Unions de wilaya UGTA : Les travailleurs appellent à une grève générale le 22 mai    Egypte: attentat contre des touristes près des pyramides    Pétrole: le panier de l'Opep se maintient plus de à 72 dollars le baril    Faible adhésion des politiques, rejet sur les réseaux sociaux    "Non à la criminalisation de l'acte politique"    Bélaïd et Sahli aux côtés d'une pléthore de plaisantins    Les universitaires dans la rue pour commémorer leur journée    L'appui de Benflis    Quelques vérités bonnes à dire    «Il y a eu un manque de rigueur dans la formation des enseignants»    Les bénéficiaires peuvent contracter un nouveau prêt    Le syndicat des pharmaciens réagit    Paidoyer pour une conférence de concertation    Manœuvres saoudiennes et émiraties    La contestation veut un civil à la tête de la transition    Ankara va produire les S-500 avec Moscou    Le NAHD dans tous les esprits    L'ES Tadjenant dernier qualifié pour les demi-finales    Le GS Pétroliers s'offre son 20e championnat d'Algérie    Mahrez : "Je retiens cette fin de saison ..."    M'bolhi rejoindra le CTN avant le 27 mai    Réflexion et débats au programme à Oran    Nette diminution des cas en 2018    Le nouveau directeur contesté    Les étudiants se réapproprient le 19 Mai    ACTUCULT    Cheveux d'ange au miel    Tajine malsouka au poulet    Boxe : Début du hirak sportif ?    Ces chantiers qui n'en finissent pas    Du talent à revendre    On vous le dit    L'événement estival    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Les joueurs en grève    La semaine de Dame justice    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Deux candidats pour succéder à Haddad    L'alternative de la dernière chance    Le peuple algérien se classe premier de l'Afrique    Des membres de la société civile, des politiques et des universitaires réagissent    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    "Une tempête" aux Glycines    Coupe d'Angleterre: Troisième trophée domestique pour Mahrez et Manchester City    Sahara Occidental-Maroc : Une loi instrumentalisée contre la liberté de la presse    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    Saisie de 16,5 quintaux de kif traité,    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conforté par les négociations sino-américaines.. Le Brent à plus de 67 dollars à Londres
Publié dans Le Temps d'Algérie le 25 - 02 - 2019

Soutenus par l'optimisme qui règne sur tous les marchés avec les avancées des négociations sino-américaines mais déstabilisés par l'offre américaine, qui atteint des niveaux record, les prix du pétrole divergeaient hier en cours d'échanges européens. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril valait 67,05 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 7 cents par rapport à la clôture de vendredi.
Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnait 13 cents à 57,39 dollars. Les cours du pétrole restaient donc proches de leurs plus hauts en trois mois atteints vendredi, à 67,73 dollars pour le Brent et à 57,81 dollars pour le WTI. «Les prix en hausse (par rapport au début de l'année) car les marchés observent les sanctions sévères des Etats-Unis contre le Venezuela, les efforts de l'Opep pour réduire l'offre mondiale, et la possibilité d'une fin au conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis», a énuméré Benjamin Lu, analyste. La tension monte en effet entre Washington et Caracas. L'opposant vénézuélien Juan Guaido se réunit lundi à Bogota avec ses alliés du Groupe de Lima, ainsi que le vice-président des Etats-Unis Mike Pence, afin de définir des mesures pour contraindre Nicolas Maduro à quitter le pouvoir.
Les Etats-Unis ont déjà imposé des sanctions contre la compagnie pétrolière nationale PDVSA qui empêchent le brut vénézuélien d'être exporté vers les raffineries du golfe du Mexique. A l'inverse, une possible escalade des sanctions américaines contre la Chine semble avoir été évitée. A cinq jours de la date butoir, Donald Trump a levé son ultimatum sur le commerce chinois après des progrès dans la négociation, relançant l'espoir d'un sommet avec le président chinois pour sceller un éventuel accord.
Alors que les Etats-Unis sont le premier producteur et premier consommateur mondial, et que la Chine est le premier importateur mondial, ces avancées avaient tout pour galvaniser le marché du brut. Mais de nombreux analystes appelaient à la prudence, alors que la production hebdomadaire des Etats-Unis a atteint un niveau record, à 12 millions de barils par jour, selon les données publiées par l'Agence américaine de l'Energie (EIA) jeudi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.