Football/CAN-2021 et Mondial-2022: des changements au programme de la sélection algérienne    Intoxications par monoxyde de carbone : quatre (4) décès enregistrés en 48 heures    Transfert du pouvoir de nomination de certains cadres de l'Etat au Premier ministre    Le PT exige la libération des manifestants du hirak    La quadrature du cercle    NCA Rouiba conclut un accord avec BIH    Des opérateurs étrangers en quête de partenaires locaux    Une mosquée, et le tour est joué !    Les producteurs de pomme de terre ferment la RN5 et l'autoroute    Conférence de Berlin: mobiliser les efforts internationaux pour régler la crise en Libye    Attentat déjoué contre la veuve du militant Brahmi    Cinq civils tués dans un présumé raid aérien russe    Les banques ciblées par les protestataires    Le PAD appelle à une adhésion massive    L'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal classés à Magra    Six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    Sahnoune et Medjahed réalisent les minima des Championnats d'Afrique    Maya    Sit-in aujourd'hui au tribunal de Sidi M'hamed    AIN-TEMOUCHENT : «Compter sur ses propres ressources»    Une école sans maître à bord    Le saviez-vous… ?    La pièce GPS du TNA primée    Ouverture du café culturel Thaziri en présence de nombreux intellectuels    ACTUCULT    Tizi Ouzou : coup d'envoi de la 12e édition du salon du livre    Vibrant hommage à Didouche Mourad    Les décisions unilatérales de la Guinée et du Gabon d'ouvrir des consulats au Sahara Occidental ne peuvent en aucun cas légitimer la colonisation de ce territoire    Le Président de la République présente ses condoléances aux familles endeuillées par l'accident de la circulation survenu à El-Oued    Discours haineux et régionalistes sur les réseaux sociaux    Iran : la nuit des «longs missiles»    Conférence de Berlin sur le conflit Libyen    Bilan et perspectives de leur dynamisation dans le cadre d'une vision stratégique    La FAF s'oppose à la domiciliation du tournoi dans la ville de Laâyoune occupée    Biens waqfs mis au profit de la science    Tradition orale et histoire    Soixante-dix rendez-vous en 2020    L'entraîneur Yaïche tire la sonnette d'alarme    Le MCA et l'OCO signent une «lettre d'intention» pour l'utilisation des infrastructures    Les Phoenix du parti FLN à El Eulma    Air France rafle 30% des droits de trafics d'Aigle Azur    Abdelkrim Hamada inhumé au cimetière d'El Kettar    Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    El-Bayadh: Enfin la liste des logements sociaux    Bouira: De 3 ans de prison à la perpétuité pour trafic international de drogue    Boufarik: Deux frères décèdent dans un accident de la circulation    Talaie El Hourriyet: « Les interpellations de citoyens exacerbent les tensions »    Conférence internationale en présence de Tebboune: La crise libyenne au menu à Berlin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme
Publié dans Le Maghreb le 12 - 12 - 2019

L'ex-directeur de l'agence foncière de la commune de Bir El-Djir (B.B) a été condamné, mardi, à une peine de trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de cité Djamel (Oran).
Le procureur de la République avait requis, le 26 novembre dernier, une peine de 7 ans de prison ferme à son encontre.
Le mis en cause est poursuivi pour faux et usage de faux, escroquerie et l'utilisation abusive de sa fonction.
Le procureur de la République avait également requis une amende de 500.000 DA à l'encontre du mis en cause.
Cette affaire revient après que l'accusé ait introduit une opposition, suite à un premier verdict de 5 ans de prison ferme prononcé à son encontre par le même tribunal en janvier 2017.
Selon les faits relatés durant l'audience, l'affaire remonte à 2010, lorsque le propriétaire d'un terrain, sis à Bir El-Djir, sur lequel il avait édifié une usine, a été notifié d'un avis d'expulsion.
Le même jour, les services de l'APC de Bir El-Djir, accompagnés d'éléments de la Gendarmerie nationale, se sont rendus sur les lieux pour exécuter la décision d'expulsion.
Le propriétaire de l'usine a présenté aux responsables de l'APC et aux forces de l'ordre tous les documents attestant l'achat du terrain en question en 2004, qui s'étale sur 2.000 m2. Sur ces faits, les éléments de la Gendarmerie nationale ont lancé une enquête et une plainte a été déposée pour la récupération du terrain, qui s'est avéré être la propriété de la commune de Bir El-Djir.
En 2012, après une série d'enquêtes préliminaires, de nombreuses anomalies ont été découvertes dans le dossier en relation avec le terrain en question. Les documents présentés par le propriétaire de l'usine mentionnaient, entre autres, une délibération falsifiées de l'APC de Bir El-Djir remontant à juillet 1997 concernant le terrain et signée par l'accusé.
Ce dernier a été alors arrêté et placé en détention, puis jugé par le tribunal correctionnel de cité Djamel qui l'a condamné à 5 ans de prison ferme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.