Le gouvernement entretient le suspense    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Diego maradona s'èteint à 60 ans    "Les malades sont livrés à eux-mêmes"    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Les instructions de Djerad aux walis    L'hommage de Messi à Maradona    Victimes du terrorisme: la législation algérienne peut constituer une référence pour l'ONU    Autodétermination : les Sahraouis en ont assez d'attendre un "mirage" promis par l'ONU    Le président de l'ARAV présente ses condoléances à la famille du moudjahid Saïd Bouhadja    Importance de coordonner les efforts pour la protection des catégories vulnérables    L'ancien ministre Abdelkader Ouali placé en détention provisoire    Arabie saoudite : Khashoggi avait reçu des menaces avant sa mort, selon un ami    Conflit au Tigré : des émissaires africains vont tenter une médiation    Sport / préparation olympique : 34 athlètes perçoivent des subventions du MJS    Attaque contre une station saoudienne: l'Opep fermement attachée à la stabilité du marché pétrolier    Séisme à Skikda : l'Etat disposé à prendre toutes les mesures pour la prise en charge des sinistrés    PORT D'ANNABA : Exportation de 41000 tonnes de clinker vers Haïti et la République Dominicaine    KHENCHELA : Raccordement "prochain" de 450 foyers au réseau de gaz    MASCARA : Deux arrestations et saisie d'hallucinogènes    La RASD appelle l'UA à prendre des mesures plus fermes contre le Maroc    Ligue 1: USMA-ESS, un choc pour lancer la saison    FIFA Best : Les 5 nominés pour le titre d'entraineur de l'année    LDC : Le programme de ce mercredi    Un scooter propre et innovant    Yacine Mebarki Condamné à un an de prison    Numérisation en cours    «Nous jouerons le haut du tableau»    La FAF soutiendra le candidat sud-africain    Déjà en phase de modernisation    Des marchés couverts désertés par les commerçants et la clientèle    Vous parlez au nom de qui ?    Maïssa Bey sur les traces d'Amara Lakhous    Dans le Sud irakien, le narguilé, c'est l'affaire des ébénistes    Des mesures pour faire face à une situation d'urgence    Les banques publiques difficilement vendables    Renvoi du verdict au 8 décembre prochain    Liberté pour Yacine Mebarki    Le sujet qui fâche    Musée Public National des Antiquités d'Alger : Acquisition de nouvelles pièces archéologiques    Bouira: Assainissement du foncier industriel : 109 lots récupérés    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    Macron provoque la tempête !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Alger: De gros objectifs à concilier
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 15 - 09 - 2020

Le classement publié fin août par la LFP a pro voqué une levée de boucliers de plusieurs clubs lesquels n'ont pas accepté l'application de l'indice de performance. Les dirigeants de l'ESS, encouragés par la victoire de l'USMA, ont même menacé d'introduire un appel au TAS de Lausanne « pour être rétablis dans leurs droits », selon leur argumentation. C'est, en quelque sorte, le feuilleton de l'été auquel nous assistons. Il fut un temps où le Doyen était le club le mieux nanti du fait d'être parrainé par la Sonatrach, suscitant des jalousies et des rancœurs sans atteindre les objectifs assignés, en inadéquation avec les moyens consentis et les effectifs souvent composés de joueurs connus et expérimentés. En principe, et sauf un possible rebondissement, le MCA disputera la Ligue des champions en compagnie du CRB, ce qui est une sacrée mission avec les longs déplacements, les 38 journées de la Ligue 1, sans oublier la Coupe d'Algérie, un trophée toujours très apprécié par les supporters. En outre, et à titre de club à forte assise populaire, le MCA sera peut-être invité à disputer la Coupe Arabe. Cela fait, sans aucun doute, beaucoup de matches à caser dans un calendrier réduit par la pandémie du coronavirus.
Or, les dirigeants veulent satisfaire les nombreux fans du Doyen qui va boucler ses 100 ans d'existence.
Qui dit anniversaire dit réjouissances qui ne peuvent rimer qu'avec des titres et des trophées. Aussi, les dirigeants s'activent à engager le maximum de bons joueurs pour renforcer l'effectif. Mais, comme tout le monde le sait, les bons joueurs reviennent très cher et les caisses des clubs sonnent très souvent creux par les temps qui courent. A qui la faute ? Aux dirigeants qui ont participé à une surenchère effrénée, ce dont ont largement tiré profit les joueurs surcotés.
Ce qui revient à dire que les dirigeants n'ont pas à se plaindre d'une situation qu'eux-mêmes ont créée. Selon les derniers échos à propos de la gestion et du recrutement, le temps de la prospérité financière au MCA semble révolu.
En effet, la décision de réduire les salaires de façon drastique est un signe très significatif. On prendra comme exemple le problème survenu à propos du salaire mensuel d'un défenseur (300 millions de centimes). Si ce joueur refuse la réduction de son salaire, les dirigeants, ligotés par le contrat d'une année, seront contraints de verser trois milliards de centimes, ce qui met à nu le manque de prévoyance des gestionnaires. Et cela concerne également les joueurs moins cotés sur le marché.
Or, la marge de manœuvre des dirigeants mouloudéens est réduite dans la mesure où l'entraîneur Neghiz, désireux d'atteindre les objectifs assignés en cette année du centenaire, entend avoir sous la main le meilleur effectif possible. De toute évidence, les joueurs sûrs de leur notoriété et confortés par les offres venues d'autres horizons, seront peu enclins à accepter cette réduction. Actuellement, c'est le principal problème qui se pose pour les dirigeants du MCA, qui se trouvent entre le marteau et l'enclume. Comment composer une équipe apte à répondre à leurs vœux et limiter les dépenses ? Converger des objectifs forcément contraires, tel est le dilemme des responsables du Doyen en cette saison du centenaire que les supporters espèrent la plus prolifique possible.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.