Les mises en garde de Tebboune    Une cinquantaine de maires non encore installés    «Le plan de sauvetage de la compagnie doit s'opérer»    Des bombardements font 11 morts à Sanaâ, la capitale du Yémen    Alger, dernière escale de l'envoyé de l'ONU Staffan de Mistura    Pyongyang confirme avoir tiré deux missiles lundi    Dos au mur, tout reste possible pour les Verts    Algérie-Côte d'Ivoire se jouera au Japoma Stadium    Suspension d'un an contre le président Mohamed Zerouati    «Un virus appelé à disparaître vers le mois de mars»    Faut-il changer de stratégie ?    Décès de 4 ouvriers et un blessé dans un état critique à Oran    Une semaine de documentaires récents et inédits    L'axe de coopération se renforce entre Conakry et Bamako    Six soldats tués en une semaine    Conseil de sécurité: débat ouvert sur la situation au Moyen-Orient et en Palestine    Le prix du pétrole tire vers les 100 dollars    APN: plénière jeudi consacrée aux questions orales    Salon international du bâtiment à Annaba: 80 opérateurs exposent leurs produits    Délégation de la CAF à Tizi Ouzou et à Sétif    "L'Algérie peut battre la Côte d'Ivoire"    Foot-Ligue 1 algérienne : journée favorable pour le groupe de tête    Report au 26 janvier du procès des accusés dans l'affaire du groupe "Benamor"    Le procès de l'activiste Nora Haddad renvoyé    Vers la prise en charge des préoccupations des boulangers    Les laboratoires d'analyses médicales sous pression    Les travailleurs des impôts en grève    Le bilan macabre de la contre-révolution au Soudan    Vibrant hommage à Didouche Mourad    Une critique constructive des limites inhérentes au Hirak    Affaire du groupe Amenhyd: 4 ans de prison ferme pour Sellal et 5 ans à l'encontre de Necib    Le crime économique organisé, une menace pour la sécurité mondiale    Quid des nouvelles villes en Algérie ?    Aïn El Turck: Un réseau de 5 individus démantelé et 580 comprimés psychotropes saisis    Tlemcen: Une stèle pour Benaouda Benzerdjeb    L'éternelle nuit religieuse : l'Horloge bloquée sur minuit    Umtiti blessé au pied et opéré    2.668 logements attribués    Une hausse inquiétante    «Le spectre de l'achat des voix plane»    Les défenseurs des migrants vent debout contre l'enfermement    Des Américains en prospection à Oran    Incontournable marché libyen    Luis Suarez, un cas difficile à gérer    Les facteurs d'une Renaissance nationale    Pourquoi relire «La peste»?    Projection de «Ne nous racontez plus d'histoire !»    Chanegriha : La rencontre avec le président Tebboune au siège du MDN revêt une "symbolique particulière"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La plus grande salle de jeux vidéo au monde
Stockholm inaugure Space
Publié dans La Nouvelle République le 01 - 12 - 2021

La Suède est le pays d'ABBA, d'Ikea, Volvo, mais aussi celui... du jeu vidéo. Le secteur y est devenu le premier produit culturel d'exportation grâce à une série de succès mondiaux comme Candy Crush, Minecraft ou cette année le surprenant Valheim. À Stockholm, ce week-end, on vient d'inaugurer Space, un lieu unique consacré aux jeux vidéo du monde.
C'était l'événement du week-end à Stockholm. Space, c'est tout simplement la plus grande salle de jeux du monde, avec 400 ordinateurs et une arène de 400 places pour les compétitions de jeux vidéo.
Victor Fredell est l'un des créateurs de ce projet 100% privé : «Des ordinateurs, des ordinateurs, des écrans, des écrans ! Vous pouvez aussi manger, boire, les week-ends, on est ouvert toute la nuit jusqu'à sept heures.»
Jeux, campus digital et start-ups
Mais avec ses cours de programmation, ses installations d'e-sport pour les équipes professionnelles, ses locaux destinés aux start-ups et aux entreprises, ce nouveau lieu se veut bien plus qu'une salle de jeux. «C'est un centre de création digitale. Nous attirons les gens avec le jeu, mais après on les met en contact avec le code, la création de contenu. Avec ces ordinateurs, on peut tirer dans la tête d'un adversaire imaginaire en une milliseconde, mais on peut aussi coder, créer. On a un vrai campus digital. Et aussi ce que nous appelons la Space Community : ce sont quatre étages pour les entreprises, mais aussi les visiteurs d'un jour. Vous êtes un étranger de passage à Stockholm, contre un petit droit d'entrée vous pouvez rester là la journée, avec un internet ultra-rapide, une super ambiance, et rencontrer des gens que vous n'auriez jamais rencontré autrement.»
Le secteur du jeu vidéo, en Suède, se porte bien. Ce sont aujourd'hui près de 700 entreprises et un chiffre d'affaires de 35 milliards d'euros.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.