des écoles-types, à travers les différentes communes du pays, visait, dans sa dimension stratégique, à inculquer la culture d'exploitation de cette ressource importante.
Au cours de sa visite d'inspection dans la wilaya de Djelfa qu'il a entamée par l'inauguration d'un projet d'extension de la centrale solaire photovoltaïque d'Ain El Ibil (30 km au sud du chef-lieu de wilaya), M. Bedoui a précisé que les opérations d'installation de ces panneaux dans des primaires-types au niveau de 15 à 20 communes de la wilaya avaient pour objectif de promouvoir et d'inculquer notamment "la culture d'exploitation de ces énergies alternatives aux jeunes générations".
A ce titre, le ministre a indiqué que l'Algérie recelait d'importants atouts en matière d'énergies renouvelables, notamment l'énergie solaire, ajoutant que ces énergies dépassaient largement ce que recèle le pays en termes de pétrole et de gaz.
Accompagné des ministres des Ressources en eau et des Travaux publics et des Transports, Hocine Necib et Abdelghani Zaâlane, le ministre de l'Intérieur a reçu des explications exhaustives sur le projet d'extension qui a augmenté les capacités de production estimées à 33 MW, permettant, ainsi, à la centrale dont la superficie a été élargie de 80 hectares supplémentaires, de produire 53 MW et de passer à la deuxième place après celle d'El Khoung (Laghouat) qui occupe une place pionnière à l'échelle africaine.
Après avoir reçu une évaluation sur les projets de la Shariket Kahraba wa Taket Moutadjadida (SKTM) qui ambitionne de produire, à l'horizon 2030, 22.000 MW, M. Bedoui a souligné la nécessité "de valoriser ces acquis et de mettre en avant ces efforts, un mission qui incombe en particulier aux responsables locaux, car la concrétisation de ces projets importants intervient, ajoute-t-il, en droite ligne avec la feuille de route du développement tracée par le président de la République".
"Nous devons, alors, valoriser ces efforts de développement dans une action de proximité à travers laquelle l'on évalue les efforts de l'Etat afin de dire aux sceptiques que l'Algérie est forte, puisant sa force dans celle de ses institutions", a-t-il poursuivi.
Et d'ajouter: "le citoyen se rend compte de sa place et des réalisations accomplies sur le plan social et ce, dans le cadre de l'amélioration des conditions de vie dans un climat de sécurité et de stabilité. Nous ne devons pas, toutefois, oublier ce que nous avons vécu car la prospérité n'a pas de prix et il convient donc d'être fiers de nos réalisations et de ne pas douter de nos capacités".

Vers l'éradication définitive du bidonville "Zaria" à Djelfa
M. Bedoui, a affirmé qu'"il sera procédé à l'éradication définitive du bidonville +Zaria+ dans le cadre des lois de la République".
S'exprimant en marge de l'inauguration d'importantes structures au niveau du pôle urbain "Houari Boumediène", M. Bedoui a fait savoir qu'il avait "donné de fermes instructions aux autorités locales afin d'éliminer de manière définitive ce bidonville qui a été déjà éradiqué en 2012 avant d'émerger à nouveau et d'être exploité de manière illégale par certains.
"Nous avons tous les moyens de contrôle qui nous permettent d'étudier la situation dans ce quartier en collaboration avec les vrais habitants", a assuré M. Bedoui qui a affirmé qu'il sera procédé à l'élimination de ce bidonville avec la participation des concernés.
"Les efforts se poursuivent pour introduire les autres quartiers dans les programmes existants", a rassuré le premier responsable du secteur.
Evoquant le dossier du logement social dont l'étude est assurée par les commissions de Daïra, le ministre a souligné que les projets de logement achevés et dotés de toutes les structures nécessaires "doivent être distribués à leurs destinataires".
M. Bedoui a procédé, ensuite, avec les ministres des Ressources en eaux, Hocine Necib, et des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, à la distribution de quelques décisions d'octroi de morceaux de terrain dans des lotissements sociaux.
La délégation ministérielle a inspecté, en outre, le projet de réalisation d'un château d'eau d'une capacité de 10.000 M3 visant à renforcer la distribution d'eau potable au profit de la wilaya de Djelfa à partir de la station Sdar à 20 km du sud de la wilaya.
Il a été procédé, aussi, à l'inauguration du service des urgences à l'hôpital du Moudjahid Boubakar Hathat -mixte civil-militaire- ( chef-lieu de la wilaya) , un acquis qui renforce davantage les services sanitaires


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.