Moderne et consensuelle    Le groupe au complet, les choses sérieuses commencent pour la Gambie    Le torchon brûle entre Mellal et la FAF    Khazri et Sekhiri forfaits face au Swaziland et l'Algérie    Filets de poulet à la chapelure    La 51e édition de la Fête du tapis reportée sine die    Pitié pour l'Algérie    Ghaza : L'ONU demande à Israël de revoir ses règles d'engagement militaires    Crise syrienne : Les dernières heures de Daech ?    Lamamra rencontre Lavrov: Moscou appuie la feuille de route de Bouteflika    Tébessa: Les devises flambent !    Rappel à l'ordre    UNAF - Tournoi international U15: Coup d'envoi aujourd'hui au stade Ahmed-Zabana    Bouteflika s'obstine, Gaïd Salah prêche la sagesse patriotique    Le président de la FOREM l'affirme: Il n'y a pas de société civile en Algérie    La mobilisation ne faiblit pas: Blouses blanches et étudiants investissent la rue    Selon Ali Benflis: La lettre de Bouteflika «va au-delà des limites de la provocation et du défi»    «Boeing 737-Max 8» et «Boeing 737-Max 9»: Suspension des vols dans l'espace aérien algérien    Le MCO plus que jamais en danger    Brentford fixe la clause libératoire de Benrahma    Un gain de 31 places pour l'Algérien Rihane    Livraison de 252 camions au MDN    L'égoïsme économique, obstacle majeur devant la relance du secteur de l'exportation    Des femmes ayant activé dans l'action humanitaire et de solidarité honorées    Prise en charge des malades atteints du cancer au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou    Neutralisation d'un réseau régional spécialisé dans le vol de véhicules    Sessions de formation pour 150 apiculteurs    Médecins et étudiants hier à Alger    Une baisse de près de 14% enregistrée en janvier 2019    Le syndrome de la déconcentration et de la déconnexion    60e Salon international du livre de Québec    Comment est-il arrivé sur le trône ?    Brexit: Le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May    Guerre commerciale USA-UE: "Ce sont les Etats-Unis qui sont le vrai perdant aujourd'hui"    Mali : Le gouvernement réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme    Etats-Unis : Wall Street signe l'arrêt de mort des producteurs de schiste américains    Pétrole : L'AIE s'inquiète de la baisse de production au Venezuela    Le choix du destin de l'Algérie    Oran: Réception l'été prochain de 15 projets d'établissements hôteliers    Les précisions du ministère e la Santé    Ouyahia dément    Bouchareb tente de reprendre la main    GAID SALAH : "Pour chaque problème existe une solution"    Chine : Plus fort ralentissement de la production en 17 ans    Fifagate: Deux sociétés de marketing sportif condamnées à 500.000 dollars d'amende    Programme "Forsa, école de la 2ème chance" : Une vingtaine de jeunes en voie d'insertion à Oran    FÊTE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962) : Une célébration dans un contexte politique national particulier    Concert de guitare flamenca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La bataille des «loups» a déjà commencé à Jijel
PROCHAINES SENATORIALES
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 10 - 2018

Rien ne va plus au Front de libération nationale. En effet, et comme il fallait s'y attendre, la bataille pour les prochaines sénatoriales avec son lot des coups bas et la guerre de tranchées a commencé sous de mauvais auspices. Ainsi, la guerre des clans fait rage à quelques mois de la prochaine échéance électorale, symbole de la course pour les privilèges et les dividendes pour les candidats. Le journaliste de l'ENTV et membre du bureau politique Fouad Sebouta ne semble pas faire l'unanimité pour être le candidat de l'ancien parti unique, fidèle à ses pratiques clanique et tribale. Fort de ses appuis et de la caution des militants dans sa région, à savoir El Milia, ce diplômé de l'ex-ITFC de l'université d'Alger, membre de l'Assemblée populaire de wilaya pour le deuxième mandat consécutif risque de perdre la prochaine bataille face à une guerre qui s'annonce déjà rude. A cet effet, lors de la réunion qui s'est tenue jeudi dernier, à l'hôtel Kotama il était question de débattre de la formule la plus idoine pour choisir le futur candidat du parti. L'option de désignation défendue par ce candidat potentiel pour le vote du Sénat a été rejetée par le clan rival qui joue la carte tribale pour défendre son approche en vue d'imposer son cheval. En revanche, Fouad Sebouta, en grand manœuvrier, véhicule depuis des semaines un message sur lequel il a la caution de la direction du parti pour être le candidat du parti lors des prochaines sénatoriales car il sait bien que «la base militante» obéit aux instructions du chef et aux coups de fil d'en haut. Une pratique courante qui s'explique par la composante humaine de cette formation clientéliste et sa proximité du pouvoir, source des rentes et des privilèges a défaut d'un projet politique cohérent et du militantisme avéré. Au fur à mesure que les sénatoriales approchent, la guerre pour le strapontin du sénateur attise l'appétit de nombreux prétendants. Une guerre où tous les coups sont permis par «ces loups».
B. M. C.
NUMERISATION DES REGISTRES DE COMMERCE
Un énorme retard
La numérisation des registres de commerce dans la wilaya de Jijel accuse un énorme retard. L'opération de numérisation des registres de commerce lancée en avril de l'an dernier n'a pas dépassé les 35%, a affirmé Mme Najet Boulaârak mardi. La même responsable a ajouté dans une déclaration à la radio locale que ce taux demeure faible pour cette opération qui prendra fin en avril de l'année prochaine. Mme Boulaârak a indiqué, par ailleurs, que la numérisation des registres de commerce a pour objectif la modernisation du secteur du commerce. Il convient de souligner que cette opération à qui les pouvoirs publics accordent une grande importance constitue l'un des chantiers lancés par le ministère du Commerce. Mme Boulaârak Najet a lancé un appel aux commerçants pour qu'ils procèdent à la numérisation de leurs registres de commerce car une fois l'expiration du délai de cette opération arrivée, les registres de commerce en papier seront caducs.
B. M. C.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.