Incertitudes    Après des propos jugés attentatoires aux chouhada: Ouyahia se défend et accuse    «Coup de force» contre Bouhadja: Les députés RCD reviennent à la charge    Grève à Air Algérie: Les mécaniciens insistent et la direction menace    Aménagement du jardin du Ravin Blanc « El Cantera »: Des millions de dinars en fumée... A qui la faute ?    Mise en service d'une nouvelle ligne électrique    Un appel ayant visé à provoquer la «fitna»    Relizane: Une usine Ford à Sidi Khettab    Equipe nationale: Début de stage dans une ambiance détendue    GC Mascara: Des conflits qui mettent le Ghali en danger    IRB Oued Taria: Le club de football disparaît    Des comprimés psychotropes saisis, 4 individus arrêtés    Djelfa: Trois morts et trois blessés dans un accident de la route    Skikda: Un mort et un blessé grave dans une collision    L'armistice vu par un indigène    Pour booster la coopération algéro-grecque: Une commission interministérielle mixte et un forum des hommes d'affaires, en 2019    Concernant le volet postal : Signature de 3 conventions entre le secteur des Télécommunications et celui de l'Habitat    "Il n'y a pas que Cevital qui est ciblée"    La nouvelle aérogare de l'aéroport d'Oran sera réceptionné en mars 2019    Copa Libertadores : Boca résiste à River (2-2) dans une Bombonera en fusion    LFP : Medouar reconnaît avoir commis des erreurs    Attal buteur, Mahrez passeur, Feghouli de nouveau titulaire    Abdelkader Bouazghi depuis Bordj-Bou-Arreridj : " La réconciliation nationale a été un cadre de forte mobilisation pour mener à bien le programme ...    Sécurité et lutte antiterroriste: L'Algérie et l'UE, des "partenaires naturels"    Conférence internationale sur la Libye à Palerme : Ouyahia représentera le Président Bouteflika    La tutelle rassure    Nuit d'horreur à Constantine !    1 casemate pour terroristes et 3 bombes artisanales détruites    RDC : Fayulu candidat-surprise de l'opposition, tensions pré-électorales en vue    14 membres du PKK "neutralisés" par l'aviation turque    Ouyahia parle de "manipulation"    Exposition à Alger d'Arezki Larbi du 17 novembre au 1er décembre    SENATORIALES A ORAN : Duel entre deux candidats au parti FLN    BATNA : 16 cas de rougeole dépistés en 72 heures    Droit, Ethique, Morale….    L'Algérien Walid Bidani passe à côté    Un restaurant pour abriter un congrès !    à J-6 de Togo-Algérie Belmadi dévoile une liste de 25 joueurs, une première pour Chita et Meziane    Essor d'une police des livres    Béatification à Oran des moines tués durant la décennie noire: Une cérémonie sous le signe de «la communion avec tous les Algériens»    Le président Abbas affirme que la victoire de la Palestine est «inévitable»    «La date est prévue le 15 janvier 2019»    Sahara occidental : Des eurodéputés dénoncent la partialité du rapport de Patricia Lalonde    L'Algérie participe à la conférence de Palerme sur la Libye    Le chef de la DCSA remplacé    Le cauchemar prend fin    Centenaire de l'armistice : Ouyahia participe à Paris à la cérémonie de commémoration    Décès : Le journaliste Merzak Meneceur n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une instance chargée du développement des zones frontalières sera créée prochainement
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 10 - 2018

Intervenant au centre international des conférences, Noureddine Bedoui a indiqué qu'il avait l'intention de proposer au Gouvernement la création d'une instance nationale chargée l'aménagement et du développement des zones frontalières.
«Nous allons proposer au Gouvernement et par conséquent au président de la République la création d'une instance nationale chargée de l'aménagement et du développement des zones frontalières», a indiqué M. Bedoui dans une allocution prononcée lors de la clôture de la rencontre nationale sur l'aménagement et le développement des zones frontalières. Bedoui devait ajouter que la proposition de la création de cette instance figure parmi les recommandations les plus importantes issues de cette rencontre organisée par le ministère de l'intérieurs sous le haut patronage du président de la République. «Cette instance englobera tous les secteurs ministériels tout en associant les élus locaux au niveau national et local», a précisé M. Bedoui.
Après avoir exprimé sa satisfaction quant aux résultats et recommandations de la rencontre nationale de deux jours à laquelle ont pris part plus de 400 participants, le ministre de l'Intérieur a fait savoir que cette rencontre «sera désormais annuelle et se tiendra l'année prochaine dans une des wilayas frontalières». M. Bedoui a annoncé la création d'une «commission interministérielle pour le suivi des recommandations de la rencontre et la mise au point des mécanismes de leur mise en oeuvre», soulignant son souci à «réunir les conditions favorables à l'investissement dans les wilayas frontalières». Evoquant les recommandations de la rencontre, le ministre a indiqué qu'elles répondaient aux «aspirations des citoyens sur la bande frontalière à une vie descente» et prenaient en compte le «lancement d'une dynamique de développement et l'amélioration des conditions de vie des citoyens afin que les régions frontalières puissent être des pôles de développement économique et des avant-gardes actifs pour faire face aux différentes menaces qui guettent la sécurité et la stabilité de l'Algérie».
Le ministre a mis l'accent sur l'importance de «la responsabilité des élus locaux, des cadres des différents secteurs et des opérateurs économiques pour relever les défis du développement de ces régions, ce qui exige l'intensification des efforts de tout un chacun». Lors de sa rencontre avec les présidents des Assemblées populaires communales (APC) des wilayas frontalières, le ministre avait annoncé la mise en place, dans les jours à venir, de mécanismes et moyens à même de concrétiser ce programme", ajoutant qu'«il existe des aspects procéduraux et juridiques pour sa concrétisation, mais il y a également des priorités que nous devons prendre en charge prochainement». Il a estimé que «grâce à ce programme, ces communes seront pionnières dans différents secteurs eu égard à leurs spécificités et aux ressources qu'elles recèlent».
Soulignant avoir rencontré, dimanche matin, le premier ministre, Ahmed Ouyahia, M. Bedoui a réitéré l'engagement du Gouvernement à accompagner les présidents des APC des wilayas frontalières du Sud, affirmant la forte volonté politique du président de la République et du Gouvernement de promouvoir ces communes pour qu'elles soient à la hauteur des aspirations de la population, tout en s'attachant à la mise en œuvre des décisions issues de cette rencontre. Après deux jours de débat et d'examen, les participants à cette rencontre ont recommandé plusieurs mesures afin de promouvoir les wilayas frontalières, dont la suggestion d'une instance nationale chargée du développement de ces régions et d'impliquer les élus locaux et la société civile dans les opérations de développement, outre l'organisation des espaces et la réhabilitation sociale et économique durable des zones frontalières, appelant, également, à la mise en place d'une plateforme sous la supervision des walis pour soutenir et accompagner les investisseurs au niveau des zones frontalières de manière à accéder facilement aux projets définis en lançant le mécanisme d'annonce des projets d'investissement destinés aux opérateurs économiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.