Procès d'anciens responsables et hommes d'affaires: le verdict sera rendu mardi    Mobilis obtient un accord d'attribution provisoire d'une licence 2G, 3G et 4G au Mali    Le PAD appelle à intensifier la mobilisation    Béjaïa, ville morte ce dimanche    Trois urgences pour un mandat transitionnel    Mihoubi renouvelle ses promesses électorales    Cinq civils tués dans l'extrême-nord du Cameroun    La situation politique et sécuritaire demeure préoccupante    L'Afrique au menu d'une rencontre à Bruxelles    Examen du projet de la loi de finances sous haute tension    Doncic égale un record de Jordan et Dallas étrille New Orleans    Cap sur le MC Oran    Vieira inquiet pour la blessure d'Atal    Grève générale dans plusieurs communes    Gel de la grève dans les écoles primaires    Mesbah Mohand-Ameziane pose sa guitare…    ACTUCULT    Gregory Dargent : "Mon travail se veut poétique et non folklorique"    Abdelawahab Boumaza présente ses œuvres au public    Kamel Belhocine allume ses "bougies artistiques" à Alger    La fonction miroitante de la poésie    L'élection présidentielle scellera la rupture avec l'ancien système, affirme la presse oranaise    Dernier jour de la campagne électorale : ‘'aller voter pour une Algérie nouvelle et stable''    CRB - Sayoud : «Notre public est fier de nous»    JSK: Rien de grave pour Addadi    Belmadi : «Algérie-France ? Le dossier est entre les mains des deux présidents !»    Naciria : Deux personnes tuées par le monoxyde de carbone    On vous le dit    Abdelrahmi Bessaha. Economiste, expert international : «La corruption est une force formidable de blocage du progrès économique et social»    Sahara occidental : La Fondation Kennedy félicite Aminatou Haidar pour son prix Nobel alternatif    Gaïd Salah: La «bande et ses relais» ont échoué    Tlemcen: Le nouveau port régional de pêche bientôt opérationnel    Deux morts et six blessés dans un carambolage    Des équipements pour les handicapés des centres spécialisés    A l'exception de quelques wilayas du centre: La grève générale très peu suivie    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Pétrole : Le prix monte après les annonces de l'Opep    La Sonatrach se met au défi du développement énergétique    Loukal : «Le Gouvernement déterminé à moderniser l'administration fiscale»    Médea : Opération "Un arbre pour chaque citoyen"    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Muay Thaï - One Championship: L'Algérien Mahmoudi domine la légende Lerdsila aux points    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Automibile : Les enjeux économiques de la nouvelle polémique sur les SUV    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abid-Charef définitivement «ignoré»
Alors que Sikazwe fait partie du contingent retenu par la CAF
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 04 - 2019


L'arbitre international algérien Mehdi Abid-Charef, blanchi par la CAF dans une affaire de corruption, ne figure pourtant pas parmi les 27 arbitres directeurs sélectionnés par la CAF pour officier durant la 32e phase finale de la CAN. Au lendemain de la finale «aller» de la Ligue des champions entre le Ahly d'Egypte et l'ES Tunis (3-1) durant laquelle le referee a «défié» la technique de la VAR, la CAF a décidé de suspendre l'arbitre algérien à «titre provisoire». Il a été blanchi et a même repris localement du service en novembre dernier en dirigeant une bonne dizaine de matchs des deux Ligues professionnelles. Ce qu'il n'a pas pu faire sur le plan international et cet «oubli» semble sonner comme une retraite anticipée pour le jeune arbitre algérien (38 ans) qui avait déjà pris part aux CAN de 2015 et 2017, au CHAN-2018 (Maroc) en sus des Coupes du monde U17 de 2015 (Chili) et 2017 (Inde) et la Coupe du monde-2018 en Russie durant laquelle il n'a dirigé aucun match. En revanche, le Zambien Janny Sikazwe, suspendu puis blanchi par l'instance continentale dans une affaire de corruption, figure bien dans la liste des arbitres retenus pour l'édition d'Egypte-2019. M. B.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.