Salima Ghezali exclue du FFS    Cinq généraux-majors en prison    Un nouveau chef de cabinet pour Ould-Abbès    La 9e édition du Salon ERA s'ouvre aujourd'hui    Plein cap sur les wilayas frontalières    Trois condamnations à mort pour les meurtres de policiers    Les Verts à Cotonou pour la qualif'    Faut-il interdire le déplacement des supporters du CSC à Blida ?    La vaccination débute aujourd'hui    Priorité aux zones proches des oueds    Peau sèche, irritations    Les beautés saignantes    El Fahla sur scène    Une exposition sur le patrimoine audiovisuel à Alger    Super-coupe d'Algérie: La finale le 1er novembre à Blida    USM Bel-Abbès: Chérif El-Ouazzani est de retour    Guitouni: Tous les contrats de commercialisation de gaz, à long terme, seront renégociés    Condescendance et démesure    La dérive de trop de MBS    «Douar tiartia», El Hassi: Plus de 35 constructions et extensions illicites démolies    «Salmane m'a tuer»    Décès de l'ancien commandant de la Gendarmerie, Ahmed Boustila    2ème Assemblée générale d'AFRIPOL, à Alger: Lutte contre la criminalité et le terrorisme au menu    De bonnes affaires et optimisme chez les entrepreneurs    Hommage à Taha, Allam et Mandela    MC Oran : Du pain sur la planche pour le revenant Belatoui    MCA-CSC : Le Doyen en quête de confirmation    Ligue 2 Mobilis (10e journée) : L'US Biskra seul Dauphin, le WAT et l'ASMO se neutralisent (3-3) dans le derby    FAF: "Les futurs centres techniques fédéraux confiés à des formateurs étrangers"    Cité Foes : Les normes d'urbanisme bafouées    A quelques jours des législatives en Afghanistan : 18 soldats tués lors d'attaques des talibans    Journaliste saoudien disparu en Turquie : Riyad promet de répondre en cas de sanctions    Les cinq erreurs dans le discours de Mike Pence sur la Chine    Logement 4750 LPA à la traîne    Ouled Haddadj : 11 subventions APW non consommées    Glissement à Béni Amrane : 150 familles en danger    Croissance économique mondiale : "La montée des tensions commerciales pèsera sur la croissance mondiale", prévient Loukal    Antagonismes politiques jusqu'où ?    Que cent Mouwatana s'épanouissent    1er salon du recrutement 600 offres cherchent postulants    Nadia Matoub nous écrit    Elle a été violée par une quinzaine d'hommes    17 condamnations à mort pour des attentats contre des églises    Lakhdar Brahimi corrige Bernard Bajolet    Vivez "le Weekend Tunisie"    Ould abbès invite bouhadja à démissionner «Tu dois suivre l'exemple de Mehri et Messâadia»    Massacre du 17 octobre 1961.. L'appel des associations et partis français    «Mahiou» tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Ghoulam mérite amplement cette distinction»
Publié dans La Nouvelle République le 18 - 01 - 2018

Le défenseur international algérien Faouzi Ghoulam mérite amplement le Ballon d'or algérien pour l'année 2017», a assuré la légende vivante du football italien, l'ancien latéral gauche du Milan AC Paolo Maldini, invité d'honneur de cette cérémonie.
«Ghoulam évolue dans un poste difficile, au sein d'un championnat que beaucoup considèrent comme l'un des plus durs au monde. Ce qui ne l'empêche pas d'être époustouflant, et même indispensable au Napoli», a indiqué «Il Bello» en conférence de presse à l'hôtel Sheraton d'Alger, assurant que son «jugement est fiable», car considérant «qu'il n'y a pas mieux qu'un arrière gauche, pour juger un autre latéral gauche». Maldini (49 ans), qui a dévoué toute sa carrière de joueur au Milan AC (1985-2009) a poursuivi en affirmant connaître d'autres joueurs algériens évoluant en Europe, notamment Yacine Bahimi et Ryad Mahrez. Mais d'après lui, «c'est Ghoulam qui a eu le meilleur rendement en 2017», faisant que ce soit lui qui «mérite le plus» cette distinction. «Ghoulam a été aussi époustouflant que Mahrez en 2016. Je ne suis pas fan de Leicester, mais croyez-moi, je me suis retrouvé à suivre régulièrement cette équipe essentiellement par rapport à l'international algérien, car ce qu'il faisait sur le terrain était vraiment fantastique. Sincèrement, c'était un réel plaisir de le voir jouer», a assuré le fils de l'ancien sélectionneur italien, Cesare Maldini, à propos du meneur de jeu des «Foxes», ajoutant que pour lui, «Ghoulam mérite le Ballon d'or 2017 autant que Mahrez en 2016». Maldini a indiqué qu'il «ne connaît pas bien l'Algérie», car c'est un pays qu'il «visite pour le première fois», mais il s'est dit «agréablement surpris» par la qualité de l'accueil qui lui a été réservé, notamment, de la part de certaines personnes qui se sont présentées comme étant des supporters de l'USM Alger. «Je ne savais pas qu'il y avait un club en Algérie qui s'identifie au Milan AC. Cela me fait énormément plaisir et je lui souhaite ainsi qu'à ses supporters beaucoup de réussite», a tenu à faire savoir l'ancien latéral gauche du Milan AC. Interrogé à propos des attaquants qui lui ont donné le plus de fil à retordre pendant sa carrière de joueur «Il Bello», a cité sans hésiter l'Argentin Diego Maradona et le Brésilien Ronaldo, en s'estimant «heureux» de ne pas avoir eu «la malchance de croiser Lionel Messi» qu'il considère comme l'actuel meilleur joueur au monde.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.