Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Sommet arabe: le Président Tebboune compte proposer une date alliant la symbolique nationale historique et la dimension arabe    USTO-MB: 113 postes de formation en doctorat ouverts en 2021-2022    Fiscalité : prolongation du délai d'accomplissement des obligations au 27 janvier courant    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    Les précisions de la direction générale des impôts    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    "Je demande pardon au peuple algérien"    Le projet de loi en débat au gouvernement    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    "Les retombées des suspensions des cours apparaîtront à l'université"    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    CAN-2021: la sélection algérienne regagne Alger    Un colonel dans la ligne de mire    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain dans plusieurs régions    Actuculte    Le monde en «aâdjar» !    Numidia...    Covid-19 : une urgence nationale    Appels insistants à la vaccination: Pic de contaminations attendu dans les prochaines semaines    Diplomatie olympique    Formation continue et échange de connaissances: Accord de partenariat entre Djezzy et l'ESI    Equipe nationale: La douche Froide    Football - Ligue 1: Les prétendants sans pitié !    «Dhakhira» Implosée    Les Algériens ont donné de la voix    Le nouveau challenge de Nasri    L'ANP trône sur le Maghreb    Daesh attaque une grande prison en Syrie    Deux manifestations interdites à Ouagadougou    N'est pas influenceur qui veut!    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les parents d'élèves soulagés    L'après Haddadou se prépare    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    En deux temps, trois mouvements    Tosyali lance sa deuxième usine à Oran    Bougherara veut résilier son contrat    Slimani doit encore patienter    Une saga familiale à Sétif    Hommage à Abderrezak Fakhardji    Le ministère approuve le financement de 18 opérations    Le procès de l'ancien wali Abdelwahid Temmar reporté au 27 janvier    Hassan Kacimi: «Etre attentif à ce qui est en train de se produire autour de nous»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des week-ends culturels à l'opéra d'Alger
Dar El Yasmine présente
Publié dans L'Expression le 02 - 12 - 2021

Le centre d'art culturel, dont le siège est à Oran, élargit ses activités, voire ses horizons et arrive à Alger.
En effet, placé sous le thème «L'esprit du patrimoine», trois week-ends culturels sont organisés successivement et comprendront un riche programme à la fois culturel et artistique des plus variés.
Le centre culturel d'art El Yasmine vous convie, en effet, du 08 au 11 décembre à un événement des plus intéressants au niveau de l'opéra d' Alger Bouaem Bessaïh.
Lydia Ladjouzi représentante de Dar El Yasmine, est responsable du volet «artisanat d'art». C'est son métier depuis 20 ans. Elle a organisé moult événements dans ce sens. Aussi, elle nous informe d'emblée que cette partie va regrouper une centaine d' artistes et artisans dans le domaine de l'artisanat d'art 100% made in bladi. Ces derniers sont issus des différentes wilayas du pays. Il y aura un grand choix au niveau de la sélection de catégorie de création. «Cette expo-vente fera la promotion du beau» nous dira notre interlocutrice qui dit en avoir marre de ce qui se faisait dans les années 1980.
Hommage aux grands de la chanson algérienne
Son événement donnera à voir de l'artisanat d'art de qualité dans les différents domaines, à savoir: le prêt-à porter, la maroquinerie, la confiserie, les bijoux faits main, les produits du terroir à l'instar de la fromagerie, des produits recyclés, de la céramique, des tapis en provenance de Ghardaïa, notamment, de la mosaïque, de l'art floral, etc.
En plus de cette grande expo qui rassemblera une quantité d'objets du patrimoine qui rivaliseront en termes de qualité et d'esthétisme, viendront s'ajouter des rencontres avec des auteurs lors de séances de ventes-dédicaces avec les meilleurs éditeurs de la place d'Alger.
On citera, entre autres, Casbah, Daliman etc. Ces derniers seront présents via leurs auteurs qui feront le déplacement à l'opéra d'Alger à la rencontre de leur public et signer leurs ouvrages.
On relèvera qu'une expo de peinture fera également partie du rayon de l'artisanat d'art. Le public se verra offrir aussi des cadeaux surprises à l'occasion de sa venue! Ce week-end allongé se soldera qui plus est par une tombola.
À noter que le 10 décembre à partir de 19h un concert sera rendu en hommage aux divas de la chanson algérienne Saloua, Nerjdesse ainsi que Nadia Benyoucef.
Le second week-end culturel qui se tiendra du 15 au 18 décembre 2021 verra se décliner le même programme ou presque!
En effet, plusieurs créateurs de mode ou stylistes modélistes seront de la partie pour des prestations artistiques uniques.
En effet, à la place d'un défilé de mode classique, les mannequins vont sillonner les rayons dans un concept orignal pour faire découvrir les diverses marques de couture et leurs collections vestimentaires dans une ambiance qui se voudra «chaleureuse».
Il s'agit, en effet, de «performance» artistique dans le prêt- à- porter qui ravira certainement le public.
À noter que le 16décembre, à partir de 19h, se produiront d'autres artistes qui rendront hommage aux voix légendaires masculines, à savoir Rabah Deriassa qui nous a quittés récemment, mais aussi Mohamed Lamari et Abderrahmane Aziz.
Un public et des offres de qualité
La troisième semaine culturelle quant à elle se tiendra du 27 décembre au premier janvier 2022. Elle aura lieu cette fois au niveau de Dar El Yasmine d'Oran. Elle consistera à fêter en beauté la fin de l'année avec une grande exposition d'art. Il est bon de noter que chaque participant à l'expo de l'artisanat d'art, au niveau de l opéra d'Alger, paye quinze mille dinars.
En retour cela lui permettra de réserver un espace, en le lui fournissant avec table et chaise comprises.
Notre interlocutrice, madame Lydia Ladjouzi nous fait savoir que tout cet argent va dans l'organisation de l'événement et ce que comprend la location de l'espace, la sono, les bannières, la publicité etc. «Notre but est de lancer des évènements de qualité car il y en a marre avec la médiocrité» dit -elle tout en rajoutant un peu, avant que le public arrive,lquel est un «connaisseur en matière culturelle». Et d'estimer: «La première édition de notre événement qui s'est tenu cet été au niveau de l'opéra d'Alger a cartonné. La population qui s'y est deplacée était constituée de personnes qui possèdent un certain niveau intellectuel.
Elles savent bien apprécier les oeuvres aussi bien faites à la main, qu'un livre édité...»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.