14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    Sellal a rencontré samedi leurs responsables.. Onze organisations estudiantines soutiennent Bouteflika    Après la destruction par la douane libyenne de sa cargaison de jus pour «non-conformité».. L'entreprise NCA Rouiba réagit    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Hausse de débit, baisse de tarification, exportation d'Internet vers l'Afrique.. Les promesses de Houda Faraoun    Un eurodéputé dénonce les accords commerciaux Maroc-UE.. La question sahraouie mobilise les consommateurs espagnols    Iran.. Egypte et Jordanie dénoncent l'attentat terroriste    Béjaïa.. Les RN 26 et 09 bloquées par des protestataires    Alger.. Arrestation d'un terroriste recherché    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    Tournoi International de la LAT.. 25 nations au rendez-vous    INVESTISSEMENT : 4 000 émigrés algériens veulent investir en Algérie    Manchester United.. Tout pour prolonger David de Gea    ADRAR : 10 personnes asphyxiées sauvées in-extremis    LOGEMENTS SOCIAUX A ORAN : Des brigades pour lutter contre la sous-location    La guerre des amulettes ?    L'opposition sceptique    Les Algériens en conquérants    Les mal classés respirent mieux    Soulagement pour Coman, disponible pour Liverpool    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    Ankara ne reviendra pas sur l'achat des missiles S-400 à la Russie    Téhéran accuse Islamabad de soutien à un groupe derrière un attentat meurtrier    Les chiffres de la Cacobatph    Remède relaxant pour les douleurs au genou    Le meeting national des retraités de l'armée annulé    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Romain Gary sur les écrans    Albayazin inaugure l'année 2019 avec le guide de la wilaya de Boumerdès    Jijel : Le corps d'un jeune disparu en mer repêché à la plage Aftis    Nouvelles d'Oran    A la recherche du temps perdu    400 kilomètres de fibre optique en projet    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Importations: La facture alimentaire a dépassé les 8,5 milliards de dollars    Volley-ball - Super Division: Bonne opération pour le RC Msila    Kateb Yacine, la mère de Mohammed Dib et les «bons à rien»    El Tarf - Guerre de libération : un recueil sur la Base de l'Est    Préparatifs de l'élection présidentielle    Du clinker algérien pour l'Afrique de l'Ouest    «Nathan le sage» présentée à Alger    Exposition de Djamel Bouttaba    Sécurité : Le nouveau DGSN met en avant l'importance du partenariat entre les différents corps    Coupe d'Algérie (1/4 de finale) : La double confrontation CSC - MCO décalée au mois de mars (Arama)    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    Syrie : Sommet trilatéral à Sotchi en vue d'un règlement durable de la crise    Venezuela : Maduro appelle le Royaume-Uni à rendre l'or "volé"    CACI-France : Une stratégie plus offensive pour consolider le partenariat algéro-français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





40 wilayas sous "les feux" de la rampe
CLASSEES ZONES À HAUT RISQUE D'INCENDIE
Publié dans L'Expression le 17 - 07 - 2018

La Protection civile a recensé environ 144 feux de forêts.
Branle-bas de combat pour un été sans incendies. Les services de la Protection civile et la direction des forêts sont aux aguets. Ils ont raison de l'être.
Pas moins de 40 wilayas on été classées zones à haut risque d'incendie, selon les mêmes services. Pour parer à toute éventuelle catastrophe, 407 sites de surveillance et 473 équipes mobiles de première intervention sont mis en place. De plus, 27 camions-citernes (grande capacité), 2661 points d'eau, 732 ateliers et 3000 agents de surveillance des sites montagnards ont été mobilisés. Outre les moyens humains et logistiques, les agents seront dotés de 4600 combinaisons anti-feu. Ainsi que cinq colonnes mobiles d'intervention couvrant cinq régions du nord du pays seront déployées. Ce renforcement est marqué par un risque majeur d'incendie. Un risque provoqué par des perturbations et des changements climatiques très caractérisés. On peut constater, que cet hiver a été très pluvieux. Des quantités importantes de précipitations ont été enregistrées par le Centre de climatologie national CCN. Des volumes qui ont parfois triplé par rapport à la normale. Le printemps, quant à lui, a été très florissant. On a pu remarquer la présence en excès de broussaille. Une matière très combustible, un terrain plus que favorable pour les incendies. En revanche, l'arrivée de l'été est soulignée par une vague de chaleur intense. Des températures qui refusent de descendre même durant la nuit. Un record mondial est même noté dans la ville d'Adrar avec une température qui a atteint les 65 degrés. Du jamais-vu! Cette canicule persistante présente un danger très sérieux d'incendie supplémentaire. L'été n'est pas encore arrivé à sa fin que des bilans lourds sont déjà enregistrés. D'ailleurs, durant le premier semestre de 2018, la Protection civile a recensé environ 144 feux de forêts. Plus de 364 hectares ont été détruits depuis le 1er juin à travers tout le pays, selon un bilan établi par la direction générale des forêts DGF. Au niveau de Skikda, cinq hectares de récoltes agricoles et 600 arbres fruitiers ont été décimés vendredi soir. L'opération d'extinction a duré près de 8 heures afin de lutter contre ce feu. De plus, ces deux derniers jours et en raison d'importantes strates herbacées. Près de 200 arbres fruitiers ont été ravagés du côté de Bouira. Face à cette situation, la Protection civile et la direction générale des forêts ne sont pas restées les bras croisés. Toutefois, avec les cas d'incendie déjà signalés, les risques sont multipliés et pourraient se répéter. En rappel, à cette même période l'année dernière, la wilaya de Tizi Ouzou a été confrontée à de gigantesques incendies qui ont causé des dégâts considérables et menacé la vie des populations. Plus d'une dizaine de villages à savoir Ait Ouacif, Ait Rahmoune, Chirifi, Tarikt, Ibousaidene, Akham Lahdj, Lazaib, Afir, Imaksnen, Ait Attela, Ait Slimane, Djbel Amar Moussa et Izemouren se sont retrouvés encerclés par le feu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.