L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Programmes d'habitat: Près de 5.000 logements accusent des retards dans la réalisation
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 02 - 2021

A Oran, plusieurs entraves freinent l'avancement des chantiers de logements et notamment en matière de viabilisation. Selon un rapport présenté par le président de la Commission de logement et de l'habitat, lors de la dernière session de l'Assemblée, près de 5.000 logements de différents programmes et formules, accusent un retard. A titre d'exemple, il a cité le programme de 120 logements sociaux dans la commune de Sidi Benyebka. Ce projet dont les travaux ont été lancés il ya plus de 13 ans, selon le même intervenant, accusent un retard à cause de travaux de viabilisation. Cette situation ne cesse de provoquer la colère des milliers de demandeurs de logements. Il a aussi cité des exemples de logements LSP à l'arrêt. Les demandeurs de logements sociaux doivent encore prendre leur mal en patience, puisque la livraison ne se fera pas de sitôt. Le retard dans la réalisation et dans la distribution a toujours caractérisé les différents programmes de logements. Depuis leur lancement, certains chantiers accusent un taux d'avancement faible en raison, d'une part, du manque de moyens matériels et humains engagés par les entrepreneurs et d'autre part par l'envolée spectaculaire des matériaux de construction et la non qualification des entreprises désignées pour la réalisation de ce programme. Et lorsque les logements sont achevés, ils ne sont pas distribués à cause du retard dans la viabilisation. Plusieurs mesures ont été prises et des enveloppes financières ont été débloquées.
D'autre part, près de 40 .000 logements, toutes formules confondues, en cours de réalisation dans la wilaya d'Oran, seront attribués à leurs bénéficiaires par étapes courant 2021. Le chef de l'exécutif a assuré du suivi des différents projets de logements, en cours de réalisation et instruit les entreprises de rattraper les retards enregistrés par le renforcement des chantiers pour livrer les logements dans les délais impartis. Il sera procédé à la distribution, jusqu'à la fin du 1er semestre de l'année prochaine, de 23.000 logements publics locatifs (LPL) dont environ 19.000 logements location-vente (AADL) et 1.200 logements promotionnels aidés (LPA) faisant partie de l'ancien programme. Il sera programmé, dans une 1re étape à fin-mars prochain, la distribution de 14.600 logements de différentes formules dont 6.500 logements publics locatifs (LPL), 7.700 logements location-vente AADL et 430 LPA, ancien programme. Dans une 2ème étape, à la fin du mois de juillet prochain, il sera procédé à la distribution de 22.000 logements, toutes formules confondues dont 10.000 LPL, selon le nombre de points, de même que 11.000 logements location-vente (AADL) et 140 LPA ancien programme. Les services de la wilaya ont dénombré jusqu'à aujourd'hui, plus de 175.000 demandes de logements de différentes formules. Toutes les commissions des daïras dans leur ensemble ont été installées et mises à contribution et sont à pied d'œuvre pour parachever les enquêtes et étudier les dossiers préalablement notés selon les critères en vigueur.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.