Monde: Le PDG de Total, Christophe de Margerie, trouve la mort dans un accident d'avion à Moscou.    Les jihadistes lancent de nouveaux assauts à Kobané et en Irak    Ligue 1 Mobilis - JS Kabylie : le président Hannachi de nouveau convoqué par la LFP pour jeudi    Ils réclament les mêmes avantages que leurs collègues en activité    Placés sous contrôle judiciaire après la marche du 20 avril    Il entame aujourd'hui des consultations bilatérales    CAN-2015 (qualifications)    Programme de la 8e journée    Lancement de 105.000 logements AADL à travers le pays (Tebboune)    LE PUITS DE LOTFI BOUCHOUCHI    SON PREMIER ALBUM THAWRA SORT LE MOIS PROCHAIN    LES REPORTS SUCCESSIFS DE L'OPERATION SUSCITENT la COLÈRE    Libye:75 morts lors des affrontements à Benghazi (nouveau bilan)    Tunisie:le Dialogue national reprendra à l'issue des législatives (UGTT)    Henri Kasperzack (sélectionneur malien) :    A fonds perdus    Algérie-Emirats arabes unis:création, fin 2014, d'une société de distribution de véhicules fabriqués localement    L’Etat Islamique : un des multiples avatars du projet du Grand Moyen-Orient des néo-conservateurs américains    Abdelmalek Sellal à In Guezzam (TAMANRASSET) :    DIGOUTAGE    ACTUCULT    Le coup de bill’art du Soir    Tunisie:Vers un système national de dépôt de plaintes à distance et de dénonciation de cas de corruption    AÏN-SEFRA    Délice au chocolat    Roulés de dinde aux cornichons    Trouver sa crÚme idéale : pour un effet liftant    Des politiques ou des commis de l'Etat ?    Douanes : Le nouveau code à l'examen au secrétariat général du gouvernement    Visite de travail de Sellal à In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar : Inspection de plusieurs projets    FC Barcelone : Suarez a eu peur de ne pas rejoindre les Blaugrana    Dépénalisation de l'acte de gestion : Aller de la méfiance vers la confiance    Le ministre de la santé rassure : Aucun cas d'Ebola en Algérie    Attention à l'effet d'aubaine !    EN BREF    Appel d'air... chaud    Et la lutte contre le terrorisme israélien ?    101 médailles dont 30 en or pour l'Algérie    «Un groupe d'experts cubains sera à Alger d'ici à fin 2014»    Culture de proximité, enseignement des arts et soutien à la créativit    Semaine de l'entreprenariat : des centaines de porteurs de projets    La lutte contre le chômage est une question d'ordre politique    Rafik Djebbour parmi le groupe    Vers une scission en douce du Mali ?    Les dirigeants arabes ne se mettent pas d'accord pour sérier    Hamid Grine défend la carte nationale de journaliste    Mme Benghebrit responsabilise la famille de l'éducation pour la prése    Un boucan pour rien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.