La réunion de concertation s'est tenue dans une salle quasi vide au Palais des nations.. Un fiasco qui signe la fin de Bensalah ?    Kouninef, Rebrab, Ouyahia et Loukal ont été entendus.. La justice accélère la cadence    Grâce à l'augmentation de la valeur des importations.. Les recettes douanières en hausse de 2%    Barça : Arthur et Lenglet encensent Messi    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    La Ligue arabe soutient la Palestine    Juventus - Tardelli : "Certains joueurs souffrent avec Cristiano Ronaldo"    Attaque lancée par Haftar.. Le chef du gouvernement déçu par Paris    Affaire de faux billets à Oran.. Deux étrangers arrêtés    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS ET DES TRANSPORTS A MOSTAGANEM : Inauguration de la trémie et du 1er tronçon de l'autoroute Est-Ouest    TROIS CHEFS D'ACCUSATION PESENT CONTRE LUI : Rebrab embarqué par la gendarmerie    Plusieurs hauts responsables à la barre des accusés    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    SIDI BEL ABBES : La Sonelgaz organise une campagne de collecte de sang    ANSEJ ET CNAC : Haddam décide de lever le gel sur certains projets    Pour garantir la sécurité nationale, dépasser rapidement l'entropie actuelle    Le bilan de l'agression sur Tripoli s'élève à 254 morts    6e édition de la Fête du fromage traditionnel de Bouhezza    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Saisie de près de 11 kg de kif traité à khemis Miliana    Le retour au système «HLM » redevient inévitable !    L'Algérie domine l'Islande et décroche la 7e place    «Irfane» ou l'histoire d'une reconnaissance    Sri Lanka: explosion durant une opération de déminage d'une bombe    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    FABB-présidents des clubs    Le Soudan vire en tête    Un comédien favori face à l'impopulaire Porochenko    Les robes noires boycottent les audiences    Le congrès aura lieu les 21 et 22 juin    Saïd Barkat : «Il faut que justice se fasse»    Changement à la tête de la Direction de la sécurité intérieure    La Confédération des syndicats autonomes prévoit une marche à Alger    Une policière tuée par son ex-époux    Belahcel convoque une session extraordinaire du conseil national    Des citoyens ont fait le guet devant le tribunal de Sidi-M'hamed    JSE Skikda-GS Pétroliers en finale    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    La meurtre d'une journaliste enflamme l'Irlande du Nord    "Attention aux règlements de comptes!"    Daesh revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    13 réalisatrices au festival de Cannes 2019    Tamazight prochainement disponible sur Google traduction    Deux livres pour revisiter le printemps berbère    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Leo Rojas en concert
OPERA D'ALGER
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 12 - 2018

Sous le slogan «l'Ame des Andes», Leo Rojas animera, à partir de demain, trois soirées consécutives à l'Opéra d'Alger Boualem- Bessaïh.
L'histoire de l'artiste amérindien ressemble à un conte merveilleux. Juan Leonardo Santillia Rojas, né le 18 octobre1984 à Otavolo, est un joueur de flûte de Pan originaire de l'Equateur. En l'an 2000, Leo Rojas traverse l'Atlantique et s'installe en Europe, plus précisément en Espagne. De l'Espagne, il se rend à plusieurs reprises en Allemagne avec un visa touristique. Un peu plus tard, il vit avec sa femme polonaise à Berlin, où il gagne de l'argent comme artiste de rue. Un jour, un passant, impressionné par son talent, l'informe de l'existence de l'émission de télévision allemande «Das Supertalent» dont l'objectif, comme son nom le laisse deviner, est la découverte des talents. Il participe à la cinquième saison en 2011. Avec une magnifique interprétation de El Condor Pasa, il arrive à se qualifier aux demi-finales. Il organisa alors une réunion de chanteur d'Equateur, pour faire un spectacle impressionnant. Pour la finale, le 17 décembre 2011, Rojas a joué l'instrumental de The Lonely Sheperd, écrit par James Last. Le Sud-Américain remporte la compétition haut la main. Sa chanson gagnante est sortie après le concours et devient un succès des ventes allemandes durant la semaine de Noël. Le 27 janvier 2012, il sort son premier album constitué de pièces instrumentales connues, intitulé Spirit of the Hawk. Produit par Dieter Bohlen, l'album a atteint le Top 5 des palmarès des pays germanophones. A la fin du mois de février, il devient disque d'Or en Allemagne. Après avoir atteint 105 000 000 clics sur YouTube et deux prix disque d'or, le multi-instrumentiste a enregistré son 5e album studio en 2017. Leo Rojas décrit son nouveau son comme une symbiose de rythmes électroniques et de sons traditionnels amérindiens. Leo décrit ainsi son nouvel album : «Les voix de mes ancêtres amérindiens vous parlent à travers ma musique. C'est la porte d'entrée des âmes des temps passés.» Leo Rojas s'est produit dans de nombreux pays comme l'Allemagne, la Suisse, le Brésil, l'Iran, la Pologne, la France et la Tunisie. Ses trois concerts à Alger, les 4, 5 et 6 décembre 2018 sont un événement à ne pas rater.
Kader B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.