Les prix du pétrole à la hausse en Asie    1,4 million d'enfants risquent de mourir de la famine dans 4 pays (Unicef)    Le Maroc dans l'UA, un " cheval de Troie " selon le Washington Post    Elections législatives : Des prétendants trouvent des difficultés    Décès de M. Chorfi : Le défunt inhumé aujourd'hui à Oran    A cause de l'indisponibilité du président Bouteflika : Report de la visite de la Chancelière allemande    Coopération Algéro- malienne: Un plan de travail commun pour diversifier le développement    Invité de la rédaction : La diversification de l'économie, une réalité    Développement local: CAPDEL en «actions»    Assassinat d'Ali Tounsi : L'accusé comparaîtra dimanche devant le tribunal criminel d'Alger    Chlef: Plus de 10.000 citoyens radiés des listes électorales    Mogadiscio : 20 morts dans un attentat à la voiture piegée    Coopération algéro-française : Le projet de loi relatif aux échanges de jeunes actifs en examen à l'Assemblée française    Du chantage proféré à demi-mot à la mise en œuvre pratique    Coupe de la CAF: Une qualification salutaire    Ligue 1 Française : Le PSG tenu en échec par Toulouse    Séisme de magnitude 3,7 à Alger    Tlemcen: Baisse significative des affaires de contrebande    Constantine - Nouveau sit-in de demandeurs de logement    Boudebouz dans le onze type de la semaine    Dix des onze Algériens engagés éliminés dès le 1er tour    Les relations économiques et la situation sécuritaire au menu    Réunion ministérielle de concertation à Tunis sur la situation    Hanni (Anderlecht) signe son 8e but    Hind Oufriha présente El harba wine    Manceron et Gèze appellent les Français à «regarder en face» le passé colonial    Le théâtre introduit à l'école comme méthode pédagogique    Conjuguer les insécurités    23 enlèvements d'enfants enregistrés par la gendarmerie en 2016    Les comissionnaires en douane en alerte    Talaï : «Plusieurs changements s'imposent»    Grine : «Des progrès remarquables ont été enregistrés»    Députés, serrez vos ceintures!    Xavier Driencourt nouvel ambassadeur de France à Alger    Propagande anti-algérienne sur le Net    El Hadi Makboul serait le prochain ministre du Commerce    Plusieurs bléssés déplorés    Grève au lycée de Ouaguenoun    L'hygiène hospitalière dans un séminaire    De la drogue chez des écoliers!    L'AG ordinaire fixée au jeudi à Dély Ibrahim    Le déclic pour les Canaris ?    Laredj remporte la finale B    Deux films algériens en compétition    La France en Algérie: de quelques évidences    "Ta vie, Amar, a été exemplaire"    Quel sort pour les 13 variantes menacées?    Résidence d'écriture de documentaires en mars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.