PRES DE 1200 MORTS DONT 230 ENFANTS ET 7000 BLESSES : Un Aïd sous les feux à Gaza !    Algérie:échaufourées entre groupes de jeunes à Berriane (Ghardaïa)    Libye:Un avion de chasse s'écrase à Benghazi    Vadym Blazhei, conseiller à l'ambassade d'Ukraine au « Le Quotidien d'Oran » : «L'Algérie est notre principal partenaire dans la région»    RC Relizane : Place aux choses sérieuses    La DGSN ouvre une enquête : Un homme tué par un policier à Sétif    9ème anniversaire de sa disparition : Hommage à Hachemi Cherif    Crash de l'avion affrété par Air Algérie : Une enquête qui s'annonce longue et difficile    Hygiène, consommation: Des manques et des dysfonctionnements    TLEMCEN: Une riche exposition sur le prophète Mohammed    Misserghine : Remise des clés à 139 bénéficiaires de logements LSP    1,5 milliard de dinars pour sa concrétisation : Vaste programme d'aménagement urbain à travers la wilaya    Agenda chargé pour Gourcuff    Chéhérazade en voyage à Alger    Combien coûte une télévision sur Nile Sat?    Quatre artistes pour une fête unique    Belkalem vers Trabzonspor    «Nous sommes capables de jouer le titre»    Plus de 60 prisonniers politiques sahraouis au Maroc    La détermination de la CNLTD    L'élite peaufine la préparation physique    Précieux enregistrements    Le piano de "Casablanca" aux enchères    Le pouvoir affaiblit l'Etat    Importations de véhicules: La tendance baissière se confirme    Habillement : Hausse des importations au 1er semestre 2014    Aïd sous haute surveillance    Ouvertures de 3 nouvelles écoles scolaires    Il n'y a pas que les dents en cause    Fête de l'Aïd : Les Algériens peinent à acheter les vêtements    Fête de l'Aïd : Les SMS et Facebook détrônent les visites familiales    Crash : M. Sellal présente ses condoléances au nom du Président Bouteflika    Alger, centre de gravité dans la crise malienne    L'inflation a poursuivi son recul en juin 2014    Ghaza se fait aussi exterminer pour son pétrole    Protection civile : 32 morts et 119 blessés sur les routes du pays en deux jours    Projection en avant-première à Bechar du documentaire-fiction Zone 8    Les Algériens partent vers des destinations touristiques à l'étranger    28 athlètes algériens à la conquête de l'Afrique    Libye, la somalisation ?    Club Africain,Belkaroui bien parti pour arracher sa place de titulaire    Plusieurs stages en perspective pour l'élite de la natation algérienne    Crash : des mesures d'accompagnement des familles des victimes    La 3G, et après ?    Objectif : redonner à la culture droit de cité    Modernité, comment ? Stagnation, pourquoi ? (2e partie et fin)    CHANGEMENT À LA TÊTE DE SONATRACH    Ghardaïa : échauffourées à Berriane entre groupes de jeunes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.