La Juventus Turin perd 11% à la bourse    Oran abrite le championnat régional    La viticulture dans la wilaya d'Aïn Témouchent    5 milliards de dinars pour la viabilisation du nouveau pôle urbain d'Ighzer Azarif    Al-Assad affirme que la guerre n'est pas terminée et que son pays se battra jusqu'au bout    Messahel met en exergue les cinq piliers de la politique algérienne    De l'aventurisme ou l'illusion d'une «révolution»    Manifestation pacifique    Situation financière difficile mais non insurmontable, partenariat public-privé et indispensables réformes    «Nécessité de perfectionner les formateurs de demain»    Arrestation de 12 narcotrafiquants et saisis de 11 qx de kif    Contrôle de la qualité alimentaire dans les établissements scolaires à Relizane    Préavis d'un mouvement de contestation    Fonds documentaire de Djemâa Djoghlal et Amar Nagadi    Redonner à «Radio des Oasis» son ancien lustre    Colloque international Abdelhamid Benhadouga    La CAF rejette le recours de la FAF    Bouteflika demain à Genève    Erdogan chercherait à "recréer l'Empire ottoman"    Plus de 11.000 infractions en 2018    13 communes d'Alger seront touchées    L'UNPEF maintient son appel à la grève    Le Conseil constitutionnel rappelle les conditions    Sellal les somme de respecter tous les candidats    Bilel Naïli suspendu pour dopage    Affluence sur l'exposition de photos de la presse mondialede 2018    Catastrophes naturelles Indemnisations de 7 milliards de dinars    Contestation à Sidi Lahcèn.. La liste des 327 logements sociaux gelée    Air Algérie.. Les vols vers l'étranger à moitié prix    Il y passera un «court séjour» médical.. Bouteflika demain à Genève    Conseil constitutionnel.. Belaiz prête serment devant Bouteflika    Produits algériens à destination du Sénégal.. Concrétisation de la première opération d'exportations    «1990-1995, Algérie, Une chronique photographique».. Un beau livre de Ammar Bouras    «La guerre d'Algérie dans le roman français» de Rachid Mokhtari.. L'histoire vue autrement    Colloque Abdelhamid Benhadouga.. L'impact du roman sur la culture souligné    La main cachée du FIS    Inde et pakistan.. Le spectre d'une guerre au Cachemire    Espionnage économique.. Un franco-algérien condamné    Déradicalisation et de lutte contre le terrorisme.. Messahel vante les efforts de l'Algérie    Blida.. Plus de 11 quintaux de kif traité saisis    MASCARA : Un homme s'immole à Tighennif    TIARET : Crash d'un avion militaire à Rechaiga    EMPLOI : 50.000 nouveaux postes pour les affaires sociales    HAUT COMMISSARIAT DE L'AMAZIGHITE : Vers une réconciliation de tous les Algériens    Manifestations contre le 5e mandat à Sétif et Bougaa (vidéo)    Le joueur Bilel Naïli de l'USMH suspendu pour dopage    La CAF confirme les sanctions de Bahloul et Fertoul    Ligue 2 : Magra veut prendre le large    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1 720 transporteurs contrevenants comptabilisés en 2018
Publié dans La Nouvelle République le 23 - 01 - 2019

Le directeur des transports de la wilaya de Relizane, en l'occurrence Bouchama Hocine, en poste depuis moins d'une année, a révélé à notre bureau que pas moins de 1 612 transporteurs de voyageurs ont été verbalisés au cours de l'année 2018 et que la sanction qui a été la plus appliquée a été la mise en fourrière pour une durée s'étalant entre 15 à 45 jours pour 1 720 contrevenants, a-t-on appris du directeur des transports de la wilaya de Relizane, en poste depuis moins d'une année.
Notre interlocuteur a fait un état des lieux de son secteur en annonçant qu'une étude est actuellement en cours pour la confection d'un plan de circulation pour la ville de Relizane, et ce, notamment avec la nouvelle gare routière de type A et le dédoublement de la voie ferrée. Dans ce contexte, M. Bouchama s'est montré optimiste, notamment en ce qui concerne les délais de réalisation qui, selon lui, sont dans les temps et que comparativement à ceux d'autres wilayas, les travaux avancent normalement et le projet commence à prendre forme.
Aussi et par rapport à l'organisation du transport, une activité caractérisée par une grande anarchie, le premier responsable du secteur a indiqué que l'opération d'assainissement du fichier des différents acteurs est actuellement en cours, une opération déterminante pour redonner à cette activité son véritable sens de service public, une notion en déperdition en raison de l'esprit mercantile des opérateurs privés qui ont investi le secteur pour prendre en charge des besoins pressants.
Cette anarchie s'est matérialisée non seulement par la piètre qualité de services, mais également par l'existence de lignes en souffrance. Dans ce contexte, M. Bouchama a précisé que dans le but d'améliorer le service en direction des cités situées à la périphérie, à savoir la cité Satal, Bechemrik, 600 logements et Sid El Hadj, dont les usagers souffrent le martyr, notamment ceux de la dernière localité qui sont pénalisés lourdement après la disparition inexpliquée et injustifiée de la ligne.
La direction des transports fait le forcing pour satisfaire la demande des zones d'extension urbaine en créant une nouvelle desserte entre Yellel, Zemmoura, Ammi Moussa, El Matmar qui sont déjà opérationnelle et qui viendront renforcer les autres. Concernant la ligne ferroviaire, en souffrance depuis plusieurs années, elle devait être effective à prochainement grâce à l'appui du wali.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.