Le FLN dément et désavoue son propre porte-parole !    Congrès ordinaire à la fin de l'année    La nomination de Bedoui et Lamamra parue dans le JO    L'urbanisme intelligent à l'honneur    Extension    Parler de corde sans s'étrangler avec    Pour une charte fondatrice d'un renouveau    130 civils massacrés pendant une visite de l'ONU, envoi d'une délégation gouvernementale    Une dizaine d'athlètes sacrés    Khallouni ! Khallouni !    Le magazine «France Football» évoque les Verts    L'Algérie s'engage à éradiquer la tuberculose d'ici 2030    Sujets du bac    10 astuces pour avoir les dents blanches    Merveille de manifestation !    Dans la protesta, la voix des femmes !    Naissance du CNCTD    Sollicitée encore une fois par l'opposition: Que fera l'armée ?    Bedoui va-t-il ou non constituer son gouvernement ?    Violence dans les stades: Des mesures draconiennes s'imposent    FAF: Kheireddine Zetchi défend son bilan    L'opposition se prononce sur la transition    Décrassage pour les titulaires, entraînement pour les remplaçants contre la Gambie    Les dates des trois derniers matchs fixées    Le Cameroun valide son billet face aux Comores    Plus de 650 morts, un désastre humanitaire    11 000 officines touchées par une pénurie de 370 médicaments    La feuille de route d'une partie de l'opposition    Lancement d'une campagne de reboisement de 500 plants de pins maritimes au parc méditerranéen    3 morts et 2 blessés dans un glissement de terrain à Oued Sebbah    Les Assemblées populaires communales se joignent au mouvement    Benmihoub recommande d'aller vers la transition avant le 28 avril    Algérie Poste poursuit l'opération d'acquisition des TPE    Ouverture du festival du printemps    Le parcours du chahid Mustapha Benboulaïd revisité par des écoliers    Musique afro-américaine : John Lee Hooker    Golan syrien occupé: Les propos de Trump dénoncés par Damas et à l'étranger    Hausse inexpliquée des prix des fruits et légumes : Les ménages désemparés    29 suspects arrêtés à Alger    Colère contre Benghabrit    11 morts, dont 1 vice-ministre, dans une attaque des shebab    Malgré une croissance en panne : Publicis signe un bénéfice record    USA: La Fed ne prévoit plus de hausse de taux en 2019    Selon l'ONS : L'inflation à 4,1% sur un an en février 2019    Sit-in des avocats à Alger : Le corps de la justice exige "le respect de la Constitution"    Sahara occidental: La 2ème table-ronde se termine sans avancées    Nouvelle pièce théâtrale à l'affiche à Oran    ELLE VEUT LE VOIR AU ‘'MUSEE DE L'HISTOIRE'' : L'Organisation des moudjahidine exige la libération du FLN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Selon Bernaoui «l'organisation a coûté 5 millions de dinars»
Escrime : Coupes du monde 2018 de sabre masculin et de fleuret féminin (étapes d'Alger)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 11 - 2018

l Un budget «dérisoire» d'environ 5 millions de dinars a été consacré à l'organisation des Coupes du monde 2018 de sabre masculin et de fleuret féminin, prévues respectivement du 16 au 18 novembre et du 23 au 25 du même mois à la salle Harcha-Hacène d'Alger, a annoncé hier le président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE), Raouf Salim Bernaoui.
«Vu la dimension des deux évènements, ce budget d'environ 5 millions de dinars peut être considéré comme vraiment dérisoire», a indiqué le premier responsable de la FAE en conférence de presse au Musée Olympique d'Alger, assurant toutefois que «malgré cet investissement minime, la qualité des services proposés aux délégations étrangères sont exempts de tout reproche, que ce soit en termes de compétition, d'hébergement, de restauration ou de transport». Bernaoui a appuyé ses dires par le statut très élevé de certains athlètes qui ont confirmé leur participation aux étapes d'Alger, considérant que «c'est la meilleure preuve de leur satisfaction» quant à la qualité des services reçus. «Ces Coupes du monde se déroulent en huit étapes. Celles d'Alger n'en sont que les premières et généralement, elles ne drainent pas autant de grands champions, car souvent, ces derniers sont encore en phase de préparation. Or, nous constatons la présence d'au moins 15 médaillés olympiques à ces étapes d'Alger, ce qui est une très bonne chose», s'est réjoui Bernaoui, regrettant toutefois « de l'Algérie à viser haut» sur le plan sportif. «Nous sommes le pays hôte de ces deux grands évènements, que nous accueillions depuis maintenant cinq ans. Chez nous, et devant notre public, nous aurions voulu réussir de bons résultats, mais cela reste impossible, vu le manque de moyens que nous déplorons» a-t-il encore regretté. «Contrairement aux athlètes étrangers, qui disputent plusieurs compétitions internationales par an, les nôtres n'ont participé qu'aux étapes d'Alger, parce que nous ne disposons pas d'assez de moyens pour les engager dans d'autres rendez-vous. A partir de là, il ne faut pas trop se leurrer, car en sport, le principal gage de réussite est la pratique de manière régulière au plus haut niveau», a-t-il assuré. Bernaoui a affirmé, toutefois, que les représentants algériens feront le maximum pour essayer de représenter dignement les couleurs nationales pendant ces deux grands évènements internationaux, devant drainer la participation de plusieurs dizaines d'athlètes connus et reconnus. «Environ 160 athlètes, représentant 31 pays, ont confirmé leur participation à la Coupe du monde de sabre masculin. Pour ce qui est de la Coupe du monde de fleuret féminin, les engagements sont toujours en cours et resteront ouverts jusqu'à la semaine prochaine» a détaillé le président de la FAE. Les pays engagés dans cette Coupe du monde de sabre masculin sont : Algérie (pays hôte), Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Chili, Congo RDC, Colombie, égypte, Géorgie, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie, Iran, Iles Vierges, Italie, Japon, Kazakhstan, Corée du Sud, Maroc, Mali, Pologne, Roumanie, Russie, Sénégal, Tunisie, Turquie, Ukraine et Etats-Unis. Avec 13 sabreurs, les Etats-Unis est la nation la mieux représentée dans cette compétition, devant la France et l'Italie, avec 12 athlètes chacune, au moment où l'Algérie, pays hôte, n'a engagé que six athlètes.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.