Le Front Polisario déplore l'"inaction" et "le silence" du Conseil de sécurité    Conférence Opep+ : une véritable opportunité pour réaliser la stabilité du marché pétrolier    Revue El Djeïch: une cohérence totale entre le Président de la République et l'ANP    Yémen: cessez-le-feu unilatéral pour prévenir une propagation du Covid-19    Real Madrid: le rétropédalage de Kroos sur la baisse des salaires    94 nouveaux cas confirmés et 30 nouveaux décès en Algérie    Report du jugement et proposition de procès à distance    M.Belhimer adresse ses condoléances "les plus attristées" à la famille du défunt Mohamed Baghdadi    Real : Zidane et Benzema ont poussé pour la baisse de salaire    Coronavirus: mise en oeuvre de mesures exceptionnelles de sauvegarde des entreprises    Foot / Covid-19 : les joueurs de l'Académie de Khemis Miliana passent au E-learning    Le Général Rachedi nommé directeur général adjoint de la Sécurité intérieure    Serie A : Le président de la Sampdoria demande la fin de saison    Le journaliste Mohamed Baghdadi n'est plus    L'Adra lance une cagnotte    Lourd impact financier pour Air Algérie    L'Apoce dénonce le chantage des commerçants    Ali Mecili ou l'initiateur de l'organisation de l'opposition    La FIFA contre les championnats à blanc    "Avec le Ramadhan, la reprise de la compétition devient de plus en plus difficile"    Belaïdi : "Je m'entraîne le matin en forêt"    Renouvellement à distance des contrats d'assurance    2 morts dans le crash d'un hélicoptère de l'armée    Suspension de la rotation des Casques bleus    Ben Mohamed, poète "Mes seules angoisses sont alimentées par la situation politique du pays"    Lancement d'un concours national de scénario    Le vécu d'une femme à l'écriture miraculeuse    «Nous sommes tous dans le même bateau»    Test de dépistage du Covid-19 : L'hôpital Mustapha se lance dans le diagnostic    Covid-19, chauve-souris ou pangolin ?    Nassira Benharrats. Ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables : Nous assistons les entreprises agréées pour accélérer la collecte»    Covid-19 en Europe : Le confinement commence à payer mais gare au relâchement    L'ONU condamne les bombardements d'un hôpital à Tripoli    Le permafrost, un milieu peu connu    Malgré des débits supplémentaires : Facebook tourne au ralenti    Confinement culturel et solidaire sur les réseaux sociaux : Un artiste par jour avec la galerie Le Paon    Lutte contre le coronavirus: L'Armée prête à toute éventualité    Mila: Plus de 3 quintaux de viande blanche saisis et détruits    Bouira: Collecte de sang aux malades    LA TERRE TOURNE EN ROND    Le temps qui passe: Le temps relatif    Sa composition, son organisation et sa mission définis au JO    JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE : Le Président Tebboune rend hommage au secteur de la santé    Covid19-Foot: le payement des frais d'engagement et amendes ajourné    Coronavirus ou pas, le régime algérien réprime    Mohamed Kaïdi remplace Mohamed Bachar    Youcef Gamouh ou le reflet dans l'art de siffler    Théâtre régional de Tizi Ouzou : Diffusion de spectacles en ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le bâtonnier violemment pris à partie par les avocats
Assemblée générale des Robes noires de la région de Constantine
Publié dans Liberté le 23 - 02 - 2020

Surréalistes, les scènes de violence qui ont émaillé, hier, la tenue de l'assemblée générale de l'Ordre des avocats de la région de Constantine englobant les Cours de justice de Skikda, de Jijel et de Mila entachent la fausse sérénité qui a prévalu, onze mandats durant, au règne du bâtonnier en exercice, Mostefa Lanouar en l'occurrence, aux destinées du conseil en question. En effet, l'assemblée générale n'a pu aller à son terme en raison des soupçons pesant sur la gestion du bâtonnier "indéboulonnable" depuis 1986.
Et pour cause, dès l'entame des travaux de cette assemblée convoquée par le bâtonnier lui-même en date du 16 janvier dernier et vouée à la présentation des bilans moral et financier en prévision de l'assemblée générale élective prévue au mois d'avril prochain, des voix se sont élevées dans la salle, invitant le maître d'audience à quitter son siège. "Dégage !" résonnait aux quatre coins de l'enceinte du Club des avocats qui abritait la rencontre, à l'endroit de Mostefa Lanouar, défendu de son côté par des fidèles à sa cause parmi les robes noires. Des empoignades dignes d'une scène de pugilat entre avocats antagonistes finirent par avoir raison de la détermination du bâtonnier qui tenait à exercer encore l'autorité que lui confère son statut. Obligé d'évacuer la salle sans même présenter ses bilans, Mostefa Lanouar aura certainement à répondre, dans les jours qui viennent, des récriminations que lui reprochent ses pairs dont, notamment, la mauvaise gestion des avoirs du bâtonnat et la tentation de céder les rênes du conseil à son propre fils, avocat de son état et qui serait déjà candidat à la succession de son paternel. L'assemblée générale se poursuivra donc sans la présence du bâtonnier et assumera, au nom des présents représentants du quorum, la nomination d'un bâtonnier intérimaire, en la personne de Me Khaled Chaaour, en instance d'un rendez-vous électif prévu en avril prochain. Il a été également question de la désignation d'un commissaire aux comptes pour plancher sur la gestion financière du bâtonnat, alors qu'un huissier de justice sera chargé, dès aujourd'hui, de procéder à la récupération des poinçons officiels du conseil.

Kamel Ghimouze


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.