Erdogan : l'Algérie, un élément de stabilité et de paix dans la région    Liverpool fonce sur Fabian Ruiz    Le ministre émirati des Affaires étrangères en visite lundi à Alger    Un nouveau site électronique pour la DG des Douanes algériennes    Handball / CAN-2020: l'Algérie bat l'Angola (32-27) et prend la 3e place    Coronavirus: le ministère de la Santé appelle à l'impératif respect des mesures préventives    MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur reçu par le président de la République    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Le dossier de Karim Tabbou transféré en correctionnel    Une bactérie dans le camembert Tassili    MOUVEMENT DANS LES CORPS DES WALIS : Le président Tebboune procède à un nouveau changement    ASPHYXIEE AU MONOXYDE DE CARBONE : Une femme décède à Beni Messous    Les entretiens Tebboune-Erdogan élargis aux membres des deux délégations    Une réplique d'une magnitude de 3,3 enregistrée à Jijel (CRAAG)    Accidents de la circulation: 9 morts et 46 blessés en 24 heures    Une agence nationale du numérique pour la fin du semestre en cours    Pour une conférence nationale indépendante    Première apparition publique de Lyes Fakhfakh    Les forces gouvernementales se rapprochent d'un objectif-clé    Le bilan du raid contre une base américaine en Irak s'alourdit    Irak : le pouvoir déterminé à mater la révolution    La Banque Casher de la souffrance !    Les actes qui "tuent" les promesses    Nabil Alloune et Ilyas Lahouazi devant le procureur aujourd'hui    L'USMA manquait d'armurerie !    Les hirako-sceptiques et le moral du peuple    Déception des uns, réticences des autres…    La production en hausse, les pénuries subsistent    Alliés pour tuer le progrès !    Les meilleures plantes pour purifier et désenflammer le côlon    La Fémis accueillera un cinéaste algérien pour son université d'été    "Les Algériens ignorent pour la plupart l'histoire de leur pays"    Des ahmadis convoqués par la justice    Le dégoût de l'Europe    Ligue 2 (16e j): le WA Tlemecen rejoint l'O. Médéa en tête du classement    En bref    Assemblée Générale Extraordinaire du COA : Les cinq membres «exclus» remplacés    Les procès de l'année 2019 sans aucun effet    Transfert : Benzia en négociation avec Dijon    26e opération de relogement : La première étape a concerné plus de 200 familles    Il fera escale les 18 et 19 février prochain: Le salon itinérant de l'étudiant s'internationalise    Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme: Près de 1.500 nouveaux cas de cancer en 2019     Suscitant une polémique franco-française: Macron compare la guerre d'Algérie à la shoah    Zetchi réitére sa confiance envers Belmadi    Un document relatant les ères historiques successives    Interland de Google apprend aux enfants à repérer les fake news    Microsoft propose un mash-up Minecraft Toy Story    Comme l'ombre d'un doute…    Le rendez-vous de toutes les surprises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des activités en hausse
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 06 - 2019

De par sa présence continue sur le terrain du développement économique local, régional et national, l'Entreprise Portuaire de Annaba (EPAN) devrait être citée à l'honneur. Elle est, en effet, une des rares entreprises nationale à enregistrer des performances sur le plan économique et social. C'est ce que reflète son bilan des activités étalé sur les cinq derniers mois arrêté du 1er janvier au 31 mai 2019.
