Algérie-Afrique du sud : Visite d'état du président Zuma en Algérie    Redéfinir le concept de démocratie    Mauritanie : Inauguration d'une nouvelle infrastructure d'hydratation de chaux à Nouakchott    Yémen : Sanaa a subi les raids les plus violents    Ouverture de la 6ème session de la haute commission bilatérale de coopération algéro-sud-africaine : La consolidation de la coopération économique ...    Concessionnaire de véhicules : L'arrêté des cahiers des charges enfin signé    Commerce extérieur : Compétitivité exigée pour la relance de l'industrie    Amical / Algérie 4 -Oman 1 : Sursaut d'orgueil pour les Verts    Moto GP : Pedrosa (Honda) s'arrête pour une durée indéterminée    La RASD accuse la France    Madani Mezrag, l'amnistie et la famille qui avanc    Fawzi Rebaïne, président de Ahd 54 : «Bouteflika ne doit pas être au service d'un clan»    Où sont les hommes ?    Dispositifs de sécurité par genre de véhicule    Un avion turc atterrit à Casablanca    Gourcuff tire un premier bilan    Les bâtisses à démolir menaçaient ruine    Opérations chirurgicales au profit de 13 enfants à Ouargla    40 morts et 1.278 blessés en une semaine !    Constantine en passe de rattraper son retard    "Offrande au pays du cèdre"    Entre sadisme et inconscience !    Bensalah s'entretient avec Jacob Zuma    Procès «autoroute Est-Ouest» et «Sonatrach 1» les 19 avril et 7 juin p    Taïder : «Face à Oman, on a montré notre vrai visage»    Près de 1.400 consultations effectuées à Jijel    Sortie d'une nouvelle promotion d'agents de police    Experts et patrons appellent à lever les obstacles    L'Afrique interpelle l'ONU    Trois morts dans deux accidents de la circulation    Coupe d'Algérie de football (1/2 finale) : le MOB ne prévoit pas de stage avant le match de Sétif    Ligue 1-Mobilis : le MC Alger non contrarié par la nouvelle trêve, selon Zenir    Affaires de l'"autoroute Est-ouest'' et ''Sonatrach1'': reprise des procès les 19 avril et 7 juin    Le président sud-africain reçoit à Alger Sellal    Le président Bouteflika reçoit son homologue Sud-africain    Les organes de presse doivent contribuer à la modernisation du champ médiatique et la formation    L'ALN n'a pas commis d'injustice dans l'affaire de la Bleuite (témoignages)    Des découvertes archéologiques inédites cimentent le fil de Constantine avec sa mémoire    Fin de la grève du personnel navigant    «Doctrine Brejnev» saoudienne et rivalités régionales ethnicisées    Deux films algériens primés à Genève    UNE PREMIERE EN ALGERIE : Saisie d'un kg de cocaïne et 10 personnes arrêtées à Blida    Juventus : Allegri bientôt blindé?    Un millier de cartes d'artistes distribuées depuis la création du Conseil national des arts et lettres    Fernando Santos loue l'entente entre Ronaldo et Coentrao    Accord de paix au mali : pression de l'ONU sur les touaregs    Le réquisitoire du wali    Le rôle primordial de la famille    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.