Real Madrid - Manchester City : Les compositions d'équipes avec Mahrez titulaire    Benzema a prolongé avec le Real Madrid    Coronavirus en Algérie : L'inquiétude monte à Sétif    L'UA attachée à la tenue d'un référendum au Sahara occidental    ILS SE SERAIENT ACCAPARES DE 600 TERRAINS : Vers la levée de l'immunité de 2 députés FLN    Djerad reçoit l'Envoyé spécial du PM britannique pour le partenariat économique avec l'Algérie    Mustapha Berraf renonce à sa démission !    ARABIE SAOUDITE : Le président Tebboune en visite d'Etat    Education: sit-in des enseignants et travailleurs de l'Unpef    Protection civile: des mesures anticipatives pour faire face au Coronavirus    RENAULT ALGERIE FERME SES PORTES : Près de 1300 travailleurs au chômage technique    COUR D'ALGER : Le procès Ouyahia-Sellal à nouveau reporté    REMISE DES DECISIONS D'AFFECTATION AADL : Vers la convocation de 120 000 souscripteurs    Le parquet requiert des peines allant de 2 à 10 ans de prison    EXPLOSION DANS UNE HABITATION : 19 blessés dont 7 enfants à Oum El Bouaghi    60.000 étudiants étrangers sont passés par l'Université algérienne    Ligue (USM Alger) : séparation à l'amiable avec l'entraîneur Dziri Billel    L'ONU dénonce la violence israélienne en Cisjordanie    Un changement pour la route    Le projet de Jaguar Land Rover    Seddik Chihab conteste son exclusion    L'instance présidentielle veut mettre fin aux dysfonctionnements du parti    L'inébranlable détermination des étudiants    «Nous devons d'abord évaluer notre potentiel»    L'ESS et le PAC accrochés, la JSS nouveau leader    Aït Djoudi optimiste malgré la situation du club    Le choc de titans    La Libye en tête des préoccupations    Une médaille pour le hirak à Montréal    La chambre d'accusation renvoie le dossier au 3 mars    Sanders confirme son avantage face à Biden    Doute sur la tenue du sommet quadripartite sur la Syrie    2 vendeurs de drogue et psychotropes arrêtés    ACTUCULT    Des témoignages poignants sur la Guerre d'Algérie    "Intertextualité et conversation dans l'œuvre de Kateb Yacine"    Lettre écrite par Tahar Djaout après la mort de Mouloud Mammeri (25 février 1989) et publiée par Awal    Coup de mou chez Scorsese    Affluence du public    Constitution: l'université a un rôle "pivot" dans l'encadrement du débat de la société    Boxe/Tournoi pré-olympique: Houmri et Bouloudinats passent en demi-finale    Tizi-Ouzou: Mouloud Mammeri, fondateur de l'anthropologie algérienne    Pour se défaire de la dépendance aux hydrocarbures : Djerad prône une transition vers le solaire    Alger: la distribution de l'eau potable totalement rétablie mercredi avant le délai prévu    Synthétisation de l'écosystème digital : Les acteurs du numérique s'organisent    Haï Es-Sabah: Plus de 372 kilogrammes de viande impropre à la consommation saisis    Des individus pas très respectables    Lavrov : les terroristes ne seront pas "les maîtres" à Idlib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nette diminution des cas en 2018
PiqÛres scorpioniqueS à Naâma
Publié dans Liberté le 20 - 05 - 2019

Pas moins de 1298 personnes, dont 745 de sexe masculin, ont été victimes d'envenimation scorpionique ayant causé trois décès en 2018 dans la wilaya de Nâama, soit une nette diminution des cas de piqûres recensées en 2017, où il a été enregistré 1438 cas de piqûres scorpionique, dont 617 femmes et un total de trois décès. Quant au taux d'incidence, il a été estimé à 46 053 pour 100 000 habitants en 2018 et 55 023 pour 100 000 habitants en 2017. Selon les chiffres communiqués par la direction de wilaya de la santé et de la population, il ressort qu'en 2017, 969 envenimations ont touché la tranche d'âge des 15-49 ans, suivie de celle des 16-45 ans avec 266 cas de piqûres et 203 cas pour les plus de 50 ans.
Pour ce qui est de l'année écoulée, le service de la prévention de la DSP a dénombré 770 cas d'envenimation ayant touché les 15-49 ans, 248 piqûres pour les 5-14 ans et 195 cas pour les plus de 50 ans. S'agissant de la disponibilité d'antidote sérum (antiscorpionique) dans les différentes structures de santé de wilaya, il est fait état que sur un besoin de 4900 doses, seule une quantité de 340 doses a été réceptionnée au titre de l'année 2019. Dès lors, la DSP a rappelé que 1518 doses de sérum antiscorpionique sur les 1650 réceptionnées ont été consommées en 2017, comparativement à l'année 2018 durant laquelle 1348 doses d'antidote ont été consommées sur les 2000 ampoules de sérum antivenimeux.
En ce sens et pour une meilleure protection des citoyens de cette région steppique et à vocation pastorale surtout à l'approche de la saison des grandes chaleurs, une réunion du conseil de l'exécutif présidé par le wali Mohamed Hadjar a été tenue récemment, lors de laquelle une série de mesures préventives de lutte contre ce fléau ont été prises. Il s'agit du renforcement des structures de santé et de soins de proximité, notamment dans les zones éparses, par des médecins et personnel paramédical, en sus de l'enlèvement des dépôts solides et des gravats entreposés à proximité des zones urbaines.
À ce propos, il a fait observer l'importance de l'hygiène près des domiciles et l'organisation des opérations de volontariat toutes les fins de semaine pour la collecte et l'éradication des scorpions ainsi que l'élargissement de l'éclairage public et l'amélioration de sa qualité (LED) pour l'ensemble des quartiers des communes de la wilaya. Tout en appelant à une vigilance accrue, le wali a aussi mis l'accent sur l'information et la sensibilisation des citoyens d'aller directement vers les établissements sanitaires (salles de soins) les plus proches et éviter le déplacement vers l'EPH qui peut causer des risques.

A. BOUSMAHA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.