Niger: des télévisions privées fermées pour "non paiement d'impôts"    Le pétrole en hausse en Asie    Syrie : près de 7.000 personnes évacuées de villes assiégées    Le président palestinien condamne la loi sur "l'Etat national du peuple juif"    Trump s'attaque à la loi protégeant les espèces menacées    New York déboutée de son action contre cinq géants pétroliers    L'Iran accuse les Etats-Unis de déstabiliser le monde    MCA : Bendebka : «On a perdu à cause d'un manque de concentration dans les ultimes minutes»    CSC : Kagambiga a besoin de visa pour rentrer avec le groupe au pays    CRB : La piste Cherif El Ouazzani toujours d'actualité    De l'alternance promise au pouvoir absolu.    La régularisation de la situation des jeunes de 30 ans et plus se poursuit dans de «bonnes conditions»    Es-Seddikia et El Menzeh (Canastel): Une vingtaine de panneaux publicitaires anarchiques démantelés    Sanctions, répressions et tentations ne feront pas reculer les Palestiniens    Renvoi des demandeurs d'asile algériens: Berlin revient à la charge    Constantine - Université d'été 2018: «Entrepreneuriat et Innovation» à l'honneur    «Nécessité d'encourager les conventions et les partenariats industriels»    Des changements et des postures    L'étau se resserre sur Zetchi    L'ESS et le MCA en lutte pour un seul billet    ASM Oran: Les dirigeants optimistes malgré les contraintes    BAC 2018 : Un taux de réussite de 55,88%    Les pharmaciens et les assurés sensibilisés    Le certificat de capacité du permis de conduire en trois jours    Où va le pays ?    Bassin gazier de Berkine: Accord entre Sonatrach et Eni    Le chargé d'affaires en pied de l'ambassade de la Colombie en visite à Oran: Les relations bilatérales avec l'Algérie sont «excellentes»    Une nouvelle prestation estivale à Chlef    Quand l'art fusionne avec la beauté    Il tue son neveu pour un lopin de terre    Coup d'envoi demain à Chélia    Au moins 19 morts dans un naufrage au large de Chypre    Makri tire sur Ould Abbès    Guéguerre interne au FFS    Ces dossiers qui paralysent le mercato    Victoire de l'Algérie devant la Jordanie    La Jordanie, la nouvelle terre de création pour le cinéma arabe    Du nouveau pour la diaspora    Le chargé de la communication de la sûreté d'Alger limogé    Mandela : architecte international de la paix    Russie-Afrique du Sud : d'une pierre, deux coups    L'Etat poursuivra en justice les incitateurs au boycott des élections    La Sonelgaz pointée du doigt    Le RCD tiendra un Congrès extraordinaire en 2019    Fadhma N'soumer gagne la bataille de Tachkirt contre le Maréchal Randon    Le livre, le meilleur ami !    Avec la participation d'une trentaine de jeunes de différents pays: Le chantier culturel de bénévolat d'été lancé    Bouteflika procéde à un mouvement partiel dans le corps de la magistrature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tremblement de terre de bonheur au Mexique
APRÈS LA VICTOIRE FACE À L'ALLEMAGNE
Publié dans L'Expression le 19 - 06 - 2018

Des milliers de supporters mexicains ont bruyamment fêté dans les rues de Mexico, dimanche, l'exploit (1-0) de leur équipe face aux Allemands, tenants du titre.
La terre a littéralement tremblé dans cette mégapole exposée aux séismes quand Hirving «Chucky» Lozano a marqué à la 35e minute, déclenchant «un tremblement de terre de bonheur» dans son pays natal. Des sismologues ont affirmé avoir détecté une secousse «artificielle», peut-être causée par «les bonds» des supporters déchaînés qui s'étaient notamment réunis sur le Zocalo, la place centrale de Mexico pour suivre le match sur un écran géant. «Ce qui s'est passé aujourd'hui est un tremblement de terre de bonheur. Imagine, nous avons battu les champions du monde!» commentait Laura Villegas, une vendeuse de 45 ans, avant d'avaler un grand verre de bière et de tequila. «Qu'est-il arrivé, qu'est-il arrivé à l'Allemagne qui devait nous battre aujourd'hui?» scandait la foule. Le président Enrique Pena Nieto s'est joint à la fête sur Twitter: «C'est confirmé: le Mexique affronte et gagne contre les meilleurs du monde. Grand match! Félicitations.»
Les supporters se sont également réunis dans toutes les grandes villes du pays, dont Guadalajara, Toluca, Tijuana et Ciudad Juarez. À travers les rues de la capitale, des fans circulaient à motos, en voiture, klaxonnant et agitant le drapeau mexicain. Au milieu de la cacophonie générale, un violoniste jouait un air traditionnel sur la principale avenue de la ville. Une supportrice, un drapeau à la main, le visage peinturluré en vert, criait: «Nous sommes une force de combat aztèque!». «Lozano président, Lozano président!» lançaient d'autres supporters, à deux semaines de l'élection présidentielle du 1er juillet prochain. Ana Maria Contreras, une institutrice était venue dans le centre-ville avec ses enfants vêtus du maillot vert du «Tri», tout comme ses chiens, pour célébrer la victoire. «Nous avons démontré que nous pouvons lutter contre n'importe quel pouvoir. Et j'espère que celui qui deviendra président saura aussi nous conduire vers la victoire» confiait-elle.
2002, 2006, 2010, 2014 et 2018
Marquez, 3e joueur à disputer 5 Coupes du monde
Le Mexicain Rafael Marquez, entré en jeu à la 74' de la victoire face à l'Allemagne (1-0), dimanche, est devenu le troisième joueur à disputer cinq Coupes du monde. Le défenseur de 39 ans rejoint son compatriote Antonio Carbajal (1950, 1954, 1958, 1962, 1966) et l'Allemand Lothar Matthäus (1982, 1986, 1990, 1994 et 1998). «Je n'ai pas pensé à ça. Je voulais aider mon équipe, car on était dans une mauvaise passe, avec beaucoup de pression», a-t-il modestement réagi. L'ancien joueur de Monaco et du Barça, qui a porté les couleurs du Mexique lors des Mondiaux 2002, 2006, 2010, 2014 et 2018, a savouré le fait d'avoir «battu un grand rival, l'actuel champion». Il compte, désormais, 144 sélections avec «El Tri».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.