Défilé de VIP devant les juges    Que dira Gaïd Salah ?    L'ancien ministre des Transports Amar Tou mis sous contrôle judiciaire    Le FLN réitère sa revendication de la démission de Bouchareb de la présidence de l'APN    Connexion perturbée et silence des autorités    La campagne présidentiellebat son plein    Renault : Le Maire et Senard jouent l'apaisement, se tournent vers l'avenir    Forum de la mémoire : Violation continue des droits de l'enfant sahraoui par le Maroc    Crise Libyenne : al-Sarraj préconise des élections avant la fin de l'année    Jeux africains de plage: trois nouvelles médailles dont deux en vermeil pour l'Algérie    CAT: l'Algérien Mohamed Bessaâd élu vice-président    Le coup d'envoi donné à Rouiba    La gendarmerie annonce un dispositif special    Plus de 420.000 Algériens schizophrénes    BAC 2019: aucune fuite de sujets au premier jour des épreuves    Schizophrénie: la difficulté de la prise en charge face à la complexité de la pathologie (conférenciers)    "El faqir", premier spectacle de rue pour enfants à Oran    Les idées sont au chevet des actions    Laïd Benamor désavoué    Des activités en hausse    Ouverture de la saison estivale à Jijel : Près de 30 kilomètres de plages surveillées    Souscripteurs des programmes LPA et LSP : Unis pour le départ de la «mafia de l'immobilier»    Du règne sans partage à la déchéance    La preuve de la «généralisation de la corruption»    Derniers réglages avant le Kenya    El-Hennani confirme : «ma démission est irrévocable»    Allik et Amrani restent    Zoubir Kerraz dit «Tereza» n'est plus    Près de 100 chasseurs bénéficient d'un stage à Mila    Sachez que…    Le groupe Haddad obligé de faire des concessions financières    ACTUCULT    Pressions sur un imam pro-mouvement du 22 février    La révolution du 22 février intéresse les Français    Abu Dhabi se trouve un pied à terre au Niger    L'autre transition dont personne ne parle    Première partie : Naissance de la CAF et de la CAN    Des avocats comptent introduire une action en justice : Naïma Salhi s'attaque à Djamila Bouhired    Les enfants font leur «cinoche»    «Faire découvrir au public ce riche patrimoine du Gharnati, Sanaa et El Malouf»    Afin de saluer les décisions de la justice contre la corruption : Marches à travers les wilayas du pays    Chine VS Etats-Unis : Pékin pourrait-il se servir des obligations américaines comme d'un moyen de pression ?    Deux pétroliers ciblés dans le golfe d'Oman : L'or noir en hausse    Nouvelle escalade entre les Etats-uniset l'iran    Un avion d'Air Algérie rebroussechemin !    La situation s'enlise    Affrontements meurtriers à Nzérékoré    Le prix du chef de l'Etat Ali-Maâchi décerné à 24 jeunes talents    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SOLIDARITE AVEC LES ORPHELINS ET LES DEMUNIS A ORAN : Plus de 300 repas copieux servis quotidiennement
Publié dans Réflexion le 22 - 05 - 2019

La solidarité avec les démunis a fini par devenir une tradition bien établie à la commune d'Oran. Depuis, elle aménage chaque mois de Ramadhan un local spacieux avec un grand hall en un restaurant de la rahma en plein air en face du siège de la CNAS au grand boulevard du colonel Abderrezak à proximité de la station El Bahia d'Oran.
Correctement entretenu par l'équipe qui assure son fonctionnement, ce lieu d'accueil sert chaque jour plus de 500 repas aux nombreux démunis et gens de passage qui y affluent. Louable geste s'il en est, cette initiative initiée par la chanteuse du Ray Hadja Halima Zahouania a été bien appréciée par les présents, est plus que salutaire d'autant plus qu'elle permet à des centaines d'âmes de rompre le jeûne surtout que ces dernières n'ont généralement pas où aller en ce mois de piété et de dévotion et solidarité. Hier soir, les 300 repas étaient préparés par Hadja Halima en compagnie des bénévoles notamment l'excellent international Nacer Benchiha en compagnie du cheikh Djelloul, Mokhtar Chibani et des anciens joueurs du MCO qui ont honorés de leur présence pour prendre part à cette opération de solidarité, première du genre initiée par l'association des internationaux sous la houlette de Nacer Benchiha, qui n'a ménagé aucun effort en compagnie de la bienfaitrice Hadja Halima Zahouania qui était au secours de cette frange de la société des enfants orphelins et familles nécessiteuses. Pour mieux servir ses «hôtes», 18 bénévoles ont été recrutés en plus de deux cuisiniers de métier. Hadja Halima souligne que c'est elle qui a choisi le personnel qu'elle connaît parfaitement. D'ailleurs, ceux-ci travaillent bien et sont chaleureux. Un aspect très important, étant donné qu'ils sont appelés à servir des gens majoritairement démunis et en manque de chaleur familiale. Aide cuisinière, une employée fait savoir que dans le souci d'assurer un meilleur service, le responsable du restaurant a pris la bonne décision de scinder le personnel en deux équipes qui se relient. Par ailleurs, occupant le rez-de-chaussée, le restaurant est composé d'une salle spacieuse et d'un hall soigneusement aménagé. Durant la matinée, ce dernier est utilisé comme espace de préparation de différents légumes, alors qu'il est aménagé en salle à manger à l'approche de la rupture du jeûne. Ici, quelque deux cents repas sont servis, tandis qu'une centaine de repas est servie à l'intérieur de la salle. Cependant, l'affluence est telle que le restaurant s'est avéré exigu. Toutefois, le responsable ne manquant pas d'imagination, a décidé de servir les gens de passage par groupe dès la rupture du jeûne. Ainsi, grâce à cette formule, les retardataires peuvent savourer un repas, une fois les premiers arrivés ont fini de manger. A la fin de cette soirée conviviale Hadja Halima les larmes aux yeux, n'a pas manqué pour remercier l'ensemble des présents et invités d'honneur qui ont honorés de leur présence pour prendre part à cette action de solidarité qui a été d'une réussite totale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.