Des aliments sains à consommer avant de faire du sport    Aïn Témouchent : Le flou entoure la centrale électrique de Terga    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Juventus : Ronaldo déterminant pour la signature de De Ligt ?    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Le coup de com de D. Trump    Alger : Rassemblement pour la libération de manifestants détenus    Affaire KIA: Youcef Yousfi auditionné par la Cour suprême    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Equipe nationale: Pouvait mieux faire !    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    Groupe F : Ghana-Bénin, aujourd'hui à 21h00: Les Black Stars à la recherche de leur passé    Tébessa: Cinq personnes écrouées pour une affaire de 730 milliards    SDC-Sonelgaz de Tlemcen: Le président de la commission des marchés publics devant la justice    Le PDG de Sonelgaz à Oran: Deux nouveaux directeurs de distribution installés à Oran et Es-Senia    L'ARBRE DESSECHE    Le drapeau    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    APN : Examen de la levée de l'immunité parlementaire de Boudjemaa Talaï    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Fiba-Afrique : Le Mozambicain Anibal Manave nouveau président    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Raison d'Etat    Un fonctionnaire de la direction de l'Action locale arrêté en flagrant délit de corruption    Protection des plages contre la pollution    Les moustiques posent un problème de santé publique pour les habitants    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Forum des chefs d'entreprises (FCE): Mohamed Sami Agli élu nouveau président    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    Levée de l'immunité parlementaire du député Boudjemaa Talai et du sénateur Amar Ghoul    L'Etat à la rescousse    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Un médecin placé en détention provisoire    Baisse "importante" des quantités en mai 2019    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    L'Algérien Toufik Hamoum à latête d'un conseil technique de l'Unesc    L'Iran a utilisé le système Sol-Air Khordad pour abattre le drone de reconnaissance Furtif US RQ-4A    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed pour réclamer la libération des manifestants détenus à El Harrach    Déclaration    Lounès Matoub, la révolution dans l'âme    Paroles et images de femmes    Lancement au Maroc d'une exposition itinérante    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Assemblée constituante lève l'immunité de Guaido
VENEZUELA
Publié dans L'Expression le 04 - 04 - 2019

L'Assemblée constituante vénézuélienne a levé mardi l'immunité et autorisé des poursuites pénales pour usurpation de fonctions contre le chef du Parlement Juan Guaido. L'Assemblée constituante a voté à l'unanimité pour «autoriser la continuation des poursuites pénales engagées contre le député» d'opposition Juan Guaido devant la Cour suprême, a annoncé le président de cette institution Diosdado Cabello. Le 29 janvier la Cour suprême a ouvert une enquête contre M. Guaido, 35 ans, sous l'accusation d'avoir usurpé les fonctions du président Maduro, qui l'avait à son tour accusé d'avoir planifié une attaque contre lui.»Nous agissons sur la base de la Constitution», a dit M. Cabello, également numéro 2 du parti au pouvoir, en clôturant les travaux de l'Assemblée qu'il dirige.
La Cour suprême vénézuélienne avait demandé lundi à l'Assemblée constituante de lever l'immunité parlementaire du chef de file de l'opposition Juan Guaido, reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays. La plus haute juridiction du Venezuela «ordonne la remise de cette décision au président de l'Assemblée nationale constituante afin de lever l'immunité parlementaire» de Juan Guaido. Il lui est reproché de ne pas avoir respecté une interdiction de sortie du territoire. L'opposant de 35 ans a bravé une interdiction de sortie du territoire pour une mini- tournée dans la Colombie voisine, au Brésil, au Paraguay, en Argentine et en Equateur de fin février à début mars.
Le 23 janvier, Juan Guaido, président du Parlement, unique institution aux mains de l'opposition, s'est déclaré président par intérim du Venezuela. Plus d'une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis l'ont reconnu comme tel, qualifiant d' «illégitime» le deuxième mandat de Nicolas Maduro. Celui-ci, qui dénonce une tentative de coup d'Etat orchestrée par l'opposition avec le soutien de Washington et qui fait face, ces dernières semaines, à des attaques «terroristes» visant l'alimentation électrique du pays, est soutenu par la Russie et la Chine. Ce rebondissement intervient dans un contexte économique et social très tendu au Venezuela, pays de 30 millions d'habitants, qui possède les plus grandes réserves de pétrole au monde. Le Venezuela a vécu sa pire panne d'électricité au début du mois de mars. Et depuis huit jours des pannes de courant intermittentes le plongent dans le noir à intervalles réguliers et créent de graves problèmes de distribution d'eau. Ces coupures sont dues à des «attaques terroristes» dans le cadre d'une «guerre électrique déclenchée pour rendre fou le pays», estime le président Maduro. L'opposition et des experts du secteur estiment que ces coupures de courant sont dues au manque d'investissements dans les infrastructures. Outre les coupures d'électricité, le Venezuela souffre de graves pénuries de toutes sortes, que Nicolas Maduro attribue aux sanctions financières imposées par Washington.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.