Riyad Mahrez dans les 30 nominés pour le Ballon d'Or    Six demandes de rendez-vous déposées auprès de l'ANIE    Pour renflouer les caisses sociales déficitaires :    «Nos structures de maintenance sont certifiées par l'aviation civile»    L'Algérie dans le groupe D en compagnie du Maroc    PROPOS DE SAADANI SUR LE SAHARA OCCIDENTAL : Le gouvernement réagit    Drapeau amazigh : Quatre détenus devant le juge au tribunal de Sidi M'hamed    CNAS : Le système de gouvernance critiqué    TIZI-OUZOU : Un jeune de 26 ans sauvagement assassiné à Boghni    ECOLE PRIMAIRE ‘'CHEIKH ABDERRAHMANE DISSI ‘' A MOSTAGANEM : La surcharge de deux classes irrite les parents d'élèves    GROUPEMENT DE GENDARMERIE DE MOSTAGANEM : Saisie de 7440 comprimés de psychotropes sur la RN°11    Real Madrid: contre Galatasaray, Zidane joue gros...    Des enseignants protestent devant le siège du ministère de l'Education    L'autre révolution des Tunisiens    Les Libanais crient liberté, révolution    Daesh derrière le bouclier d'Erdogan    Djaballah poursuit en justice Tahar Missoum    Une coordination internationale de la diaspora installée le 1er novembre    Des «GAG» à plus de 10 milliards de DA par le Conseil des ministres…    Le football local victime de bricolage    Taoufik Makhloufi et Walid Bidani honorés à Alger    Championnats du monde de Karaté Do (Cadets-juniors et espoirs)    D'autres actions des supporters en vue    Appel à l'arrêt de «l'instrumentalisation de la justice»    Pedro Sanchez sous pression de la droite en Espagne    Londres demande officiellement le report du Brexit    La police disperse les manifestants à Hong Kong    "Synapse" de Noureddine Zerrouki en compétition officielle    L'Afrique dans toute sa splendeur    Un espace de tous les arts    Esquisse d'une subversion plombée par la justification    Le mouvement littéraire en Algérie affecté par l'absence de critique    Participation du Crasc d'Oran avec la présentation de 4 nouvelles publications    Monaco : Des stats impressionnantes pour le duo Ben Yedder-Slimani    Saisie de plus de 47 kg de kif traité    Visioconférence à l'Ecole supérieure de police «Ali Tounsi»: Unification de la terminologie sécuritaire utilisée dans les médias    Près de 240 nouveaux cas depuis le début de l'année: Campagne de sensibilisation sur le dépistage du cancer du sein    LA SANTE ENTRE L'EPICERIE ET LE MOUROIR    «Papicha» ou le drame de la censure?    M'SILA : Pose de 514 km de câbles de fibres optiques en 2019    Salah-eddine Dahmoune met en garde la "fitna"    Bordj-Bou-Arreridj : Réunion du Conseil exécutif de la wilaya    Guerre drogue au Mexique: Un fils du Mexicain "El Chapo" arrêté, puis libéré par des narcos surarmés    Finances: M. Loukal aux plénières des Assemblées annuelles de la BM et du FMI à Washington    Recul de la facture d'importation    Sonatrach explique son projet    Six candidats prennent rendez-vous    Priorité aux jeunes auteurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une finale avant l'heure !
LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE : JS SAOURA-SIMBA SC (TANZANIE)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 03 - 2019


PHASE DE POULES, 5e JOURNEE-GROUPE D ,
CE SOIR (20H) À BECHAR
C'est l'«heure de vérité» pour la JS Saoura ! Dans une poule D finalement très équilibrée et donc indécise, le club de Béchar tient ce soir une bonne opportunité de composter son billet pour les quarts de finale de la LDC à la condition, bien sûr, de battre les Tanzaniens de Simba SC.
Alors que le leader du groupe, les Egyptiens du Ahly du Caire, joue gros du côté de Kinshasa où il affronte le Vita Club de la RD Congo, la JSS pourrait prendre option à l'issue du match de ce soir face à un adversaire qui lui a infligé sa première défaite dans cette phase de poules.
Ce soir, les joueurs de Karim Zaoui qui occupent la 3e position avec 5 points (-2 buts) doivent s'imposer devant un concurrent direct à l'un des deux sésames. Un succès qui augmenterait les chances de qualification des gars de la Saoura qui ont réussi deux gros exploits en tenant en échec, quoique à domicile, le Ahly d'Egypte (1-1) puis les congolais de Vita Club à Kinshasa (2-2) avant d'arracher les trois points de la victoire face aux Dauphins noirs à Béchar (1-0). Le Simba SC (2e avec 6 points) aura, par conséquent, intérêt à bien se tenir et surtout ne pas oublier que la JSS est une équipe qui aime les défis. Le départ de son entraîneur, Nabil Neghiz, juste après le nul face au Ahly n'a, jusqu'à l'heure actuelle, pas affaibli les rangs de cet ensemble forgé sur la solidarité de ses différentes composantes (joueurs, entraîneurs, staff médical, dirigeants et supporters) désormais confié à un coach, Karim Zaoui à qui la direction fait entière confiance. Pour réussir leur pari, les Sudistes compteront sur les mêmes hommes de base. Ceux qui avaient ouvert l'appétit des fans de la JSS, en l'occurrence les Ziri Hamar, Farhi, Natèche, Hamia et autre Yahia Chérif. Si bien que la défection du jeune défenseur, Fateh Talah (suspendu pour cumul de cartons jaunes), ne constituera pas un handicap majeur pour le représentant algérien particulièrement au niveau d'un compartiment arrière où la présence de joueurs de qualité et d'expérience à l'exemple de Khoualed, Tiboutine Youssoupha et Bekakchi entourés des jeunes Boubekeur et Barka, donne de l'assurance.
Il reste, toutefois, à savoir si l'attaque de la JSS parviendra à hausser son niveau de performance, elle qui n'a inscrit que 4 buts en quatre sorties officielles (deux œuvres de Yahia Chérif et un seul pour Hamia et Ziri Hammar). Un solde suffisant pour le moment pour emmener la JSS vers les cimes mais qu'il faudrait améliorer afin de mieux négocier la fin de cette étape de groupes qui pourrait faire appel au goal-average pour départager les quatre équipes. A ce titre, quoi de mieux qu'un score fleuve (la JSS avait craqué à Dar Es-Salam 3-0) pour supplanter le concurrent tanzanien en attendant une dernière journée, samedi prochain, qui sera marquée par un périlleux déplacement en Egypte au moment où le Vita Club et Simba croiseront le fer en Tanzanie avec l'espoir de décrocher un des deux billets pour les quarts de finale. C'est tout le mal qu'on souhaite à une formation de la JSS pour qui cette seconde expérience continentale est déjà une réussite. A signaler que la rencontre de ce soir sera dirigée par l'arbitre congolais Jean-Jacques Ndali Ngambo, assisté de ses compatriotes Olivier Safari Kabene et Soulaimane Amaldine.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.