Indépendance de la Catalogne: Nouveau délai de Madrid pour Carles Pugdemont    Trafic de psychotropes: 55 000 comprimés d'ecstasy saisis    Dalal Halou expose ses oeuvres: Une imagination à toute épreuve    Crise autour de Kirkouk: l'UE appelle au dialogue    Shakespeare : "On attendait une réponse de Mahrez, il l'a fait de la meilleure des manières"    Ligue 1 Mobilis : Le programme des rencontres de la 7ème journée    L'opposition éclatée    Equipe nationale: Madjer et ses adjoints se projettent sur le match face au Nigeria    Ligue des champions d'Europe: Real Madrid-Tottenham et Man City-Naples, deux chocs majeurs    Préparatifs de la campagne électorale: Onze salles pour les meetings et 119 sites d'affichage    Tizi Ouzou: Tiferdoud remporte le 1er prix du village le plus propre    Chlef- Erreurs sur les manuels scolaires : la ministre minimise    Santé: «La situation est plus que critique»    Loi sur les hydrocarbures: Les raisons d'une révision, selon le ministre    Ooredoo Algérie récompense les lauréats du concours Media Star 2017    Quel rôle pour le Conseil supérieur de l'éducation nationale (1ère partie)    Le Niger leur donne jusqu'au 31 décembre pour se repentir    Manifestation pour la paix dans les rues de Mogadiscio    Ouverture d'un atelier de formation sur la question des genres dans les médias    14 candidatures rejetées à Tizi Ouzou    Vers la création d'une autorité de régulation indépendante    Les associations des consommateurs appellent à plus de visibilité    L'Algérie sacrée avec 51 médailles d'or    L'Algérie recule à la 67e place    Saadane nouveau DTN, Charef désigné DEN    Addadi réélu pour un nouveau mandat    «Plus de 143.800 femmes rurales bénéficiaires de crédits de l'ANGEM depuis 2012»    L'information classique résiste à la concurrence de l'Internet    Les candidats prennent d'assaut la Toile    Sept télés privées bientôt régularisées    Formation de 500 agriculteurs aux techniques d'irrigation    Un pédophile de 52 ans sous les verrous    4 000 retraits de permis 3 760 arrestations    La sensibilisation s'invite à l'université    Messahel s'entretient à Addis-Abeba avec le président de la Commission de l'UA    L'accord entre le Fatah et le Hamas renforcera la cause palestinienne    Le Kurdistan "chauffe" le baril    242 établissements assurent l'enseignement de tamazight    Une halte pour la mémoire    Le jury installé    Atelier sur l'évaluation du profil environnemental du parc culturel de l'Atlas saharien    Nucléaire : Les relations se compliquent à l'ONU    Lutte contre la criminalité : Le progrès réalisé par notre police salué    Vers l'exportation de 50.000 tonnes de dattes    Ould Abbès élimine "les candidats hostiles à Bouteflika"    Les promesses de Raouya    Reprise de la production    13 pays participent au 9e Festival de musique symphonique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vente aux enchères publiques de 3400 conteneurs
Sidi Moussa
Publié dans El Watan le 24 - 03 - 2009

On s'apprête au niveau de la commune de Sidi Moussa, à l'est d'Alger, à recevoir 3400 conteneurs transférés à partir du port d'Alger, suite à l'opération de liquidation effectuée récemment au niveau de la structure portuaire.
Selon une source douanière, la même opération s'inscrit dans le cadre de la destruction et de vente aux enchères de conteneurs existants depuis belle lurette au niveau du port. De telles opérations visent, en effet, à l'assainissement de la situation portuaire et ce, en collaboration de la direction des Douanes algériennes. Quant à l'administration locale de Sidi Moussa, il s'agit de coordonner les démarches réglementaires afin de recevoir d'abord cette importante quantité de conteneurs et d'aménager les espaces de positionnement en étroite collaboration avec les services compétents relevant de la wilaya déléguée de Baraki. A l'heure actuelle, on reste réticent sur la nature de tels conteneurs et sur les délais et modalités d'organiser les ventes aux enchères. Celles-ci, dit on, seront communiquées ultérieurement. Devant les « remous » perceptibles au sein d'opérateurs économiques, notamment les commerçants activant sur la place locale, les autorités se comportent de façon discrète. En revanche, les vendeurs de fripes, entre autres, se sentent les premiers concernés de l'arrivage de conteneurs attendus dans les jours à venir.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.