Quel crédit accorder à l'initiative?    Le prix du lait restera à 25 DA    Le rapport déposé incessamment sur le bureau de l'APN    Les boulangers occupent la... rue    Le président Tebboune au Caire chez Sissi    123 morts en 4 jours    Un militaire français tué samedi au Mali    Un pacte historique    Guardiola ne «trahira» pas le club    Le FC Séville passe la seconde pour Martial    La solution des autotests    Les résidences universitaires de l'Ouest évacuées    «50% des centres inaptes à accueillir l'examen»    Focus sur les intellectuels    L'ADN de la Nation algérienne    Pionnier de la musique kabyle    Le président Tebboune en visite de deux jours en Egypte    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Les avocats prônent la prudence    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Belmadi attendra pour mieux voir !    Cap sur la Coupe de la CAF !    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Cap Blanc: Un grand filet fantôme renfloué    Déficiences comblées ?    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Eliminatoires Mondial-2022 : Algérie 2 Burkina Faso 2 - Un passage au forceps
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 17 - 11 - 2021

La sélection algérienne de football a arraché au forceps son ticket pour les barrages du mois de mars, malgré le nul concédé devant son homologue du Burkina Faso (1-1, mi-temps 2-2), en match disputé mardi au stade Mustapha Tchaker de Blida, pour le compte de la 6e et dernière journée (Groupe A) des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Finale donc annoncée dès le tirage au sort, cette rencontre a permis aux Verts de valider dans la douleur cette qualification. Une finale qui a tenu ses promesses, tant sur le plan du jeu que celui du suspense, dans un contexte où les coéquipiers de M'bolhi ont pu compter sur le retour de leur public dans leur antre de Blida.
En optant pour une tactique ultra-offensive, avec la titularisation du duo d'attaque Slimani-Bounedjah, dans l'espoir de surprendre d'entrée l'adversaire, le sélectionneur Djamel Belmadi a pris un risque considérable, en mettant Sofiane Feghouli sur le banc. Un milieu de terrain d'expérience, dont l'intelligence tactique a toujours été mise en évidence par le sélectionneur. Ce schéma tactique a quelque peu handicapé les Verts qui ont usé dans les longues balles devant, souvent sans adresse. En tout cas, et après un début de match prudent et laborieux des deux côtés, les Algériens ont réussi à ouvrir le score à la 21' minute de jeu, grâce au capitaine Riyad Mahrez qui, bien servi en retrait par Youcef Belaïli, s'était présenté seul devant le gardien Herve Koffi, avant de le tromper d'un tir à bout portant (1-0).
Cette réalisation a permis aux Verts de mieux gérer la partie et de se montrer beaucoup plus dangereux. Ils auraient même pu doubler la mise à deux reprises, n'était-ce l'excès de précipitation des Slimani et Mahrez, ce dernier ayant raté une belle occasion à la 35' en voulant servir Bounedjah dans le carré, alors qu'il aurait dû tirer. Par la suite, le rendement des Algériens a baissé d'intensité, handicapés certainement par l'état du terrain, ce qui a permis aux «Etalons» de revenir au score dès la 37' par Sanogo, qui profita d'un couloir dans l'axe de la défense pour mettre dans le vent Mandi et poser le cuir hors de portée de M'bolhi. En seconde mi-temps, on pensait que l'entrée en jeu de Feghouli à la place de Bounedjah allait donner un peu plus d'équilibre à l'équipe, mais les Burkinabés ont pris à la gorge les nôtres, les empêchant de jouer juste et de faire circuler le ballon. Un passage à vide qui aurait pu coûter cher à des Algériens complètement médusés. Heureusement, et sur une énième étincelle de Belaïli, son coéquipier Feghouli, lancé dans le carré, parviendra à redonner un avantage précieux aux Algériens, qui ont tenu jusqu'à la 83' avant de voir les «Etalons» revenir une seconde fois au score, suite à un penalty transformé par Outara (83'). La suite du match a évidemment été pénible pour les Verts qui se sont défendus bec et ongles pour éviter un scénario catastrophe. Avec ce match nul, l'Algérie termine donc première du groupe, avec 14 points devant son adversaire du jour, le Burkina Faso (12 Pts), suivi du Niger (7 Pts), alors que le Djibouti ferme la marche avec zéro point.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.