Commentaire : Chape institutionnelle    Tzi Ouzou : Rassemblement des anciens gardes communaux    Le marché bat à l'heure d'Alger    Ségolène Royal en visite à Alger    Jordanie : L'écrivain Nahed Hattar tué devant un tribunal    Sports : les autres articles    JS Kabylie : La guigne se poursuit à domicile    Plus de 3100 nouveaux stagiaires pour la session de septembre    Commune de Sidi M'hamed : 5 personnes retrouvées asphyxiées    Reprise partielle du trafic    Deux terroristes abattus à Médéa    Les pénuries s'aggravent à Alep sous les bombes    Un débat présidentiel attendu avec impatience    Le roi Salmane baisse les salaires de ses ministres    "La réunion de l'Icso va clarifier beaucoup de choses"    Comment unifier la jurisprudence    Historique qualification des Crabes    Plus de 2 000 cavaliers attendus    Hanni une nouvelle fois buteur    La dernière chance du baril    Un peu d'humanité dans le baril    Trois casemates détruites    "Cessez cette dérive M. Hadjar!"    Les professeurs et docents réagissent    Exposition de bouquinistes    Une exposition de photographies sur l'Algérie    Projet de recueil de contes populaires    MO Béjaïa : le petit poucet voit grand    Cérémonie de labellisation jeudi prochain    Deux terroristes abattus par les forces de l'ANP    Mesures préventives aux frontières contre la fièvre de la vallée du Rift    Conférence de presse de Rajevac ce jeudi    Un responsable houthi propose une trêve à la frontière avec l'Arabie saoudite    Le 11e Festival national du théâtre comique reporté à l'année prochaine    Un projet de recueil lancé à Oran    SIDI BEL-ABBES : Arrestation de deux bandes de narcotrafiquants    AVANT LA FIN DE L'ANNEE SCOLAIRE : Un concours pour le recrutement d'enseignants de physique et de maths    Lancement réussi de trois satellites algériens depuis l'Inde (ASAL)    ACCIDENT DE TRAIN DE BOUDOUAOU    Kiosque arabe    ACTUCULT    FUS de Rabat 1 - MOB 1: Eh oui, ils l'ont fait !    Pour l'autodétermination du peuple sahraoui : L'UE disponible à faciliter la mise en œuvre d'une solution politique    Nigeria : "Je vais parfaitement bien", annonce le chef de Boko Haram    Accident ferroviaire de Boudouaou : Une commission d'enquête administrative    AG de l'Onu : Renforcer la coopération avec l'Algérie intéresse plusieurs pays    Dans l'application du programme du président : Grine affirme qu'il y a une discipline gouvernementale    En cause la mauvaise gestion des établissements de théâtre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.