La réunion de concertation s'est tenue dans une salle quasi vide au Palais des nations.. Un fiasco qui signe la fin de Bensalah ?    Kouninef, Rebrab, Ouyahia et Loukal ont été entendus.. La justice accélère la cadence    Grâce à l'augmentation de la valeur des importations.. Les recettes douanières en hausse de 2%    Barça : Arthur et Lenglet encensent Messi    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    La Ligue arabe soutient la Palestine    Juventus - Tardelli : "Certains joueurs souffrent avec Cristiano Ronaldo"    Attaque lancée par Haftar.. Le chef du gouvernement déçu par Paris    Affaire de faux billets à Oran.. Deux étrangers arrêtés    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS ET DES TRANSPORTS A MOSTAGANEM : Inauguration de la trémie et du 1er tronçon de l'autoroute Est-Ouest    TROIS CHEFS D'ACCUSATION PESENT CONTRE LUI : Rebrab embarqué par la gendarmerie    Plusieurs hauts responsables à la barre des accusés    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    SIDI BEL ABBES : La Sonelgaz organise une campagne de collecte de sang    ANSEJ ET CNAC : Haddam décide de lever le gel sur certains projets    Pour garantir la sécurité nationale, dépasser rapidement l'entropie actuelle    Le bilan de l'agression sur Tripoli s'élève à 254 morts    6e édition de la Fête du fromage traditionnel de Bouhezza    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Saisie de près de 11 kg de kif traité à khemis Miliana    Le retour au système «HLM » redevient inévitable !    L'Algérie domine l'Islande et décroche la 7e place    «Irfane» ou l'histoire d'une reconnaissance    Sri Lanka: explosion durant une opération de déminage d'une bombe    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    FABB-présidents des clubs    Le Soudan vire en tête    Un comédien favori face à l'impopulaire Porochenko    Les robes noires boycottent les audiences    Le congrès aura lieu les 21 et 22 juin    Saïd Barkat : «Il faut que justice se fasse»    Changement à la tête de la Direction de la sécurité intérieure    La Confédération des syndicats autonomes prévoit une marche à Alger    Une policière tuée par son ex-époux    Belahcel convoque une session extraordinaire du conseil national    Des citoyens ont fait le guet devant le tribunal de Sidi-M'hamed    JSE Skikda-GS Pétroliers en finale    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    La meurtre d'une journaliste enflamme l'Irlande du Nord    "Attention aux règlements de comptes!"    Daesh revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    13 réalisatrices au festival de Cannes 2019    Tamazight prochainement disponible sur Google traduction    Deux livres pour revisiter le printemps berbère    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Temmar désamorce la bombe sociale
Publié dans La Nouvelle République le 20 - 01 - 2019

Depuis de début du mois de décembre écoulé, une pression lourde sans précédent pesait sur les autorités locales d'Aïn Témouchent et les symptômes d'une explosion sociale étaient prévisibles à cause des retards constatés par la commission de daïra de distribution des logements publics locatifs ou sociaux et les maintes promesses ratées de publication des listes des bénéficiaires. Le ministre de l' Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a effectué, mercredi après-midi, une importante visite de travail et d'inspection au niveau de la wilaya d 'Aïn Témouchent, au terme de laquelle il a réussi à désamorcer une imminente explosion sociale.
Devant un impressionnant dispositif sécuritaire, une nuée de citoyens venus de plusieurs communes de la wilaya s'est attroupée devant le portail principal du siège de la wilaya dans le souci de parler au ministre hôte de la ville. Après une longue attente au niveau du siège, le cortège diligenté par le wali est sorti de l'enceinte par l' autre portail pour rencontrer le ministre au niveau du POS sud- est de la ville où devrait se poser la première pierre de réalisation du projet de 400 unités parmi un programme de 1.600 logements du type Aadl. Encore une fois, des centaines de citoyens ont emboité le pas au wali. Arrivé sur le lieu, apparemment bien informé du clmat, le ministre a, du coup, interrogé publiquement le chef de la daïra d'Aïn Témouchent sur la situation de la distribution des logements publics locatifs qui a accusé un énorme retard et a ébruité toute la région.
Le chef de la daïra, lui a répondu : «J'ai entamé un assainissement de la liste des postulants et j'ai débusqué ceux qui ne répondent pas aux critères car ils possèdent des logements et je leur ai notifies le rejet.» Temmar intervient et répliqua : «Ce retard n'est pas favorable pour l'administration car il ouvre la voie au doute et attise le mécontentement des citoyens. Il faut afficher la liste des bénéficiaires et les probables recours formulés en feront la différence.» Sous la pression des citoyens, les policiers lui ont présenté des délégués issus de la marée humaine qui a assiégé la visite scandant «distribution de logements publics». Il a expliqué aux postulants au logement social de faire preuve de sagesse et de patience car la liste verra le jour immédiatement.
Ensuite, il a doné instruction à ses auxiliaires d'intervenir auprès de la Cnep pour accorder des facilites de remboursement aux bénéficiaires ayant un faible revenu mensuel. Au sujet de l'affaire Cnep /Aadl, concernant les travaux tertiaires de vrd. Il a déclaré aux bénéficiaires concernés que le problème financier est définitivement réglé et la Cnep peut désormais entreprendre les procédures nécessaires pour lancer les travaux et trouvera des aides auprès de ses services relevant de son département qui sont prêts afin de gagner le maximum de temps. En outre, il a demandé au wali d'effectuer une autre étude d'aménagement dans ce POS dans le souci de dégager une assiette de terrain pour ériger les 1200 logements Aadl en récupérant les terrains précédemment affectés à des projets gelés.
En retournant au siège de la wilaya, pour la 3e fois consécutive, Temmar a trouvé devant lui une autre foule de citoyens. Des citoyens non convaincus des précédentes assurances du ministre ont insisté devant les policiers pour revoir le ministre et lui parler. Chose acquise. A quelques mois d'un évènement national, cette courte visite à peine 2 heures en un seul point est déroulée sans aucun incident soit soldée par une victoire aux pouvoirs publics et un cuisant échec aux manipulateurs qui ont tout mis depuis le 11 decembre 2018. Et pourtant l'histoire du logement social retient que deux postulants d'âge moins de 40 ans ont laissé leur vie, la mort a été causée respectivement par coups et blessures pour l'un et immolation pour le second.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.