Déclaration de patrimoine: 54 000 élus et 6000 hauts fonctionnaires concernés    Semences de pomme de terre: L'autosuffisance en 2021    Naples: Ghoulam le grand retour    CHLEF: Journée de sensibilisation sur «El Harga»    Clôture du festival international du cinéma engagé d'Alger: Le Grand Prix pour «L'autre côté de l'espoir»    Eclaireurs des temps obscurs…    Selon le Pape François: «Un grand signe de fraternité de l'Algérie»    Brahimi buteur face à Portimonense    «Les autorités publiques appelées à prendre les mesures nécessaires»    Sept victimes dont quatre morts en 24 heures    «La France est «reconnaissante» à l'Algérie»    Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Le TAS saisi dans l'affaire de l'entraîneur Bouakkaz, son adjoint et trois joueurs    ELLE OUVRE LA VOIE A TOUTES LES INITIATIVES : L'alliance présidentielle change de cap    AIN EL BERD (SIDI BEL ABBES) : 2 cyclistes mortellement percutés par un véhicule    Soins en France, rien de nouveau    SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES : L'Algérie ne craint rien pour son Islam    Le coût du transport réduit la compétitivité    Boca débouté    Oran Stage hivernal à Oran    Tayeb Meziani, trois ans à l'ES Tunis    Rapatriement demain des dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari    Les gilets jaunes voient rouge    El Partiya, un spectacle d'improvisation avec le public    Ah'chem chouia !    Une sacrée «derdba» en hommage au maâlem Benaïssa    Une vingtaine de point retenus sur la route de la corniche supérieure: Des panneaux publicitaires pour renflouer les caisses des communes    La CJUE inébranlable sur la primauté du droit    Un deal à consolider    Oran: 17 harraga, dont des Marocains et des Yéménites interceptés    Tailleur de pierres, un métier ancestral    Tentatives visant à discréditer l'action humanitaire Les médias appelés à y faire face    Industrie pharmaceutique: L'évolution du secteur se poursuit avec plus de 350 projets en cours de réalisation    Travaux de la deuxième législature du Parlement arabe : Le Conseil de la nation y prendra part au Caire    Huawei Nouveau coup dur pour le géant chinois des télécoms    Durant les 9 premiers mois de 2018 : Les exportations agricoles algériennes ont dépassé les 57 millions de dollars    G5 Sahel : L'UE et la France, principaux bailleurs de projets de développement    France : Couacs ou désaccords, la fiscalité fait débat au gouvernement    Prévue pour l'exercice 2018/2019 : Augmentation de la production céréalière à 90 millions de quintaux    Tirage au sort aujourd'hui à Alger    11.000 actions de protestation populaire    Divergences au sommet    "Doki Doki'' menace la vie des adolescents    Le Forum économique mondial relève les "progrès" de l'Algérie en matière des TIC    Les conservateurs allemands élisent le successeur d'Angela Merkel    Elections sénatoriales: Huit candidatures validées à Boumerdès    Conseil des droits de l'Homme: Plus de 1300 plaintes reçues en deux ans    Des missiles air-sol antichars saisis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le chargé d'affaires en pied de l'ambassade de la Colombie en visite à Oran: Les relations bilatérales avec l'Algérie sont «excellentes»
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 07 - 2018

  Le chargé d'affaires en pied de la Colombie en Algérie, José Fernando Bermúdez Cendales, était mardi à Oran pour participer à la semaine du film colombien organisé à l'Institut Cervantès. Le diplomate colombien, qui a animé une conférence de presse, en marge de cette manifestation culturelle, a qualifié les relations économiques et culturelles avec l'Algérie d'«excellentes » tout en précisant que son pays déploie des efforts constants pour booster les échanges bilatéraux et notamment économiques et culturels. « Les relations entre nos deux pays sont en train de se rapprocher. Avec l'arrivée d'un nouveau gouvernement colombien, qui devra entamer son travail le mois prochain, nous espérons donner un nouvel élan à nos relations avec l'Algérie.
Il y aura un programme de visites officielles de ministres et de personnalités colombiennes avec un agenda précis », affirme le diplomate colombien. L'ambassade colombienne, qui a été fermée en 2.000 pour des raisons financières, a été rouverte en 2013, mais les autorités colombiennes se sont contentées d'installer un chargé d'affaires ep. La Colombie espère redynamiser ses relations avec l'Algérie en les orientant, en premier, vers deux créneaux, la lutte contre la drogue et la réconciliation nationale. Ce sont deux apprentissages que les deux pays pensent dispenser mutuellement, l'un à l'autre. Il faut, toutefois, préciser que les échanges commerciaux avec la Colombie, deuxième pays d'Amérique latine le plus peuplé, demeurent « timides ». Pour revenir à la semaine du film colombien organisée à l'Institut «Cervantès», le diplomate a assisté à la projection du film dramatique «La Terre et l'Ombre» (La tierra y la sombra) réalisé par César Augusto Acevedo, en 2005. Ce film avait été primé au Festival de Cannes 2015, de la Caméra d'Oran. Il a aussi obtenu le Prix «Révélation France 4», le Prix SACD et l'«Alexandre d'argent» au Festival international du film de Thessalonique, en 2015. Ce long métrage tourné dans la vallée de la Cauca, aux pieds des Andes, dont est originaire le réalisateur, raconte l'histoire d'un vieux paysan qui revient chez lui, 17 ans, après avoir divorcé pour soutenir les siens lors d'une grave maladie de son fils. Il retrouve sa ferme noyée au milieu de champs de cannes à sucre, dont l'exploitation génère de permanentes retombées de cendres. Lors de ces retrouvailles, il découvre, dans le même temps, les difficiles conditions de vie et les luttes des paysans surexploités, dans ces champs.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.