Justice : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Création d'une instance indépendante chargée d'organiser les élections : Début de la rencontre de concertation sur les mécanismes    Corruption : Report pour la semaine prochaine de l'affaire du sénateur Boudjouher Malik    Argent détourné en Algérie : M. Djillali Hadjadj chiffre à près de 60 milliards de dollars les sommes détournées    Le baril "accompagne" le Hirak    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le fromage Bouhezza en fête    Hi-Tech : Samsung pourrait devenir fournisseur d'Orange en 5G    Coopération bilatérale : La Russie et la France s'allient pour créer un réseau de maisons de retraite    Sri Lanka : Des attentats font plus de 160 morts le jour de Pâques    La contestation suspend les discussions avec l'armée    Libye: Tripoli toujours sous la menace armée, avancée des troupes du GNA    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Hazard au Madrid, c'est déjà fait!    Le Barça vole au secours de Coutinho    Yacine Chalel à la 5e place    Sport : Quand le vent du "Hirak" souffle sur le sport algérien    Championnats d'Afrique U18 et U20 : 13 médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Des débuts prometteurs    Istimara et recours, quelle issue?    Plus de peur que de mal    Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    Bouchetta Soulimane expose "El Djazair"    Les frères Kouninef arrêtés    L'Algérie a atteint 1,5 % en 2018    Bensalah maintient le cap    L'horreur à Alger !    Retrait du permis de conduire : détails de la nouvelle procédure    Qui succédera à Ould Abbès    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La nouvelle Cupra Formentor sera produite dans l'usine Seat à Martorell    La semaine de la langue espagnole    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'étape d'Alger a coûté 5 MD
Publié dans La Nouvelle République le 14 - 11 - 2018

Un budget «dérisoire» d'environ 5 millions de dinars a été consacré à l'organisation des Coupes du monde 2018 de sabre masculin et de fleuret féminin, prévue respectivement du 16 au 18 novembre et du 23 au 25 du même mois à la salle Harcha-Hacène d'Alger, a annoncé mardi le président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE), Raouf Salim Bernaoui.
«Vu la dimension des deux évènements, ce budget d'environ 5 millions de Dinars peut être considéré comme vraiment dérisoire», a indiqué le premier responsable de la FAE en conférence de presse au Musée olympique d'Alger, assurant toutefois que «malgré cet investissement minime, la qualité des services proposés aux délégations étrangères sont exempts de tout reproche, que ce soit en termes de compétition, d'hébergement, de restauration ou de transport».Bernaoui a appuyé ses dires par le statut très élevé de certains athlètes qui ont confirmé leur participation aux étapes d'Alger, considérant que «c'est la meilleure preuve de leur satisfaction» quant à la qualité des services reçus.
«Ces Coupes de monde se déroulent en huit étapes. Celles d'Alger n'en sont que les premières et généralement, elles ne drainent pas autant de grands champions, car souvent, ces derniers sont encore en phase de préparation. Or, nous constatons la présence d'au moins 15 médaillés olympiques à ces étapes d'Alger, ce qui est une très bonne chose», s'est réjoui Bernaoui, regrettant toutefois «l'incapacité de l'Algérie à viser haut» sur le plan sportif.«Nous sommes le pays hôte de ces deux grands évènements, que nous accueillions depuis maintenant cinq ans. Chez nous, et devant notre public, nous aurions voulu réussir de bons résultats, mais cela reste impossible, vu le manque de moyens que nous déplorons», a-t-il encore regretté. «Contrairement aux athlètes étrangers, qui disputent plusieurs compétitions internationales par an, les nôtres n'ont participé qu'aux étapes d'Alger, parce que nous ne disposons pas d'assez de moyens pour les engager dans d'autres rendez-vous. A partir de là, il ne faut pas trop se leurrer, car en sport, le principal gage de réussite est la pratique de manière régulière au plus haut niveau», a-t-il assuré. Bernaoui a affirmé toutefois que les représentants algériens feront le maximum pour essayer de représenter dignement les couleurs nationales pendant ces deux grands évènements internationaux, devant drainer la participation de plusieurs dizaines d'athlètes connus et reconnus.
«Environ 160 athlètes, représentant 31 pays, ont confirmé leur participation à la Coupe du monde de sabre masculin. Pour ce qui est de la Coupe du monde de fleuret féminin, les engagements sont toujours en cours et resteront ouverts jusqu'à la semaine prochaine», a détaillé le président de la FAE.Les pays engagés dans cette Coupe du monde de sabre masculin sont : Algérie (pays hôte), Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Chili, Congo RDC, Colombie, Egypte, Géorgie, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie, Iran, Iles Vierges, Italie, Japon, Kazakhstan, Corée du Sud, Maroc, Mali, Pologne, Roumanie, Russie, Sénégal, Tunisie, Turquie, Ukraine et Etats-Unis. Avec 13 sabreurs, les Etats-Unis est la nation la mieux représentée dans cette compétition, devant la France et l'Italie, avec 12 athlètes chacune, au moment où l'Algérie, pays hôte, n'a engagé que six athlètes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.