Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Le Conseil de sécurité exhorté à mettre un terme à l'obstination de l'Etat d'occupation marocain    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Coupe Davis (Groupe 3/Zone Afrique): l'Algérie menée au score (1-0)    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    OL : Cherki vendu dès ce mercato ?    Wijnaldum a consulté Salah avant de rejoindre l'AS Rome    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Quatre Palestiniens tués par l'armée sioniste    Djezzy: Mahieddine Allouche nommé DG par intérim    Electricité: L'Algérie prête à augmenter les quantités exportées vers la Tunisie    La virtualité des PIB et des PNB    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Selon le rapport d'un institut américain: L'Algérie a réussi à contrer la menace terroriste    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: Le propriétaire de la société «Future Gate» condamné à six ans de prison    D'une valeur de 2 millions d'euros: Du matériel médical périmé saisi, trois arrestations    Pour sécuriser les accès au pôle urbain Zabana: Le chantier de deux bretelles et d'un rond-point relancé    Un rival de Sadr réclame le retour du Parlement    Une opération à trois bandes...    Brèves    La première médaille pour Zouina Bouzebra    La Turquie «invitée» lundi prochain aux Etats-Unis    Un plan d'urgence pour développer ces filières    Ramtane Lamamra en Azerbaïdjan    La société civile et la jeunesse au-devant de la scène    La voix écoutée de l'Algérie    «L'anglais à l'école est une chose positive»    La canicule est de retour    Une fresque à la mémoire des victimes    Les détails de l'opération UGTA    Samy Thiébault en concert    Hommage à Mahboub Safar Bati    Conseil supérieur de la magistrature : élection des membres du Bureau permanent    Boughali s'entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Tlemcen: L'artiste peintre Abdelkamel Bekhti n'est plus    Le barrage inexploité    Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Sophonisbe, reine sacrifiée de Cirta»
Avant- Premiere à Tizi Ouzou
Publié dans L'Expression le 18 - 06 - 2022

«Sophonisbe, reine sacrifiée de Cirta» est le titre du film-documentaire dont l'avant-première est programmée pour la journée du 22 juin prochain à Tizi Ouzou. Cette avant-première, qui se tiendra à la Maison de la culture Mouloud-Mammeri, est organisée par la direction de la culture et des arts de la wilaya de Tizi Ouzou en collaboration avec le Centre algérien du développement du cinéma (Cadc). Le film a été réalisé par le défunt Abdallah Touhami. Ce film documentaire apporte un enrichissement aux efforts fournis par les écrivains, les historiens et les cinéastes afin de faire connaître une époque très importante de notre histoire, celle de l'ère numide, très méconnue car pendant longtemps, le segment identitaire amazigh de l'Algérie, était censuré. Ce n'est que depuis une vingtaine d'années que la reconnaissance de l'amazighité de l'Algérie a fait un pas de géant, notamment après la reconnaissance de tamazight comme langue nationale puis comme langue officielle en 2016. Issue de la classe dirigeante carthaginoise, Sophonisbe née en 235 av.J-.C, est la fille du général Hasdrubal. Elle est projetée de manière dramatique sur la scène politique africaine à la fin d'un conflit qui opposa Carthage à Rome, résume-t-on dans le synopsis du film documentaire.
Diodore de Sicile fait d'elle le portrait suivant: «À une juste proportion de toutes les parties du corps et à leur parfaite harmonie, elle unissait la fleur de la jeunesse, une connaissance approfondie des lettres et de la musique, un esprit d'urbanité et de grâce». Le film documentaire se penche sur le destin de cette princesse quand elle était âgée de 20ans. «Cette jeune princesse, âgée d'une vingtaine d'années au moment des événements qui nous intéressent, ne s'imaginait pas qu'elle allait devenir un acteur influent dans le déroulement de la deuxième guerre punique et qu'on allait lui attribuer le rôle de garantie d'une relation entre alliés: Carthage et Syphax», rappelle-t-on. Certaines sources font savoir que Sophonisbe aurait été promise à Massinissa depuis leur jeune âge, conséquence d'une bonne relation entre le roi Gaïa et les dirigeants carthaginois. Sophonisbe, qui deviendra l'épouse du roi Syphax, sera le lien entre son époux royal et son père Hasdrubal. Ils sont unis pour le meilleur, mais surtout pour le pire: vers la fin de la deuxième guerre punique, lors de la bataille des Grandes Plaines, Syphax est capturé par Massinissa. Cette défaite sera dramatique pour Sophonisbe. Massinissa, qui entre dans Cirta pour récupérer son royaume, ne peut offrir à Sophonisbe comme gage d'amour que le poison qui la libère. Safanbaal, connue sous le nom de Sophonisbe, symbolise un patriotisme obstiné jusqu'au sacrifice suprême: la mort. Pour en savoir beaucoup plus, rendez-vous est donc pris pour la journée du 22 juin à la Maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou où le spectateur aura droit à l'image et au son.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.