4e Sommet arabe du développement économique et social : Bensalah au Liban    15ème Conférence des MAE à La Valette : M. Messahel met en exergue "l'importance" qu'accorde l'Algérie au Dialogue 5+5    Le prix du panier à 59,63 dollars    Forum national sur le phénomène de la harraga à Alger    Energie : L'Algérie s'attelle à exporter son électricité et prépare activement le projet    Algérie-Etats Unis : Signature de quatre mémorandums d'entente pour un partenariat agricole    Une attaque terroriste tue 16 personnes dont quatre Américains    Ghassan Salamé met en garde contre les fauteurs de troubles    Audience le 1er février pour la libération de l'ancien président ivoirien    "Israël ne cache plus ses opérations contre l'Iran en Syrie"    Coupe du Roi : Le recours de Levante rejeté, Séville-Barça en quarts    Une mère de famille se jette du 4e étage à Draa Erich    Saisie de plus de 7 kg de cannabis traité    Temmar désamorce la bombe sociale    Bilan 2018 du contrôle commercial : Le défaut d'hygiène représente près de la moitié des infractions constatées    Solidarité nationale : Augmenter le taux d'emploi des personnes aux besoins spécifiques dans les PME    Découverte de 23 canons de l'époque ottomane    Elle rouvre après 10 ans de fermeture    Plaidoyer pour l'introduction de la matière architecture amazighe à l'Université    Que décidera Bouteflika ?    Ali Ghederi sera candidat à la présidentielle    Le Mi 9 de Xiaomi attendu pour fin février !    Les réponses de Bedoui...    L'Intersyndicale maintient son appel à une grève nationale    Poutine accueilli par une marée humaine    Le Smartphone pliable de Samsung ne se... pliera pas totalement    Le HMS convoque son Majliss ecchoura    "Il n'y a pas de quota de visas pour les Algériens"    Le Festival du cinéma latinoaméricain d'Alger de janvier à mars 2019    Résultats de la 13e journée    Les postulants conviés à procéder au retrait des formulaires de souscription    Convocation du corps électoral pour l'élection présidentielle    La JS Saoura et Al-Ahly du Caire se neutralisent    FORUM SUR LE PHENOMENE DE "HARRAGA" : 119 corps sans vie repêchés en 2018    POUR DEVENIR UNE ECONOMIE EN MESURE DE CONCURRENCER : L'Algérie a besoin, de plus d'un million d'entreprises    PRESIDENTIELLE : Ali Ghederi annoncera sa candidature    Réouverture de la Librairie Mauguin à Blida : Aujourd'hui, après 10 ans    Elecle président Bouteflika convoque le corps électoral pour le 18 avril 2019    Trois casemates pour terroristes détruites    Les supporters réclament le départ de Hamar    Hommage de la LAA à feu Abdou Seghouani    Le premier tour de manivelle, aujourd'hui    Iwal chante les Aurès et l'espoir    Jeux méditerranéens - 2021: Les préparatifs ont coûté 48 milliards de dinars    Accord UE-Maroc : Rejet de l'extension des préférences tarifaires aux territoires sahraouis    L'Onu confirme l'envoi d'observateurs    Tahrat forfait face à la Gambie    Mercato d'hiver 2018-2019 : Un marché plus ou moins emballé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une instance chargée du développement des zones frontalières sera créée prochainement
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 10 - 2018

Intervenant au centre international des conférences, Noureddine Bedoui a indiqué qu'il avait l'intention de proposer au Gouvernement la création d'une instance nationale chargée l'aménagement et du développement des zones frontalières.
«Nous allons proposer au Gouvernement et par conséquent au président de la République la création d'une instance nationale chargée de l'aménagement et du développement des zones frontalières», a indiqué M. Bedoui dans une allocution prononcée lors de la clôture de la rencontre nationale sur l'aménagement et le développement des zones frontalières. Bedoui devait ajouter que la proposition de la création de cette instance figure parmi les recommandations les plus importantes issues de cette rencontre organisée par le ministère de l'intérieurs sous le haut patronage du président de la République. «Cette instance englobera tous les secteurs ministériels tout en associant les élus locaux au niveau national et local», a précisé M. Bedoui.
Après avoir exprimé sa satisfaction quant aux résultats et recommandations de la rencontre nationale de deux jours à laquelle ont pris part plus de 400 participants, le ministre de l'Intérieur a fait savoir que cette rencontre «sera désormais annuelle et se tiendra l'année prochaine dans une des wilayas frontalières». M. Bedoui a annoncé la création d'une «commission interministérielle pour le suivi des recommandations de la rencontre et la mise au point des mécanismes de leur mise en oeuvre», soulignant son souci à «réunir les conditions favorables à l'investissement dans les wilayas frontalières». Evoquant les recommandations de la rencontre, le ministre a indiqué qu'elles répondaient aux «aspirations des citoyens sur la bande frontalière à une vie descente» et prenaient en compte le «lancement d'une dynamique de développement et l'amélioration des conditions de vie des citoyens afin que les régions frontalières puissent être des pôles de développement économique et des avant-gardes actifs pour faire face aux différentes menaces qui guettent la sécurité et la stabilité de l'Algérie».
Le ministre a mis l'accent sur l'importance de «la responsabilité des élus locaux, des cadres des différents secteurs et des opérateurs économiques pour relever les défis du développement de ces régions, ce qui exige l'intensification des efforts de tout un chacun». Lors de sa rencontre avec les présidents des Assemblées populaires communales (APC) des wilayas frontalières, le ministre avait annoncé la mise en place, dans les jours à venir, de mécanismes et moyens à même de concrétiser ce programme", ajoutant qu'«il existe des aspects procéduraux et juridiques pour sa concrétisation, mais il y a également des priorités que nous devons prendre en charge prochainement». Il a estimé que «grâce à ce programme, ces communes seront pionnières dans différents secteurs eu égard à leurs spécificités et aux ressources qu'elles recèlent».
Soulignant avoir rencontré, dimanche matin, le premier ministre, Ahmed Ouyahia, M. Bedoui a réitéré l'engagement du Gouvernement à accompagner les présidents des APC des wilayas frontalières du Sud, affirmant la forte volonté politique du président de la République et du Gouvernement de promouvoir ces communes pour qu'elles soient à la hauteur des aspirations de la population, tout en s'attachant à la mise en œuvre des décisions issues de cette rencontre. Après deux jours de débat et d'examen, les participants à cette rencontre ont recommandé plusieurs mesures afin de promouvoir les wilayas frontalières, dont la suggestion d'une instance nationale chargée du développement de ces régions et d'impliquer les élus locaux et la société civile dans les opérations de développement, outre l'organisation des espaces et la réhabilitation sociale et économique durable des zones frontalières, appelant, également, à la mise en place d'une plateforme sous la supervision des walis pour soutenir et accompagner les investisseurs au niveau des zones frontalières de manière à accéder facilement aux projets définis en lançant le mécanisme d'annonce des projets d'investissement destinés aux opérateurs économiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.