Militaires et sécuritaires, au niveau de la région, urgence pour l'Algérie de résoudre la crise politique    Les dessous du trafic de pièces détachées en Algérie    Deux drones israéliens abattus au Liban    La minute qui qualifie la JSK au prochain tour    Le CABBA crée la surprise à Bel-Abbès, l'ESS piégée à domicile    Avalanche de médailles pour l'Algérie    Une librairie fait la part belle aux fanzines    «Le bélier magique» au Festival international du film pour l'enfance    De bonnes nouvelles pour les étudiants algériens    Le taux d'inflation à 2,7 % sur un an en juillet 2019    Après un 1er semestre plombé par les prix : Eramet abaisse sa prévision 2019    Rencontre entre le ministre de l'Intérieur et les représentants des retraités de l'ANP    Sahara occidental : Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région    Reportage : Un "Drone made in Sénégal" pour lutter contre le paludisme    Guerre commerciale : La Chine riposte aux USA sur le commerce, Trump menace    Dialogue national : Nécessité de mener notre pays vers des lendemains sûrs et prospères    2ème Région militaire : Gaïd Salah entame une visite de travail et d'inspection    Dynamiques de la société civile: Attachement au dialogue et à l'unification des efforts pour sortir de la crise politique    CHAN 2020 (préparation) : Djamel Belmadi convoque 22 joueurs pour un stage    Coupes africaines des clubs : Qualification de la JSK, du CRB et du Paradou    Oum El Bouaghi: La culture écolo fait son chemin parmi les jeunes et les associations    Education : Le ministère publie la liste des fournitures scolaires pour les trois paliers d'enseignement    Réception de 102 établissements éducatifs    Réception de 102 établissements éducatifs    «Gare aux cadres et entreprises défaillants !»    Lait : Aucune mesure prise pour réduire les quantités collectées, rassure Giplait    Réunion interministérielle : Le dossier de l'entretien de l'autoroute Est-Ouest et mesures de péage au menu    L'heure du retour a sonné !    Ordonnances de désignation des administrateurs    Le ministère de l'Intérieur dément    Le "Oui, mais" de Makri    Vingt investisseurs devant la justice    Nouvelle série d'arrestations d'opposants    Abou-Leïla de Amine Sidi Boumediene au programme    PROTECTION CIVILE : 240 interventions enregistrées en 48 heures !    Ligue 1 (2e j) : l'ES Sétif piégée à domicile    Bolsonaro s'appuie sur l'armée …    La politique commerciale de Trump critiquée    Hé ! Oh ! Y a pas écrit poubelle sur mon Front !    Une édition dédiée à Fernand Pouillon et l'Algérie    Une stèle à la mémoire du militant Belaïd Aït-Medri    Le FLN tente de se réapproprier le titre de l'Amenokal    Enfin rêver pour réaliser ses désirs !    Douze villageois tués par Boko : Haram dans la région de Diffa    Jeux africains 2019 : Domination totale des Egyptiens    Mascara: Le cambrioleur d'une école arrêté    Djamel Belmadi convoque 22 joueurs    L'inévitable saignée des parents    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les femmes-mères travailleuses entre le four et le moulin
NAÂMA
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 02 - 2019

Dans l'administration, comme partout d'ailleurs dans les entreprises à travers les différents secteurs, la féminisation de l'emploi a fortement augmenté durant ces dernières années.
Quoique jugée encore inégalitaire par rapport au travail des hommes, elle reste tout de même un droit fondamental pour la gent féminine. Indéniablement, la protection des droits fondamentaux de la femme, chez nous, a connu ces dernières années une progression considérable en leur faveur.
En effet, les femmes travailleuses occupent de plus en plus des postes importants dans le marché du travail, ce qui nous a amenés à interroger certaines femmes travailleuses, principalement, les mères de famille fonctionnaires dans les administrations et les entreprises. Comment donc, ces dernières concilient-elles le rôle de mère de famille avec leur boulot, plutôt comment jonglent-elles entre la cuisine et le bureau, ou, sont-elles par conséquent entre le four et le moulin ? Beaucoup d'entre elles, ont avancé des arguments «valables» pour expliquer leurs raisons d'absence ou de retard ; mais au vu de l'administration, une absence ou un retard c'est une infraction à la législation du travail sanctionnant toujours son auteur.
Certes, les femmes travailleuses (mères de famille surtout), rencontrent des difficultés au sein du travail, elles ne peuvent joindre l'utile à l'agréable en conciliant d'un côté la vie professionnelle et de l'autre, la vie familiale. Et pour cause, elles se plaignent des attitudes de certains responsables de l'administration (directeurs, chefs de service et autres…), qui n'accordent plus à ces dernières des avantages dans des circonstances difficiles, dans des cas bien déterminés, à l'exemple des maladies d'un des membres de la famille (père ou enfant), allaitement fréquent du bébé, décès d'un des proches, et bien d'autres raisons d'absence qui peuvent être tolérées et autorisées sous des faveurs déterminantes.
D'autres pour corroborer leurs dires, elles citent l'exemple du mois de ramadhan où aucune excuse d'absence n'est valable, nous ont déclaré dans la foulée certaines mères de famille travailleuses.
Pour l'ONU, les droits des femmes sont les droits des hommes. L'égalité entre les hommes et les femmes et l'élimination de toutes les formes de discrimination contre la femme sont des objectifs fondamentaux en matière de droits de l'homme et des valeurs chères aux Nations-Unies. Pourtant, partout et tout au long de leur vie, des femmes continuent d'être régulièrement victimes d'atteintes à leurs droits fondamentaux, et la réalisation de ces droits n'a pas toujours été une priorité.
Pour parvenir à l'égalité hommes-femmes, il faut avoir une compréhension exhaustive des différentes formes de discrimination et de déni de l'égalité qui frappent les femmes, une telle compréhension conditionne en effet l'élaboration des stratégies voulues pour éliminer cette discrimination.
L'ONU a une longue expérience de la promotion des droits des femmes et des progrès notables ont été accomplis dans ce domaine au niveau mondial. Cependant, il reste d'importantes inégalités, et les réalités auxquelles les femmes font face évoluent constamment, de nouvelles manifestations de discrimination à leur égard voyant régulièrement le jour. Certains groupes de femmes connaissent en plus d'autres formes de discrimination, notamment fondées sur l'âge, l'appartenance ethnique, la nationalité, la religion, l'état de santé, la situation matrimoniale, l'éducation, le handicap ou le statut socioéconomique.
Ces formes multiples de discrimination qui s'additionnent doivent être prises en compte dans l'action menée pour mettre au point des mesures et des ripostes contre la discrimination que subissent les femmes. On trouvera dans la présente publication une introduction aux droits des femmes, commençant par un exposé des principales dispositions du droit international des droits de l'Homme, suivi d'une explication de certaines notions particulièrement utiles si l'on veut maîtriser complètement la question.
Enfin, le texte aborde certains domaines particuliers d'application des droits des femmes et décrit les principales activités menées à cet égard par les mécanismes de protection des droits de l'Homme de l'ONU, parmi d'autres entités.
Le but est de donner une idée générale de la question des droits des femmes, sans prétendre, vu la grande variété des problèmes qui se posent dans ce domaine, couvrir tout le champ des sujets qui pourraient être abordés. Fin de citation de l'introduction de l'ONU.
B. Henine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.