La présentation du programme prévue prochainement    Conférence sur les technologies de traitement de l'eau à Tipasa: l'exploitation des eaux traitées dans l'irrigation une "nécessité vitale"    Syrie: le gouvernement envoie ses forces dans le nord pour stopper l'offensive turque    Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d'expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte    Présidentielle en Tunisie: Kais Saied élu président avec 72,71% des voix    Le Conseil des ministres donne écho au mouvement populaire    Sellami : «Le taux annoncé par le ministère des Finances est dopé»    L'ARPCE l'a suspendue pour «utilisation illégale du VPN»    Gaïd Salah en visite aujourd'hui au commandement des forces navales    Ligue 1/MCA-USMA: match perdu par pénalité et défalcation de 3 points pour l'USMA    Un policier tue 4 membres d'une même famille et en blesse un autre    Wilayas de l'Est: suivi partiel du mouvement de débrayage des enseignants du primaire    Festival culturel international de musique symphonique    Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    Chanson berbère et identité nationale en débat    La liste des 23 joueurs locaux pour le match face au Maroc    Oran: plus de 90 exposants à la 16e édition du salon Batiwest    Un ancien ministre marocain recadré à cause de l'Algérie    COUPURE D'INTERNET AU NIVEAU DU VFS GLOBAL : L'Autorité de régulation réagit    Tribunal de Sidi M'hamed : Prolongation de la détention provisoire de six porteurs du drapeau amazigh    Appel à doubler d'efforts pour promouvoir la coopération parlementaire entre les pays de l'OCI    Oran: accostage d'un navire de croisière avec à son bord 641 touristes    Le RAJ dénonce l'interpellation de Fersaoui Abdelouhab    Lutte contre les infections nosocomiales à Tizi-Ouzou: manque d'information et disparité entre les secteurs public et privé    Retrait de 1 000 soldats américains du nord de la Syrie    Merkel somme Erdogan d'arrêter son agression    «Une détection précoce pour soigner et surtout limiter les séquelles liées aux traitements»    Des citoyens du village socialiste Guelta Zerga ferment la RN8    La campagne de vaccination retardée    Que décidera la CD/LFP ?    Les joueurs, en grève, décident de boycotter toutes les compétitions    Algérie-France discuté mardi à Lille    Des civils exécutés par des milices à la solde d'Ankara    Soirée cinéma avec le film "Ici, on noie les Algériens"    ACTUCULT    Une belle «Rencontre d'ici et d'ailleurs» avec de grands artistes    Election présidentielle : Sortie de crise ou confirmation de l'impasse ?    Pas d'activités politiques pour les militaires à la retraite    MC Oran : Montagnes russes pour El Hamri    CA Bordj Bou Arréridj : Le contrat de Chaouchi résilié    CR Belouizdad : Le Chabab s'empare du fauteuil de leader    Alger: Le wali suspend les maires de Beni Messous et de Gué de Constantine    Tlemcen: Programme chargé pour le ministre de l'Intérieur en visite aujourd'hui    Rassemblement près de l'APN: Mobilisation contre la loi sur les hydrocarbures    Algérie/Nigeria : Le président nigérian appelle à une coopération énergétique accrue avec l'Algérie    Investissement : Le FCE soutient fortement la révision de la règle 51/49    Situation en Syrie: L'Algérie réitère son refus "catégorique" de l'atteinte à la souveraineté des Etats    34e Festival du cinéma " Entrevues de Belfort " : Les films "Abou Leila" et "143 rue du désert" en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fruits et légumes: Les prix en baisse
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 05 - 2017

  Dans les deux prochaines années, les huit marchés de gros régionaux réalisés par l'entreprise Magro seront opérationnels pour ventiler et mieux gérer la production et la commercialisation de la production agricole nationale, a indiqué, hier mercredi,
M. Abdelaziz Khattabi, directeur général de Magro.
Il a expliqué à la radio nationale que le marché de gros de Sétif, inauguré par le Premier ministre, sera ouvert prochainement, alors que les sept autres structures de vente de produits agricoles devront être réceptionnées vers le 1er trimestre 2018, hormis celui d'Aïn Defla, livrable avant fin 2017. Les nouveaux marchés de gros vont faire baisser la pression sur les marchés actuels, et mettre à la disposition des opérateurs et mandataires des structures modernes, avec tous les équipements nécessaires à leur fonctionnement, a indiqué M. Khattabi. Le programme de réalisation de ces marchés de gros a été lancé en 2012-2013 dans le cadre du développement de cette activité économique et commerciale, a-t-il rappelé, avant de souligner que le financement de ces huit marchés de gros a nécessité une enveloppe de 12 milliards de dinars.
Ces marchés sont construits selon les normes internationales. ‘'Ils seront, a-t-il dit, au même niveau que les grands marchés de gros dans le monde. En plus des espaces de ventes de produits agricoles, ces marchés, dont la superficie varie entre 6 et 16 hectares, disposeront d'hôtels, de restaurants, cafétérias, de bureaux de postes, de postes de police et de librairies et autres services pour les opérateurs qui fréquenteront ces marchés'', a expliqué le directeur général de Magro.
«Tout est fait pour que les opérateurs et les mandataires travaillent dans de bonnes conditions», a-t-il ajouté. Ces marchés disposeront également ‘'de banques, d'agences d'assurances, de postes de police. Ce sera un petit village, notamment pour les gens qui approvisionnent le marché en produits agricoles'', souligne M. Khattabi selon lequel les postes de travail générés par chaque marché de gros iront jusqu'à 3 000 emplois. Par ailleurs, il a confirmé que le marché de gros de Sétif ‘'sera ouvert dans les prochains jours après les procédures administratives.
Il y aura plus de 2 500 postes de travail, avec pour chaque mandataire deux facturiers et deux manutentionnaires.'' ‘'On table sur 3 000 postes de travail pour le marché de Sétif'', a-t-il dit, avant de relever que chaque marché de gros sera équipé de caméras, jusqu'à 100, et aura son règlement intérieur. Le prochain marché de gros qui sera ouvert, après celui de Sétif, sera celui d'Aïn Defla, qui a connu, selon le DG de Magro, quelques difficultés techniques, liées à la nature du sol, actuellement en train d'être levées. ‘'Nous sommes dans la dernière phase avec la réalisation des routes et les parkings.
Avant la fin de l'année, il sera ouvert''. Les six autres marchés de gros (Guelma, Mohammadia, Aïn Oussera, Ouargla…) sont en cours de réalisation mais en fonction du niveau du financement bancaire, soit un taux de réalisation oscillant entre 40% à 65%. Il reste enfin ceux d'Oued Athmania et Biskra. Le DG de Magro a par ailleurs annoncé qu'il y aura également dans la Mitidja un marché de gros à Blida pour atténuer la pression sur celui de Boufarik.
Ce futur marché de gros, décidé par le défunt Bekhti Belaïb, aura une superficie de 30 ha. Le directeur général de Magro, qui gère deux marchés de gros, à Hattatba (Tipasa) et Tlemcen, estime par ailleurs qu'à la veille du mois de ramadhan, prévu samedi, les prix des produits agricoles sont en nette baisse. «On suit les cours du marché, les prix sont acceptables, et tout est disponible. Les prix sont en baisse», a-t-il dit, relevant que le prix de la tomate est négocié au niveau des marchés de gros autour de 20 DA/kg. «Les marchandises sont disponibles avec la quantité voulue», a-t-il affirmé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.