Youcef Aouchiche, premier secrétaire du FFS: «Notre participation vise à défendre l'unité nationale»    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Thérapie du «sérum»?    Flot juvénile    Une rallonge de 14 milliards de DA accordée: Livraison de la pénétrante portuaire en février 2022    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Education: Une rentrée scolaire difficile    Cherté des articles scolaires: Les ménages à faibles revenus mis à rude épreuve    Incendies de forêt: L'enquête étendue à 30 wilayas, 71 suspects arrêtés    Les dessous de la corbeille    El Watan au coeur d'une polémique    Ce que réclame le trésor public    Mini-scandale à l'aéroport d'orly    Le Mali invoque sa souveraineté    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Lamamra sur son terrain à New York    La saga islamiste tire à sa fin    Messi, une première tension déjà    Kanté, Tuchel n'en revient pas    Laporta vise trois entraîneurs    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    Un vrai levier de redressement    16 harraga secourus au large d'Arzew    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Souiller votre propre sang?    Les paramédicaux en colère    15 décès et 166 nouveaux cas    L'appel de la Fédération des consommateurs    Spectacle culturel et festival gastronomique    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    Qualif. Mondial-2022 (4e journée): Niger-Algérie se déroulera finalement à 20h    Incursion de près de 50 colons israéliens dans la mosquée d'El-Aqsa    Le procès en appel reporté au 10 octobre prochain    Le MJS fixe un ultimatum au 30 septembre    Un hommage a minima    Les islamistes marocains doutent de la régularité du scrutin    Ouramdane Ahitous, le dernier forgeron d'Ihitoussen    La stèle du colonel Ali Mellah inaugurée à M'kira    Tayeb Thaâlibi inhumé au cimetière de Garidi à Alger    Reprise aujourd'hui avec Aït Djoudi    L'ANIE ignore les réserves des partis    Paris accuse, Washington et Canberra justifient    Trois joueurs de l'effectif de la saison écoulée retenus    Mémoire indissociable    Lamamra participe à la 76e session    Une forte baisse enregistrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



300 milliards de centimes de créances impayées à recouvrer
Algérienne des Eaux de Mostaganem
Publié dans Liberté le 17 - 07 - 2021

Le montant des factures impayées par les ménages abonnés de l'Algérienne des eaux (ADE) est estimé à 300 Mds de créances de centimes, a indiqué Amel Chehida, chargée de la communication auprès de cette institution publique de l'Algérienne des eaux de la wilaya de Mostaganem. Quelque 183 milliards de centimes de créances, soit un peu plus de la moitié, sont détenus par les communes de la wilaya de Mostaganem. Le reste des créances est détenu par des particuliers.
La somme de ces factures impayées connaît une augmentation continue, relève le même responsable, qui souligne que cette situation affecte la santé financière et le bon fonctionnement de cette société, dont essentiellement les opérations d'équipement et de maintenance (remplacement des pompes, réparation des fuites...). Selon notre interlocutrice, outre les mises en demeure adressées aux mauvais clients, une campagne de sensibilisation a été lancée pour éviter, en dernier recours, d'aller à la justice pour récupérer l'argent dû et ce, particulièrement aux grands clients.
Par ailleurs, Amel Chehida a révélé récemment que, du 31 janvier au 31 mai 2021, au moins 102 branchements pirates ont été effectués par des individus en certains points du réseau de distribution de l'eau potable. Elle a précisé qu'une campagne indéfinie dans le temps est menée dans le cadre de la lutte de ce phénomène qui porte atteinte au bon fonctionnement du réseau, à son intégrité matérielle, à des pertes invisibles du précieux liquide.
Elle a ajouté le fait que l'opération de traque de la fraude et des fraudeurs se poursuit toujours et représente un manque à gagner et des frais d'intervention importants, surtout lors des opérations de remise en l'état des points du réseau agressés pour détournement illicite d'eau potable.


E. Yacine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.