La déclaration de politique générale du gouvernement n'est pas programmée : Une autre violation de la Constitution !    Les Rouge et Noir éliminés à Khartoum    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Le FLN part en favori    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    La revanche des riches    Défaitisme    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Bouchareb ne va pas durer longtemps    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'étape d'Alger a coûté 5 MD
Publié dans La Nouvelle République le 14 - 11 - 2018

Un budget «dérisoire» d'environ 5 millions de dinars a été consacré à l'organisation des Coupes du monde 2018 de sabre masculin et de fleuret féminin, prévue respectivement du 16 au 18 novembre et du 23 au 25 du même mois à la salle Harcha-Hacène d'Alger, a annoncé mardi le président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE), Raouf Salim Bernaoui.
«Vu la dimension des deux évènements, ce budget d'environ 5 millions de Dinars peut être considéré comme vraiment dérisoire», a indiqué le premier responsable de la FAE en conférence de presse au Musée olympique d'Alger, assurant toutefois que «malgré cet investissement minime, la qualité des services proposés aux délégations étrangères sont exempts de tout reproche, que ce soit en termes de compétition, d'hébergement, de restauration ou de transport».Bernaoui a appuyé ses dires par le statut très élevé de certains athlètes qui ont confirmé leur participation aux étapes d'Alger, considérant que «c'est la meilleure preuve de leur satisfaction» quant à la qualité des services reçus.
«Ces Coupes de monde se déroulent en huit étapes. Celles d'Alger n'en sont que les premières et généralement, elles ne drainent pas autant de grands champions, car souvent, ces derniers sont encore en phase de préparation. Or, nous constatons la présence d'au moins 15 médaillés olympiques à ces étapes d'Alger, ce qui est une très bonne chose», s'est réjoui Bernaoui, regrettant toutefois «l'incapacité de l'Algérie à viser haut» sur le plan sportif.«Nous sommes le pays hôte de ces deux grands évènements, que nous accueillions depuis maintenant cinq ans. Chez nous, et devant notre public, nous aurions voulu réussir de bons résultats, mais cela reste impossible, vu le manque de moyens que nous déplorons», a-t-il encore regretté. «Contrairement aux athlètes étrangers, qui disputent plusieurs compétitions internationales par an, les nôtres n'ont participé qu'aux étapes d'Alger, parce que nous ne disposons pas d'assez de moyens pour les engager dans d'autres rendez-vous. A partir de là, il ne faut pas trop se leurrer, car en sport, le principal gage de réussite est la pratique de manière régulière au plus haut niveau», a-t-il assuré. Bernaoui a affirmé toutefois que les représentants algériens feront le maximum pour essayer de représenter dignement les couleurs nationales pendant ces deux grands évènements internationaux, devant drainer la participation de plusieurs dizaines d'athlètes connus et reconnus.
«Environ 160 athlètes, représentant 31 pays, ont confirmé leur participation à la Coupe du monde de sabre masculin. Pour ce qui est de la Coupe du monde de fleuret féminin, les engagements sont toujours en cours et resteront ouverts jusqu'à la semaine prochaine», a détaillé le président de la FAE.Les pays engagés dans cette Coupe du monde de sabre masculin sont : Algérie (pays hôte), Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Chili, Congo RDC, Colombie, Egypte, Géorgie, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie, Iran, Iles Vierges, Italie, Japon, Kazakhstan, Corée du Sud, Maroc, Mali, Pologne, Roumanie, Russie, Sénégal, Tunisie, Turquie, Ukraine et Etats-Unis. Avec 13 sabreurs, les Etats-Unis est la nation la mieux représentée dans cette compétition, devant la France et l'Italie, avec 12 athlètes chacune, au moment où l'Algérie, pays hôte, n'a engagé que six athlètes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.