Le comité de village de Tighilt-Mahmoud perpétue les valeurs de "Tajmaat"    Le développement des zones d'ombre passe par la promotion de leurs habitants    Décès du sociologue et historien Abdelmadjid Merdaci    Le Président opère un mouvement partiel dans le corps diplomatique    Des intellectuels appellent à la libération des détenus politiques et d'opinion    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur de Corée en Algérie    Opep+: la Russie appelle tous les pays membres à respecter le taux maximal de conformité    Cession des biens immobiliers de l'Etat: plus de 747.000 dossiers régularisés    Régularisation foncière: une priorité de l'Etat    L'ALGERIE, UN MONDE À L'ENVERS.    Khaled Drareni emprisonné : la liberté d'expression condamnée à Alger.    Médéa: un individu arrêté pour trafic illicite de munitions réelles    JO: publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral    Abderrahmane Hammad prend ses fonctions à la tête du Comité olympique et sportif algérien    Le chef des ex-Farc confesse «haïr» son organisation pour les atrocités commises    Plaidoyer pour la dissolution de l'APN    Le dernier délai fixé au 5 octobre    Neghiz plaide la cause de Mebarakou    Recours introduit pour la sanction de Mellal    Révision constitutionnelle: L'Initiative des forces nationales de réforme appelle à une "large" participation au débat et au vote    Régime sec    Signature de six conventions avec Algérie Poste    13 décès et 232 nouveaux cas en 24 heures    76 harragas interceptés en 24 heures    75 permis de chasse délivrés    Sensibilisation des jeunes issus des zones d'ombre    13,4 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire et de protection, selon l'ONU    Le Bébête Show, version élections US    La renaissance de Mohammed Dib, le Simorgh    Le 11 septembre oublié ?    Des critères de diversité pour la catégorie «meilleur film» aux Oscars    Tizi Ouzou : Les distributeurs de lait saisissent les autorités    Crise syrienne : Trump reconnaît avoir envisagé d'«éliminer» Al Assad    Vers l'abolition du règlement de Dublin sur les demandes d'asile    La France regrette que le gouvernement ne soit toujours pas formé    CORONA, l'ennemi sans nom    La fille des Aurès    Les non-dits    Mahrez a repris les entraînements    La traditionnelle nouba de la rentrée de Lila Borsali passe au virtuel    USM Bel-Abbès: Les supporters réclament une société nationale    La Protection civile dresse son bilan: Plus de 7 millions d'estivants et 7 noyades depuis le 15 août    Quatrième périphérique: Deux morts et deux blessés graves dans un accident    Paix et subterfuges    Détournement, dilapidation de deniers publics...: 8 ans de prison pour Ould-Abbès et 4 pour Barkat    Au boulot, citoyens !    Le procès en appel de Mahieddine Tahkout reporté    Les promesses du ministre des Finances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





8e Festival national de la création féminine: Azeddine Mihoubi inaugure la manifestation
Publié dans Le Temps d'Algérie le 14 - 12 - 2018

Le 8e festival national de la création féminine s'est ouvert ce jeudi au palais de la culture Moufdi Zakaria en présence du ministre de la culture Azeddine Mihoubi.
Le 8e festival de la création féminine a été inauguré ce jeudi par le ministre de la culture Azeddine Mihoubi avec une exposition rassemblant les oeuvres d'une quarantaine de créatrices dans les domaines de la photographie d'art, de la peinture et de l'artisanat.
Cette édition qui se tient au Palais de la culture Moufdi-Zakaria est placée sous le thème «Jeunes regards sur les arts» exposant ainsi les travaux d'élèves et apprenties chapeautées par d'anciennes participantes à ce festival. Pour la première fois cette année, le Festival de la création féminine ouvre ses portes à des plasticiennes comme Djazia Berber, qui propose un travail abstrait explorant les nuances, le mouvement et une forme particulière de symétrie et d'effet miroir, l'illustratrice Brahimi Madina exposant une série de portraits au crayon ou encore Samah Ould Arab qui a dévoilé des toiles réalisées en digital painting.
Artisanat traditionnel
De jeunes plasticiennes ayant participé en avril dernier à la manifestation «Le printemps des arts» ont exposé de nouveau leurs oeuvres à l'instar de Hadjer Boughanem qui apporte une conception contemporaine en diversifiant les supports et en s'essayant, en plus de la peinture, à la sculpture, et de Ismahane Mezouar. Avec les paysages urbain comme principal source d'inspiration, les photographes et graphistes Khadidja Zouaoui, Yasmine Lababou, Celia Ameur, Imène Nesrine Kerdel et Meryam Meghfour exposent leurs oeuvres.
Pour le volet artisanal, la commissaire du festival, Mme Hamida M'hamsadji Agsous, a indiqué avoir «contacté les participantes aux précédentes éditions pour exposer les oeuvres de leurs élèves et apprenties» dans les domaines du tissage, de la mosaïque, de la céramique ou encore de la poterie.
Le tissage traditionnel a vu la participation de six exposantes qui ont reproduit les techniques ancestrales de cet art au même titre que la broderie. Des métiers où les artisanes ont reproduit et revisité les costumes traditionnels pour créer des objets actuels et utiles au quotidien.
Intéressantes activités
De leur côté, Nawal Madani, Lynda Lalaoui et Hafsa Zoubida Ghalem proposent au visiteur des oeuvres en céramique, des décoration et des meubles ornés de mosaïque ou encore des tableaux ou la mosaïque remplace la toile et le peinture. Prévoyant des conférences sur la photographie et les métiers de l'image et l'art de la broderie, le 8e Festival national de la création féminine se poursuit jusqu'au 17 décembre courant.
Un coucours est organisé en marge de cette manifestation. Pour rappel, ce festival est le premier de la série qui limite l'âge aux participantes, ce qui prive certaines femmes, notamment dans le domaine de l'artisanat d'avoir la chance d'exposer leurs œuvres. Le dernier festival avait pour thème la récupération.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.