Ces chiffres sont prouvés de par leur répercussion positive sur la trésorerie de l'entreprise donc de sa bonne santé socioéconomique. Il ne peut pas en être autrement lorsque durant les cinq premiers mois 2019, l'entreprise révèle que le trafic global qu'elle a réalisé et de l'ordre 2,210 millions de tonnes, soit 15% de plus qu'en 2018 où il a été enregistré 1.971 million de tonnes uniquement. Sur le document transmis par cette institution à tous ses partenaires, le bon rendement de l'entreprise y est souligné. Il l'est avec à l'appui des arguments chiffrés. La direction générale de l'entreprise en a profité pour être convaincante. Elle a présenté son créneau d'activités à l'importation durant toujours les cinq premiers mois de l'année 2019. Ils lui ont permis d'inscrire durant cette période au titre d'activités à l'importation, 1.308.912 tonnes. Soit une augmentation de 1,17% comparativement à 2018% où ses activités avaient atteint 1.293.815 tonnes soit une augmentation de 1,17%. C'est que les mêmes statistiques révélaient une nette persistance de la hausse dans différentes activités. D'une certaine manière, la direction générale de l'EPAN a voulu mettre en relief le fait que les performances qu'elle a enregistrées au plan du trafic global, n'e sont pas fe fruit du hasard. Dans la présentation de l'évolution des activités, il est clairement mis en relief la combinaison des efforts des effectifs appelés à se poursuivre. Ce que d'ailleurs laissent apparaître d'autres chiffres. Ils lui ont valu l'approbation de tous ses partenaires extérieurs. C'est que l'unanimité s'est dégagée quant à une hausse des activités de l'entreprise dès 2019. Elle est, d'ailleurs, attestée par bon nombre d'opérateurs économiques. Tous ont parlé de contexte économique trés favorable pour l'EPAnnaba. .Certains se sont même faits l'écho d'une croissance forte et d'une inflation faible à l'entreprise. Les prémices ont été perceptibles depuis le début de l'année 2019. Elles poursuivent leur accélération pour, affirment lnos mêmes interlocuteurs, se transformer à moyen terme en une forte croissance. A l'Epan, celle-ci serait due d'abord à une équipe de gestionnaires volontaires appuyés par des salariés motivés. Elle est ensuite due à une relance d'une demande plus forte des exportations soutenue par une accélération de l'investissement privé. Cet avis est partagé par plusieurs partenaires de l'Epan. Ils sont, en effet, nombreux à parler des premiers fruits engrangés après le combat engagé par l'entreprise. D'autres préfèrent aborder la question du développement important du trafic conteneurs. Les prestataires de service mettent en exergue l'amélioration du trafic conteneurs de l'ordre de 4,6% en 2019 par rapport à la même période de l'exercice écoulé. Ce qu confirment les consignataires privés. Ces derniers ont affirmé que les performances inscrites par l'EPAN durant ces cinq derniers mois sont remarquables. Ils avancent au titre d'arguments les chiffres avancés par l'Epan qui en cinq mois en 2018 sont passés de 69.987 EVP à 73.242 EVP. Soit une variation positive de 3255 EVP. Ce qui confirme la tendance haussière observée les cinq dernières années. Il faut savoir, en effet, que le trafic conteneurs au port de Annaba connaît une bonne et persistante évolution. Il est passé de 93.888 EVE en 2011 à 179.483 EVP en 2018 soit une augmentation de près de 92% en sept années.. En ce qui concerne le mouvement de navigation, le communiqué de la DG révèle une hausse de 4,21% au niveau des escales de navires. C'est ainsi qu'au 31 mai 2019, le nombre de ces escales de navires à l'entrée est de 297 navires. Ce nombre représente une progression de 4,21% par rapport à la même période 2018. Ces perspectives prometteuses sont appelées à être confirmées dans les prochains mois comme l'atteste la tendance à la hausse de ces dernières années. A l'image des cinq premiers mois 2019 qualifiés de période de mise en forme par les cadres et travailleurs. Les premiers comme les seconds s'attendent à une véritable relance de leurs activités. Ils ont raison d'y croire quand on sait que leur entreprise s'apprête à récupérer la totalité des annexes du port. Dans le lot, il y a, la nouvelle gare maritime et la zone extra portuaire d'une superficie totale de 10 Ha située à Allelick- El-Bouni destinée à l'Entreposage des conteneurs vides..

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.