GENERAL-MAJOR SAID CHENGRIHA : ‘'L'armée déterminée à soutenir les démarches du Président''    Goudjil refuse d'entériner le départ de Bensalah    Le camembert Tassili n'est pas contaminé : La laiterie de Draa Ben Khedda nous écrit    EN DIFFICULTES FINANCIERES STRUCTURELLES : Vers un arrêt des activités de l'ENIEM    SOMMET DE L'UA SUR LA LIBYE : Le premier ministre représentera le président Tebboune    Juventus : Can d'accord avec Dortmund !    LES ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE MAINTIENNENT LA PRESSION : Le ministère s'engage à affronter la situation    ILS ONT CIBLE PLUS DE 10 VEHICULES : Deux voleurs quinquagénaires arrêtés à Mascara    ORAN : Saisie de 12 quintaux de viandes blanches avariées    Mettre en place des mécanismes de traduction des textes de théâtre algérien    Fermeture dans la nuit de mardi à vendredi minuit    «Il y a beaucoup d'argent pour les collectivités locales»    France : les actes antimusulmans ont augmenté de moitié    HRW dénonce la poursuite de la répression    Le meurtrier interjette appel    Abdelmadjid Tebboune au MDN    Boxe/Championnats arabes : avec 12 médailles dont 5 en or    Mouaki rejoint l'ES Sahel    CRB-CABBA décalé au lundi 3 février    Les étudiants fidèles au "22 février"    Les entreprises publiques ont boudé l'événement    Des acheteurs allemands chez des fournisseurs algériens    Un nouveau système d'information pour la douane    Cinq pays au 10e Festival international du théâtre de Béjaïa    ACTUCULT    Lumières sur un super-héros, très secret et réel    Une foire internationale de la production à Alger proposée par l'Union arabe    Nécessaire révision des statuts particuliers des enseignants universitaires    Hand/Tournoi de qualification olympique: l'Algérie débutera face à la Slovénie    Zitouni exhorte les jeunes à l'unité pour faire avancer l'Algérie    El-Bayadh: Le logement passé au peigne fin    Selon le Professeur Tahar Ryan: «Le système de santé est malade»    Les étudiants toujours mobilisés    Oran: Le procès de Kaddour Chouicha de nouveau reporté    Oum El Bouaghi: Deux morts dans le crash d'un avion militaire    JS Kabylie: Yamen Zelfani nouvel entraîneur    Coronavirus: Le président ordonne le rapatriement des Algériens établis à Wuhan    La pointe extrême du singulier    2 millions d'Irakiens manifestent contre la présence des USA    Allez à Ghaza et criez «plus jamais ça !»    Vivre le (dés) espoir d'une mère nigériane    Le parc d'attraction rouvre ses portes    Anes Tounsi sacré «Meilleur nageur» à juste titre    La collection «Continents Noirs» fête ses 20 ans    Découverte d'un bain romain à Ferkane (Tébessa)    Le chiffre d'affaires de la CNMA s'est établi à 15 milliards de dinars    «L'équipe a retrouvé sa confiance et sa stabilité après le départ de Lavagne»    Les militairesisraéliens frappent une cible du Hamas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«J'ai fait une campagne propre»
Azzedine Mihoubi en meeting à Alger...
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 12 - 2019

A quelques jours de la fin de la campagne électorale, le candidat Azzedine Mihoubi continue de lancer des appels en faveur d'une grande participation à l'élection présidentielle. Il l'a fait hier à partir d'Alger où il animait un meeting à la Coupole du 5-Juillet. L'occasion pour le candidat de faire un bilan de sa campagne. Il se dit satisfait d'avoir fait une campagne « propre ».
Nawal Imès - Alger (Le Soir) - Le candidat du Rassemblement national démocratique (RND) était hier dans la capitale pour y animer un meeting. Son choix s'est porté sur la Coupole du 5-Juillet.
Cette dernière a accueilli des sympathisants ayant fait le déplacement depuis plusieurs wilayas du pays. Ils ont dû attendre plus de deux heures avant que le candidat ne fasse enfin son apparition. Pour les faire patienter, les organisateurs leur ont fait écouter en boucle une chanson dont les paroles avaient été écrites par le candidat lui-même. Ce dernier a fait son entrée sous les applaudissements auxquels il répondra d'emblée : «Vous êtes des milliers aujourd'hui, soyez des millions le 12 décembre.»
D'emblée, Azzedine Mihoubi place la question de la participation au cœur des enjeux de cette campagne électorale. Pour le candidat du RND, le changement ne peut pas venir de l'absolu mais uniquement à travers « la volonté populaire».
Evoquant le mouvement qui secoue le pays depuis des mois, il dira que les revendications des Algériens sont légitimes mais qu'elles avaient été satisfaites et l'heure est maintenant aux élections.
S'adressant à ses sympathisants, Mihoubi dira que son programme avait pour référence les principes du 1er Novembre, se réclamant du courant nationaliste avec l'ambition de construire un Etat avec des institutions fortes.
Comme tout meeting électoral, il fera des promesses en direction des jeunes qui, dit-il, ne peuvent plus être considérés comme une «catégorie» mais comme une «force». Idem pour les femmes en qui il voit également l'avenir du pays. Mihoubi promet également de réformer l'école qui n'est pas là pour former des militants, dit-il, de lutter contre la corruption et de revoir la politique des aides sociales qui doivent être, selon lui, beaucoup plus ciblées. Pour le candidat Mihoubi, « pas d'Algérie sans la Kabylie, l'Algérie est une et unie », rappelant au passage que l'identité algérienne reposait sur le triptyque Islam, arabité et amazighité.
En matière de politique étrangère, il rappellera que l'Algérie est un pays souverain et nul ne pouvait s'octroyer le droit de s'ingérer dans ses affaires internes, promettant que s'il était élu, il resterait fidèle au soutien aux peuples palestinien et sahraoui tout en continuant à participer à la résolution des crises.
N. I.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.