Les partis politiques s'y préparent    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Le bilan s'alourdit à sept victimes    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    La fabrique des mensonges!    Un projet énergétique enfin débloqué    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Une campagne prématurée    Le nouveau Code électoral adopté    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    Les armes de la cyberguerre    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    L'Atlético Madrid prépare son offre pour André Silva    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Chlef: inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Futur parti pour une majorité présidentielle?    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Barça : Messi a voté pour l'élection du nouveau président    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    Que faire face aux faux tests PCR ?    Trois sur trois pour les Sud-Africains    «Le dialogue est incontournable»    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Sur un total de 10.200 sociétés inscrites au CNRC: 5.113 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux au 31 décembre 2020    Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette    Les cours du pétrole au plus haut en près de 2 ans    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ASM Oran: Baghor Merouane succède à lui-même
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 01 - 2021

Finalement nos prévisions se sont avérées justes à propos de l'assemblée générale élective du CSA-ASMO. Baghor Merouane, qui avait annoncé qu'il n'est pas intéressé à briguer un troisième mandat, a finalement déposé sa candidature à la dernière minute et a succédé à lui-même. Le scenario a bien fonctionné. Ainsi donc, le premier postulant, Abdelhamid Tasfaout, n'a pas fait le poids. Il fallait s'attendre à une telle issue dans la mesure où la majorité des membres de l'AG étaient acquis à la cause de Baghor Merouane. Le jeu de coulisses a donné son effet.
D'ailleurs, Tasfaout a été obligé de quitter la salle pour protester contre les conditions du déroulement des élections. Selon lui, le protocole sanitaire n'était pas respecté avec autant de monde dans une salle qui s'est avérée exigüe pour contenir le nombre des membres de l'AG. Ainsi donc, Merouane Baghor a été reconduit à la tête du CSA et devrait travailler en collaboration avec le nouveau DG de la SSPA Larbi Oumamar, également membre du BF de la FAF. Si pour certains fans, cette réélection est logique et attendue, pour d'autres elle ne répond à aucune logique compte tenu des ratages et de la gestion approximative du club. Avec une SSPA en faillite depuis des lustres et le manque de moyens financiers, il est certain que l'ASMO connaîtra de grandes difficultés, car il est quasiment impossible de gérer le club et prétendre à l'accession avec seulement des subventions étatiques. Là, on peut dire que la gestion de l'équipe avec un circuit fermé n'est pas faite pour arranger les choses. Au fait, de quel droit ces intermédiaires de joueurs s'immiscent-ils dans la gestion interne de l'équipe ? En somme, la formation asémiste est gérée par cette «célèbre» souveraineté de l'AG, sélectionnée sur mesure. Une chose est sûre, Baghor Merouane est investi d'une lourde responsabilité devant l'histoire. Pour leur part, les nouveaux investisseurs qui comptent acheter des actions exigent le départ de toute la direction. L'indécision plane entre la volonté des uns de demeurer en poste et le désir des nouveaux actionnaires d'injecter du sang neuf sous certaines conditions. Par ailleurs, l'ASMO a repris l'entraînement sous la houlette du nouveau préparateur physique Kacem Salim et l'entraîneur des gardiens de but Lazreg Benfissa. Aucun stage d'intersaison n'est encore programmé par l'actuelle direction, sachant que le coup d'envoi du championnat de la Ligue 2 est prévu pour le 12 février prochain. Ajoutez à cela la nomination d'un entraîneur en chef à moins que, pour faute d'argent, l'intérimaire Cherif El-Ouazani Moulay sera désigné au poste de responsable technique de l'équipe senior.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.