Hanoune temporise et avertit    Abdelmalek Sellal s'emploie à banaliser le 5e mandat    Les Mozabites    «Pas de poursuites judiciaires contre les promoteurs Ansej, Cnac, Angem en situation d'échec»    À la recherche de produits hors hydrocarbures algériens    Les assurances de Temmar    Arama fustige la CAF    Le dernier carré passe par Omdourman    Du huis clos pour le MOB et un an de suspension pour Harkabi    Grève les 26 et 27 février    Décès d'un policier agressé dans un bus    14 800 logements seront livrés cette année    «La coupe de cheveux reflète inéluctablement notre idole»    On vous le dit    Zone de Bellara, à El Milia (Jijel) : Lancement des travaux de viabilisation    CR Belouizdad : Soumana qualifié, le Chabab prépare la coupe    La sûreté de wilaya dresse son bilan : 12 réseaux de passeurs démantelés en 2018    Mostaganem : Des voleurs de voitures arrêtés    Brèves    MO Béjaïa : Accord trouvé avec Bouzidi    Papa au royaume d'Œdipe    Patrimoine : Pour une Casbah bâtie par ses habitants    El-Tarf: Deux morts dans des accidents de la route    Un show diplomatique raté    Bilan financier 2018: Ooredoo Algérie compte 13,8 millions d'abonnés    Chlef: Le vol de câbles téléphoniques inquiète    Tlemcen - Kamel Daoud : «Il faut encourager la lecture»    Des victoires qui font du bien et des défaites qui font mal    59ème anniversaire des essais nucléaires français en Algérie    Sept médailles dont 3 en or pour l'Algérie    Forfait de trois équipes    Le premier Salon national du miel se déroulera cette année    Plus de 100 000 bébés meurent annuellement en raison des guerres    Le réseau internet exposé aux attaques de l'exterieur du pays    Des avions français bombardent des civils à l'extrême Est    Deux terroristes se font exploser à Sidi Bouzid    «Les Yeux de Mansour» de Ryad Girod    Générale de Saha l'artiste    Manselkouch.. Manselkouch en ouverture    "Les masques sont tombés" : Moscou répond au journaliste de la BBC sur "l'attaque" à Douma    La dette publique des USA bat un nouveau record: en quoi Trump est-il différent d'Obama?    5ème Région militaire : Gaid Salah inspecte des unités et inaugure un dépôt régional de carburant    Abdelkader Kara Bouhadba installé dans ses nouvelles fonctions    Accord de pêche Maroc-UE : Le Tribunal européen ordonne à l'UE de respecter le droit international    Cameroun : L'opposant Maurice Kamto et ses partisans inculpés    Pour une "meilleure" prise en charge médicale : Vers la révision de la loi relative au moudjahid et au chahid    Il répond aux critiques soulevées par la candidature de Bouteflika.. Sellal contre-attaque    Constitution 1, 2, 3, et encore…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tremblement de terre de bonheur au Mexique
APRÈS LA VICTOIRE FACE À L'ALLEMAGNE
Publié dans L'Expression le 19 - 06 - 2018

Des milliers de supporters mexicains ont bruyamment fêté dans les rues de Mexico, dimanche, l'exploit (1-0) de leur équipe face aux Allemands, tenants du titre.
La terre a littéralement tremblé dans cette mégapole exposée aux séismes quand Hirving «Chucky» Lozano a marqué à la 35e minute, déclenchant «un tremblement de terre de bonheur» dans son pays natal. Des sismologues ont affirmé avoir détecté une secousse «artificielle», peut-être causée par «les bonds» des supporters déchaînés qui s'étaient notamment réunis sur le Zocalo, la place centrale de Mexico pour suivre le match sur un écran géant. «Ce qui s'est passé aujourd'hui est un tremblement de terre de bonheur. Imagine, nous avons battu les champions du monde!» commentait Laura Villegas, une vendeuse de 45 ans, avant d'avaler un grand verre de bière et de tequila. «Qu'est-il arrivé, qu'est-il arrivé à l'Allemagne qui devait nous battre aujourd'hui?» scandait la foule. Le président Enrique Pena Nieto s'est joint à la fête sur Twitter: «C'est confirmé: le Mexique affronte et gagne contre les meilleurs du monde. Grand match! Félicitations.»
Les supporters se sont également réunis dans toutes les grandes villes du pays, dont Guadalajara, Toluca, Tijuana et Ciudad Juarez. À travers les rues de la capitale, des fans circulaient à motos, en voiture, klaxonnant et agitant le drapeau mexicain. Au milieu de la cacophonie générale, un violoniste jouait un air traditionnel sur la principale avenue de la ville. Une supportrice, un drapeau à la main, le visage peinturluré en vert, criait: «Nous sommes une force de combat aztèque!». «Lozano président, Lozano président!» lançaient d'autres supporters, à deux semaines de l'élection présidentielle du 1er juillet prochain. Ana Maria Contreras, une institutrice était venue dans le centre-ville avec ses enfants vêtus du maillot vert du «Tri», tout comme ses chiens, pour célébrer la victoire. «Nous avons démontré que nous pouvons lutter contre n'importe quel pouvoir. Et j'espère que celui qui deviendra président saura aussi nous conduire vers la victoire» confiait-elle.
2002, 2006, 2010, 2014 et 2018
Marquez, 3e joueur à disputer 5 Coupes du monde
Le Mexicain Rafael Marquez, entré en jeu à la 74' de la victoire face à l'Allemagne (1-0), dimanche, est devenu le troisième joueur à disputer cinq Coupes du monde. Le défenseur de 39 ans rejoint son compatriote Antonio Carbajal (1950, 1954, 1958, 1962, 1966) et l'Allemand Lothar Matthäus (1982, 1986, 1990, 1994 et 1998). «Je n'ai pas pensé à ça. Je voulais aider mon équipe, car on était dans une mauvaise passe, avec beaucoup de pression», a-t-il modestement réagi. L'ancien joueur de Monaco et du Barça, qui a porté les couleurs du Mexique lors des Mondiaux 2002, 2006, 2010, 2014 et 2018, a savouré le fait d'avoir «battu un grand rival, l'actuel champion». Il compte, désormais, 144 sélections avec «El Tri».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.