L'APS décidée à préserver son rôle pionnier sur la scène médiatique    Ballon d'Or 2021 : Kahn pense que Lewandowski le méritait davantage    Séance de travail Lamamra-Wang Yi à Dakar    Covid-19: la pandémie a fait au moins 5.206.370 morts dans le monde    (EXCLUSIF) Noureddine Tayebi (fondateur de "Yassir"): « ce n'était pas une mince affaire »    Le rôle pionner de l'APS dans l'accès du citoyen à l'information mis en exergue    Monoxyde de carbone : 95 décès depuis le début de l'année    Le pari perdu du FFS    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Foot/Coupe arabe Fifa-2021: Réussir notre entrée face au Soudan    Sebgag dépêché en urgence à Oran    Une bureaucratie en remplace une autre !    Plus de 200 investisseurs mis en demeure en 2021    La campagne nationale de vaccination lancée    Plusieurs axes routiers bloqués par la neige    Vers le dénouement de la crise ?    Les nouvelles technologies au secours de la culture    La ville de tous les possibles    Exposition sur Charles de Foucauld à Alger    Collectif des Algériens établis en France: l'ONU appelée à agir pour stopper les crimes israéliens    «L'Algérie se considère actuellement comme un Etat en confrontation avec l'entité sioniste»    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Le Maroc et Israël main dans la main contre l'Algérie    Les précisions du Fonds national de promotion des initiatives de la jeunesse et des pratiques sportives    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    10 000 hectares réservés à la céréaliculture à El-Ménéa    Le FLN et le RND se taillent la part du lion à l'APW    11 entraîneurs européens présents au Qatar    L'article 29 à la carte !    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    Une bonne nouvelle peut cacher un film    ACTUCULT    Compliqué pour la Saoura, jouable pour la JSK    Deuxième succès des Algériennes face à la Tunisie    ES Ben Aknoun : Farid Zemiti nouvel entraîneur    Prévue le 7 décembre: Grève annoncée à la Santé    Les rejets anarchiques prennent de l'ampleur: 720 tonnes de déchets inertes collectées en trois jours    «La faiblesse des flux Internet fausse tout»    Les spéculateurs ont la peau dure    «L'Algérie ne renoncera pas!»    Le monde vu par El Moudjahid    Une ville cruciale dans la guerre au Yémen    La riposte de l'Opep+    Un cas unique de corruption    Le dossier sahélien scruté    Assommants cachets...    Kamel Aziz «l'héritier de Amar Ezzahi»    Les orphelins de la vallée de la Soummam    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Algérie devient le leadership africain
Sécurité alimentaire mondiale
Publié dans La Nouvelle République le 03 - 10 - 2021

C'est la première fois que l'Algérie se place leader en Afrique en matière de la sécurité alimentaire, c'est ce qu'a dévoilé le dernier classement des Nations unies (ONU) dans le cadre du Programme d'alimentation mondial (PAM).L'Algérie ne cesse de réaliser des progrès et exploits retentissants dans les secteurs les plus sensibles. Le nouveau classement du Programme d'alimentation mondial (PAM) relevant des Nations unies pour l'année 2021 a placé l'Algérie à la première place en Afrique en matière de l'autosuffisance alimentaire, elle compte aussi parmi les pays les plus robustes en matière de la sécurité alimentaire mondiale, fait état l'ONU dans son nouveau classement.
Dans sa dernière cartographie de la pauvreté mondiale, publiée récemment sur son site web, le PAM a classé l'Algérie dans la catégorie des pays dont le taux de personnes sous-alimentées est inférieur à 2,5% de la population
totale, durant la période 2018- 2020. Elle est le seul pays en Afrique à ne pas dépasser ce seuil, un exploit jamais atteint auparavant. Le classement de l'ONU répertorie l'Algérie dans la même catégorie que la majorité des pays
développés, notamment européens, des Etats-Unis, du Canada, de la Chine, de la Russie, du Brésil et de l'Australie, entre autres. Malgré les effets néfastes du Covid-19 sur l'économie nationale aggravé par la situation financière des plus difficiles, toutefois l'Algérie a su se protéger économiquement et même atteindre sa souveraineté alimentaire.
C'est grâce aux réformes et autres investissements de taille dans les secteurs agricole et industriel que l'Algérie a glané de très précieuses places dans le classement mondial des pays les plus sûrs en matière de la sécurité alimentaire. En revanche, le Maroc a été sévèrement «puni»par le classement du PAM en matière de sécurité
alimentaire, le Maroc occupe les dernières places. Ainsi, et selon le classement du PAM des Nations unies, le Maroc
est classé dans la deuxième catégorie qui regroupe les pays dont le taux de la population touchée par la sous-alimentation varie entre 2,5 et 4,9%. Le Maroc figure parmi les pays les plus impactés par le phénomène de la sous-alimentation. Aux côtés du Maroc, le PAM dénombre aussi la République Centrafricaine, le Congo, la République
Démocratique du Congo, la Somalie et Madagascar avec un pourcentage supérieur à 35% de leur population. Le PAM a souligné dans son étude que plus de 811 millions de personnes sont touchées par la sous-alimentation, soit 1 sur 10 de la population mondiale. En 2015, la communauté mondiale a adopté les 17 Objectifs mondiaux de développement
durable (ODD), dont l'objectif numéro 2 est d'arriver à la «Faim Zéro»en éradiquant la faim, assurant la sécurité
alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable, d'ici à 2030.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.