Journée d'études en prévision de l'élaboration de l'avant-projet de politique nationale globale de prévention contre la corruption    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (Poids F33): l'argent pour Kamel Kardjena    Omari exhorte les agriculteurs à s'organiser dans des coopératives spécialisées    La loi sur les hydrocarbures porteuse de 2 messages substantiels pour les investisseurs    Réseaux sociaux: les journalistes appelés à la vigilance pour éviter le piège des fake news    Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Production oléicole à Tizi Ouzou : 18,2 millions de litres d'huile attendues    Ténès: Le diabète mobilise    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    Plus de 50.000 euros et un pistolet automatique saisis    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Moderne et consensuelle
ESSAI : Nouvelle KIA Rio 5 portes Balck Edition
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 03 - 2019

La nouvelle berline de Kia connaît depuis son lancement en Algérie, il y a une année, un franc succès auprès des clients. Les carnets de commande sont actuellement, selon les responsables de Kia Al Djazaïr, saturés et les délais de livraison s'étirent sur plusieurs mois. Il serait même envisagé une suspension provisoire de la prise de commande pour ce modèle.
C'est dire la réussite de la 4e génération de Rio dont le design a été esquissé dans les centres de recherche de Kia en Allemagne et aux Etats-Unis, en concertation avec celui de Namyang, en Corée du Sud, et qui met en avant un style entièrement repensé par rapport à l'ancienne version, des lignes élégantes et plutôt consensuelles. Parmi l'offre de Kia Al Djazaïr, des coloris aux tons vifs lui confèrent une personnalité distinguée qui ne laisse pas indifférents les badauds.
Des mensurations en évolution
A l'évidence, la Rio arbore les éléments fondamentaux de la nouvelle charte identitaire de Kia, notamment la calandre, désormais spécifique à la marque, amincie en hauteur et plus large à l'avant de la voiture.
De nouveaux blocs optiques avec éclairage à LED en forme de U et des projecteurs anti-brouillard positionnés sur les extrémités du pare-choc avant, accentuant ainsi l'impression de largeur du véhicule.
Les mensurations de cette nouvelle berline compacte de Kia enregistrent une légère évolution au niveau de la largeur (+5 mm), ce qui contribue à une meilleure stabilité du véhicule et un empattement allongé de
10 mm.
On signale aussi un capot plus long, un porte-à-faux avant allongé et un porte-à-faux arrière plus court, ce qui se traduit par un profil général plus équilibré et une habitabilité plus importante.
L'habitacle profite naturellement des évolutions en largeur et en empattement pour offrir aux passagers des espaces aux jambes améliorés pouvant accueillir quatre adultes de taille moyenne pour un long trajet avec un confort convenable.
Un habitacle d'inspiration germanique
Plus globalement, cet habitacle adopte une allure moderne que certains observateurs n'ont pas hésité à qualifier d' «inspiration germanique», avec des formes plus travaillées, qui vont de la largeur du tableau de bord jusqu'aux garnitures intérieures des portières. On relève que la console centrale est légèrement incurvée vers le conducteur avec un emplacement ergonomique des différentes commandes de confort et de sécurité. Cette console est rehaussée d'un écran tactile de 7 pouces intégrant plusieurs fonctionnalités comme le système audio, le Bluetooth et divers réglages.
La version Black Edition qui a été mise à notre disposition pour cet essai est dotée d'une large palette d'équipements de confort et de sécurité. On en citera l'aide au démarrage en côte (HAC), l'ABS, l'ESC, le régulateur de vitesse, clé intelligente et bouton start, la climatisation automatique, assistance au stationnement et caméra de recul, toit ouvrant électrique, allumage automatique, volant et levier de vitesse gainés de cuir, sellerie en cuir, jantes en alliage de 17 pouces, feux arrière à LED, pack chrome, connexions extérieures et USB, etc.
Le coffre de cette nouvelle Rio affiche un volume de chargement en légère évolution (290l) et peut être transformé grâce aux dossiers rabattables (60/40) de la banquette arrière pour atteindre une capacité maximale de 928l.
Une polyvalence soulignée
Sous le capot, un bloc essence de 1.4 l de cylindrée développant une puissance réelle de 100 ch, associé à une boîte de vitesse automatique de 6 rapports.
Sur des configurations routières variées, circulation en ville, route nationale et autoroute, nous avons pu prendre le pouls de cette voiture de charme de Kia. C'est, d'abord, une position de conduite adaptée à toutes les morphologies à travers de multiples réglages manuels du siège conducteur. La Rio 4e génération bénéficie d'un châssis performant qui allie précision, souplesse et bon maintien de caisse.
De manière générale, la voiture est plaisante à conduire et fait preuve d'un bon niveau de polyvalence. Elle s'avère maniable en ville et confortable sur les longs et moyens trajets. Son moteur relativement bruyant lors des accélérations offre un comportement respectable et autorise des reprises satisfaisantes pour se dégager des situations parfois complexes lors des dépassements sur routes nationales. La version Black Edition de la Kia Rio 5 portes est proposée par Kia Al Djazaïr à partir de 2 450 000 DA.
B. Bellil


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.