L'ANCIEN AMBASSADEUR A ALGER S'ATTAQUE AUX AUTORITES ALGERIENNES : La France perd son influence en Algérie ?!    MDN : Découverte d'une cache d'armes et 2 terroristes abattus    On vous le dit    Ancien ambassadeur dans plusieurs pays : Décès du diplomate Mohamed Sahnoun    Equipe nationale : Belmadi dirigera la sélection des «locaux»    Hadj Taleb Ali : Il est parti dans l'anonymat    TRIBUNAL D'ORAN : Peine de mort pour le meurtrier de Selsabil et son complice    AIN TEMOUCHENT : 18 harraga interceptés au large de Bouzedjar    RAS EL-MA (SIDI BEL ABBES) : Le corps d'un adolescent repêché d'une mare d'eau    Une légitimité interne controversée (1re partie)    EDUCATION : 05 classes pour l'enseignement de la langue amazighe    THEATRE DE MOSTAGANEM : Ouverture de la 6ème édition du festival de la poésie du Melhoune    Ouargla : trois morts dans un accident de la route    Djelfa : Repêchage des dépouilles de deux enfants morts noyés dans une crevasse    Casbah world clean up day : Mission (presque) accomplie    Inondations à Constantine : Après le bricolage, le désastre    Bernard Bajolet : « Bouteflika est maintenu en vie artificiellement »    Lutte antiterroriste : «L'Algérie resserre l'étau sur les groupes terroristes dans la région»    Décès de l'ancien diplomate Mohamed Sahnoun    FERHAT ABBAS OU LA RECTITUDE D'UN DESTIN    Italie : Saipem condamnée pour corruption en Algérie    Boumerdès : des habitants s'opposent à un projet touristique    A Ouargla, les jeunes diplômés font annuler le concours de Sonatrach    Le peuple algérien n'arrive pas à trouver l'organisation et le mot d'ordre fédérateur    La semaine en bref…    Le PCF a boycotté le PAGS et continuait à inviter le FLN à sa place    C'est important d'avoir des partis maghrébins à la Fête de l'Humanité    Les Sétifiens ne jurent que par la qualif' !    La FAF s'inquiète, la Fifa enquête !    JSK-CRB : confrontation des extrêmes    350 travailleurs de l'ECT/SOPATI sans salaires depuis 14 mois    ACTUCULT    Ministres sortants, leur vie loin des ors de la République !    Alger: Une nouvelle marche de retraités de l'ANP empêchée    Boomerang    Ligue 2: Une aubaine pour l'ESM, le MCEE et l'USB    Poutine a tempéré sa réaction pour mieux surprendre    Plaidoyer pour la paix et lettre ouverte à monsieur donald trump président des etats-unis    La gouvernance de l'Université en Algérie, propositions de réforme    Selon le DG de la CNAS: La carte Chifa ne remet pas en cause la gratuité des soins    Polémique sur la question de l'égalité dans l'héritage: Le RCD dénonce «le terrorisme intellectuel»    La "France veut aider l'Algérie à sécuriser ses frontières"    Belmadi prépare déjà le Bénin    Premières tendances des élections législatives et locales    Scandaleux !    Pari difficile pour Benghabrit    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    Ould Kablia brise le silence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BRÈVES de Relizane
L'Algérie profonde
Publié dans Liberté le 19 - 04 - 2018


Des potentialités touristiques inexploitées
Tout porte à affirmer que Relizane est loin d'être une destination touristique, du moins pour le moment. En dépit de sa vocation culturelle, historique et archéologique, elle dispose aussi de riches potentialités et atouts touristiques appréciables mais qui demeurent, à ce jour, inexploités, voire ignorés. Ce n'est un secret pour personne qu'en l'absence d'une stratégie conforme à la réalité du terrain, d'une étude consistante et réfléchie, d'une réelle prise en charge par le secteur du tourisme, Relizane vit encore dans des conditions léthargiques et suscite une gestion appropriée. Il est utile de signaler que cette région du pays est en quête d'un document mettant en exergue et en valeur les potentialités touristiques, à même d'orienter les touristes et visiteurs et surtout d'un guide d'orientation sur les richesses historiques et cultuelles existantes dans cette wilaya. Dans ce contexte, une commission doit être installée pour inventorier judicieusement l'ensemble de ces éléments et prendre les décisions qui s'imposent en concertation avec la tutelle, à l'effet de mettre en valeur ces richesses, selon un programme sérieusement réfléchi. En tout état de cause, plusieurs sites touristiques sont abandonnés, inexploités, ou malheureusement méconnus. Pour ce faire, un énorme travail de prospection, d'information, d'identification et de communication doit se faire sur le terrain de la réalité, à travers la wilaya. En premier lieu, un guide sur Relizane ville est une urgence signalée, en attentant l'élaboration de la cartographie de la région, précieux document pour la mise en œuvre d'un plan d'action. Ne dit-on pas "prévoir avant de promouvoir" ? Telle est la devise pour une prise en charge d'un secteur porteur et créateur de richesses et d'emplois.
E. Yacine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.