Réunion de concertation.. Ghouini et Larbi Ould Khelifa chez Bensalah    Le prochain congrès se tiendra les 21 et 22 juin.. Sidi Saïd quittera l'UGTA plus tôt que prévu    Barrage «El Hamiz».. Un million de m3 mobilisés pour l'irrigation    Conséquence du mouvement populaire.. Des institutions financières changent de main    Tizi Ouzou.. Les routes de tous les dangers    Il s'est mal comporté avec Bahloul à l'AG de l'UAFA.. Raouraoua déclare la guerre à la FAF    Championnat de Ligue 2.. Mobilis Le WAT et l'ASO à 3 points de l'élite    AG des fédérations sportives.. Les défis de l'heure    Cité 50 logements à Bouaïche (Sidi Bel Abbès).. Les habitants réclament les commodités    207 morts dans les attaques terroristes.. Massacre au Sri Lanka    Cour d'appel militaire de Blida : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Baromètre.. En Baisse : Seddik Chihab    Grippe saisonnière.. Net recul cette année    Mois du patrimoine.. Un riche programme    C'était une spécialiste de l'Algérie.. L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer est morte    AEROPORT D'ALGER : Le nouveau terminal mis en service lundi prochain    DOUANES ET BANQUE D'ALGERIE : Le Chef de l'Etat nomme de nouveaux responsables    Lutte contre la criminalité : Près de 2900 suspects interpellés en mars dernier    Hausse de plus de 17 % des recettes douanières en janvier et février 2019    Grippe saisonnière: net recul des décès par rapport à l'année précédente    Saisie de 44 kilos de kif traité dans différentes wilayas du pays    La préparation du match de Tizi Ouzou perturbée    Bekkouche forfait pour la finale du 400 m/haies    Prochainement sur Google traduction    Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    Début du référendum constitutionnel en Egypte    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    Ronaldo, la mise au point d'Allegri    Un sit-in de commémoration a été tenu    "Trop tard, M.Bensalah..."    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Expo "L'Afrique à la mode"    L'IF cherche des réalisateurs de documentaires    Football - Ligue 1: Des enjeux énormes pour tout le monde    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand la mémoire fait défaut
Publié dans La Nouvelle République le 23 - 01 - 2019

En optant pour le vieux stade du 20-Août 55 pour accueillir le choc des 8es de finale de la Coupe d'Algérie qui opposera le NAHD au MCA, avec son grand public, dans un derby alléchant, les organisateurs nous ont ressuscités un douloureux souvenir qui remonte à 36 ans en arrière que nul n'est censé d'ignorer.
En effet, c'était dans ce même stade, à l'occasion du même débat programmé le 26 novembre 1982, pour le compte de la 7e journée du championnat, quand plusieurs vagues de nos jeunes supporters issus de plusieurs quartiers algérois et des régions voisines, ont emprunté tôt dans la matinée d'un certain vendredi le chemin du vieux stade du Ruisseau pour passer un agréable après-midi footballistique. Excités par l'idée d'être témoins de l'entrée en lice des nouveaux mondialistes d'Espagne, à l'instar de Madjer, Fergani, Bencheikh et d'autres figures emblématiques, le public présent en masse, n'avait, en aucun cas, imaginé que ce rendez-vous tant attendu se transformerait en une fin tragique qui demeure le pire cauchemar dans les annales du football national.
Ayant assisté au match d'ouverture entre l'OM Ruisseau et la JSD Jijel qui évoluaient en division inférieure, plusieurs dizaines de nos supporters avaient du mal à se procurer une place en milieu de cette foule record, si nombreuse qu'il a fallu exploiter la toiture des tribunes pour pouvoir suivre le match. Sous bonne influence des encouragements, les joueurs du Doyen et leurs homologues des Sang et Or, faisaient enfin leur apparition sur la pelouse, suivie des chants des deux galeries dans un climat d'harmonie spectaculaire.
Mais soudain, un gros bruit de fissure jaillit de nulle part et de partout au même temps, sans comprendre réellement ce qu'il venait de se passer, huit personnes ont péri sur le champ, selon le communiqué officiel et plus que treize selon le témoignage des rescapés et pour cause, le toit du virage Sud qui était plein à craquer s'est effondré, causant plusieurs pertes humaines et des centaines personnes grièvement blessées dont ceux qui portent à ce jour, les séquelles. Un drame qui aurait pu être évité si le match s'était tenu au stade 5-Juillet. Hélas, 36 ans plus tard, la commission d'organisation de la coupe a malheureusement décidé de maintenir ce même derby dans ce même stade vieux comme le monde, entouré des quartiers populaires de Belouizdad, et ce, malgré la disponibilité du stade 5-Juillet. Le plus grave, c'est de programmer un match pareil un mercredi, soit un jour de semaine à 15h.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.