L'entrevue retransmise sur les chaînes de télé    La pénurie refait surface    Issad Rebab classé 6e fortune d'Afrique    Les pays voisins se réunissent à Alger    Recep Tayyip Erdogan en visite à Alger    Des roquettes tirées près de l'ambassade américaine à Baghdad    108 familles relogées à Ouled-Fayet    Une pétition lancée pour réclamer une salle de cinéma    Révision de la Constitution: le Président Tebboune affirme la poursuite des concertations avec les personnalités    CAN-2020-Tour Principal: l'Algérie s'incline face à la Tunisie (22-26)    Les agrumes d'Algérie pénètrent le marché européen    Le ministre des Affaires étrangères allemand, M. Heiko Maas, effectuera, jeudi 23 janvier 2020, une visite de travail en Algérie    Un plan d'urgence à court terme    Fakhfakh promet une équipe «restreinte et sérieuse»    Le site de la nouvelle mosaïque découverte à Négride serait probablement celui d'un thermes romain    Alger: 10 personnes asphyxiées par des gaz brûlés dans une douche    Niger: Jean-Guy Wallemme :«Groupe facile pour l'Algérie ? Je ne pense pas que c'est l'avis de Belmadi !»    Classement mondial des clubs: le CRB en tête des formations algériennes    Commémoration du 60e anniversaire de la création de l'état-major de l'ALN    Le PT alerte sur la dégradation de l'état de santé de Hanoune    SIT-IN D'ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE : Les protestataires appellent à l'ouverture du dialogue    PRODUITS FABRIQUES EN ALGERIE : Rezig annonce un fichier national    Entrevue du Président de la République avec des responsables de médias    Manipulation des législatives 2017 : Tayeb Louh épinglé    Liban: le nouveau cabinet de Hassane Diab tient son premier conseil des ministres    Virus en Chine: l'épidémie gagne d'autres pays, réunion d'urgence de l'OMS    Hand/Coupe arabe des clubs champions: l'ED Arzew obtient l'accord des autorités locales pour accueillir la compétition    Conflit au Sahara Occidental: l'UA doit prendre en considération les graves pratiques marocaines    Le 25 janvier prochain à la Safex    L'USMBA a tout intérêt à vendre Belhocini    Ghanem, troisième et dernière recrue du CRB    Gâteau fondant aux poires    Un étudiant découvert mort dans sa chambre    Saâdou : "Cette victoire face au MCO est bonne pour le moral"    Le Hirak dérange    Les autorités irakiennes poussent à l'escalade    Le ballet "La belle au bois dormant", l'arnaque    Les écoliers à la découverte de l'univers livresque    Le court métrage "Je suis un souvenir" sélectionné    ACTUCULT    La première "Classe d'eau" pilote inaugurée à Alger    Le ministère déclare la guerre aux spéculateurs    Le huis clos pour l'USMA, Meftah prend trois matchs    Fondemnt du développement, instaurer la bonne gouvernance    Une foule nombreuse l'accompagne à sa dernière demeure    Lakhdaria: Une femme morte dans l'explosion d'un extincteur    Malfaçons dans les logements neufs: Des mesures seront prises à l'encontre des responsables    48ème mardi de manifestation estudiantine: La mobilisation se poursuit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le prix du poulet en chute libre
Relizane
Publié dans Liberté le 23 - 04 - 2019

Les prix des produits avicoles au niveau du marché local de la commune de Relizane connaissent des fluctuations "inédites" depuis voilà déjà des mois. En effet, les prix du poulet et des œufs connaissent une chute libre. Les ménages ont vraiment du mal à suivre ces intermittentes baisses et hausses des tarifs des produits avicoles mis sur le marché local. "Des fois c'est cher, d'autres fois c'est bas, c'est à ne rien comprendre avec ces prix du poulet et des œufs qui jouent au yoyo et avec nos nerfs !" constate un père de famille de la localité. Effectivement, comme l'a si bien résumé notre interlocuteur, ces denrées alimentaires de large consommation connaissent une instabilité pour le moins déconcertante de leurs prix, car ils passent du simple au double et vice-versa.
La production de la viande blanche a enregistré une hausse de 20%, depuis le début de l'année en cours. Le prix de poulet a connu, ces derniers temps, une baisse vertigineuse au niveau du marché national. Son prix varie entre 170 et 220 DA/le kg chez les commerçants du détail, alors que chez les éleveurs il est cédé entre 140 et 160 DA/le kg, selon M. Boukrisse Nasser Eddine, secrétaire général de la Chambre d'agriculture de Relizane. "C'est toujours en cette période que le prix de poulet chute et cela jusqu'au mois de Ramadhan où les prix vont se stabiliser", conclut notre interlocuteur. "Suite à l'augmentation de la production de la viande blanche, le prix du poulet a baissé de 50 à 60 DA", a-t-il estimé. En effet, les citoyens ont affiché leur satisfaction quant à cette baisse qu'a enregistrée ce produit de large consommation, notamment face à la hausse des prix de la viande rouge ainsi que le poisson. "Je suis très content quant à cette baisse du prix de la volaille, espérant qu'il n'augmente pas durant le mois de Ramadhan", a lancé un père de famille rencontré dans l'un des marchés de la ville. De son côté, un membre de l'association des commerçants de Relizane explique cette baisse des prix de ce produit par l'abondance de l'offre. En revanche, ce dernier n'a pas manqué de souligner que ceci a mis dans une situation inconfortable les éleveurs avicoles qui ont entamé la liquidation de leur élevage, au détriment de leur marge bénéficiaire, afin d'éviter les pertes financières. "L'abondance de la production a poussé certains éleveurs à vendre leur élevage à 100 DA/le kg." Les fêtes religieuses et autres journées fériées font toujours grimper les prix, après quoi ces derniers amorcent une certaine descente pour se stabiliser. Cependant, il semble que la raison de la chute des tarifs des produits avicoles, enregistrée ces derniers jours, est à chercher, cette fois-ci, du côté de la surproduction de ce produit.
Actuellement, le poulet vivant est passé au marché local de la fourchette de 260-280 DA/kg à celle de 150-170 DA/kg, dénotant une dégringolade libre des cours à cause de la surproduction.À son tour, le poulet labellisé et ensaché est passé de 360 à 250 DA/kg. Quant aux œufs, ceux-ci ont connu aussi la baisse de leur prix passant de 300 DA à 240 DA/le plateau.

E. Yacine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.