Algérie:Tassili Airlines ambitionne de desservir six villes françaises d'ici fin 2014 (responsable)    Aïd el-fitr: La nuit de doute fixée au dimanche 27 juillet    Bouira    Yacine Brahimi    Ligue des Champions d'Afrique : Ahly Benghazi – ES Sétif demain à 22h au stade Chadli-Zouiten (tunis)    Après des stages en Turquie, en France, au Maroc et en Tunisie    Plus de 650 morts à Gaza, qui reste toujours sous les bombes    Initié par le Parti des Travailleurs et l'UGTA en soutien à la Palestine    Le général-major Hamel à la fête de la police    Un nouveau secrétaire général au ministère des Ressources en eau    Suite à l'interdiction par les autorités de sa conférence thématique sur la transition    Rassemblement, hier, devant le siège de la wilaya de Tizi Ouzou    9 ravisseurs interpellés et l'otage libéré    El-Oued    Slimane Benaïssa au forum de "Liberté"    Tunisie:la Loi de finances complémentaire ne comporte pas une stratégie d'austérité (Mehdi Jomâa)    Des partis attendent leur agrément    Un nouveau dispositif mis en place    Sellal salue la qualité de la formation des éléments de la Sûreté nationale et leurs sacrifices durant la tragédie nationale    Célébration de la Fête de la police à l'Ouarsenis    43 fonctionnaires promus et une trentaine de retraités honorés    La réouverture de la pêche au corail prévue en fin d'année    Sellal redescend sur le terrain    Le chat et la souris    Tahmi donne priorité aux jeunes catégories    Belaïd obtient la nationalité tunisienne    Soudani à nouveau buteur en Ligue des Champions    De nouveaux mécanismes juridiques pour l'emploi des diplômés seront mis en place    Mme Zerhouni : «Treize plans d'aménagement adoptés»    Un bilan maigre et contesté    Palais de la culture Moufdi-Zakaria de Kouba    Le Dr Taleb El-Ibrahimi appelle à la dissolution de la Ligue arabe    Les anciens chanteurs chaâbis honorés    Naïma Dziria et Nadia Baroud font un tabac    Marchés : Les Bourses européennes dans le vert    Alger : Deux établissements scolaires pour la nouvelle cité des 1.430 logements de Heuraoua    Club Africain-Olympique de Marseille : José Anigo aurait proposé un échange Khalifa-Djabou    Double attentat suicide dans le nord du Nigeria, 82 morts    Thaïlande : Le roi approuve la Constitution intérimaire de la junte    Législatives en Libye : La mouvance civile devant les islamistes    Sortir des pensées "congelées"    L'investissement dans le tourisme connaît un essor    Centrafrique : l'impasse    Fin de fonctions pour l'imam décrié    Objectif : protéger les travaux de recherche et faciliter leur finance    Briser la glace pour baliser le chemin à un débat plus profond    Message de vœux du Vatican aux musulmans à la veille de l'Aïd el Fitr    Dans Alger la noire, le policier ne fait pas son polar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.