Mouvement citoyen : quelle forme de structuration ?    Ici et maintenant    Gare aux activistes revanchards    Partenariat algéro-italien: Des hélicoptères seront fabriqués à Sétif    Gaz gratuit pour la France et rupture des relations avec Exxonmobil: Les réponses de Sonatrach    Eco-construction: Groupe Hasnaoui, une longueur d'avance    UNAF - Tournoi international U-15: Le Maroc sacré, l'Algérie deuxième    En amical : Algérie-Tunisie, ce soir à Blida - Une revue d'effectif décisive    CAN-2019 (U23) : Algérie - Guinée équatoriale, aujourd'hui à 17h00: Le match de la confirmation pour les Verts    Des terrains désaffectés après les relogements transformés en décharges: Des habitants de Ras El Aïn réclament l'installation de clôtures    Vol et trafic de drogue, trois personnes arrêtées    Arzew: 77 millions de dinars pour l'aménagement du front de mer    De l'Etat profond de Saadani    Rehausser le débat    Mesrati remporte le grand prix 3 étoiles    Le FLN et le RND se prononcent    Zetchi satisfait de ses deux premières années de règne    Les déterminants du cours du pétrole et son impact sur l'économie algérienne    Plus de 310 exposants de plus de 20 pays attendus au prochain SIMEM    L'Afrique du Sud, dernier qualifié à la phase finale    Réunion ministérielle préparatoire à la Conférence internationale de solidarité avec le peuple sahraoui    Jaafari appelle l'ONU «à prendre une position officielle claire»    Rassemblement à la Grande-Poste    Plus de 560 jeunes au championnat national de calcul mental    Extension du siège de l'APC de Sidi Khettab (Relizane)    Saisie de un million d'euros en fausses coupures    L'UFDS de Nourredine Bahbouh s'oppose à l'intervention de l'Armée    2e édition du séminaire sur la cyber-sécurité et la cyber-défense    Les films de 1999 impressionnent toujours    Ouverture à Boufarik de la 5e session de qualification    Sovac / Skoda : Simulation du crédit 0 % sur l'Octavia    Nissan teste la technologie invisible-to-visible en conditions réelles    Algérie Télécom s'explique    Louisa Hanoune dit "non" à Zeroual    Gaïd Salah en visite de travail    Ressources halieutiques : Hausse de la production nationale en 2017 mais recul des quantités exportées    422 morts en janvier et février    Nissan Le groupe abaisse ses prévisions, passe une charge liée à Ghosn    Carburants en France : Macron projette de moduler les taxes en fonction du cours du pétrole    Chine : Xi Jinping, allié et rival, en visite d'Etat en France    3 kamikazes de l'EI tués dans le Nord proche de la Syrie    Festival lire en fête : Affluence considérable des enfants à Chlef    L'économiste Ferhat AÎT Ali : " Une grève générale constituerait un danger pour le pays "    Tewfik Khelladi limogé    Equipe nationale de football.. Boudaoui libéré au profit des U23    JSMT-OMA : plusieurs policiers blessés à l'issue du match    Des mesures à prendre en extrême urgence    Ouverture du festival du printemps    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FLN part en favori
SENATORIALES À CONSTANTINE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 13 - 12 - 2018

A quelques semaines du renouvellement partiel de la Chambre haute du Parlement, la course pour l'unique siège s'active à Constantine.
Ils sont trois candidats en lice représentant les trois formations majoritaires dans les assemblées élues avec l'ex-mouhafedh, ex-député et membre du bureau politique du FLN Ahmed-Fouad Kharchi, Abdelghani Messaï qui représente le parti HMS et Abderrezak Filali, P/APC de la commune de Hamma-Bouziane sous la bannière du RND.
La majorité des élus concernés par cette élection pensent que le prochain sénateur qui représentera la wilaya de Constantine, sera choisi parmi les deux personnalités du FLN et du RND. N'empêche que selon les observateurs, tous les candidats ont leurs chances car leurs formations ont entamé leurs négociations dans les coulisses suite aux alliances nouées au niveau local. Cependant, les urnes devront logiquement désigner Ahmed-Fouad Kharchi comme vainqueur car le FLN disposant d'une large majorité, aussi bien au sein de l'APC qu'à l'APW. Néanmoins, la candidature de Kharchi «a été imposée par Ould Abbès» selon plusieurs militants élus du FLN qui promettent déjà de voter contre leur propre candidat le 29 décembre prochain, en représailles contre le désormais ex-secrétaire général du parti. Mais face à cette donne, l'on annonce du côté du FLN que les élus ont été sommés de prêter serment sur le saint Coran de voter pour le candidat du parti selon une recommandation de Djamel Ould Abbès. Mais, cette directive sera-t-elle respectée ? A l'heure actuelle, les jeux de coulisses s'activent et les réunions s'organisent au quotidien à travers les communes, par les staffs des candidats concernés par ces élections dans un objectif de mobilisation des rangs propres à chaque camp. «Nous devons également convaincre d'autres indécis, au sein des formations politiques qui n'ont pas engagé de candidats représentant leur propre parti comme le PT ou El Islah», indique-t-on. A noter enfin, que le corps électoral pour la wilaya de Constantine est de 291 élus inscrits où le FLN compte 124 élus locaux, dont 105 à travers les 12 APC et 19 au niveau de l'APW. Le RND compte 75 élus locaux (moins 2 exclus des rangs du parti par mesure disciplinaire) et il y a 13 élus locaux pour le parti de Abderrezak Makri qui table sur les voix des autres formations avec qui, il a soudé des alliances ainsi que les voix des indécis et des élus du FLN qui prônent la désobéissance. «tout peut basculer», assure-t-on au niveau du MSP.
Ilhem Tir


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.