Les déclarations du Maroc au sujet de son retour à l'UA: "une manœuvre vaine"    Le président Bouteflika nomme trois nouveaux membres    Vers la révision de la loi 83-12    Une partie de la ville de Sidi-Abdallah sera inaugurée en décembre    Plus de 5 400 produits remboursables    Opposition : une conférence contre la nouvelle loi électorale    François Hollande cédera-t-il à la pression ?    Brahmia rassure au sujet du village olympique et du virus Zika    Les Crabes piégés à Lubumbashi    L'USMH, le RCA, le RCR, l'USMB et l'OM interdits de recrutement !    Les propositions examinées en réunion du gouvernement le 24 août    Un mort et deux blessés    Eradication du dernier bidonville de l'époque coloniale    Même des amandes dans les rêves !    JO 2016: départ de la délégation algérienne pour Rio    Ooredoo: Un bilan financier en hausse    Saisie d'anabolisants à l'aéroport    Le passeport rouge ou être ministre    Constantine - Boudiaf à Constantine: L'ouverture de la maternité du CHUC au menu    Skikda: Des vendeurs de fruits et légumes squattent une artère principale    Messahel: Réformer la Ligue arabe pour s'adapter à la conjoncture internationale    Les zombies et les vivants    L'interprète de «Omar Gatlatou»: «Le cinéma algérien a beaucoup régressé»    Rotation    Avant-projet de loi sur la PME: L'Etat soutiendra le développement de plusieurs domaines    Postes de hautes responsabilités : La nationalité algérienne exclusive exigée    Verts d'Europe : Soudani buteur, Zagreb domine Tbilissi    La filière détenait un arsenal de propagande    Un second vote informel le 5 août    Le président Bouteflika exprime la solidarité de l'Algérie    Le Sud-Est sans relais téléphonique    Classe politique: l'impératif débat d'idées    La sûreté de wilaya de Constantine honore plusieurs journalistes    La mode des plages privées    Convention avec l'Agence de wilaya de l'emploi    H. Clinton pas aussi "nickel" qu'on le présume!    L'Algérie aux portes des quarts de finale    Hamzaoui titulaire contre Fulham    Plus de 400 participants à Tlemcen    La femme, cette héroïne au cinéma    Fin de formation pour 770 nouveaux enseignants    L'étau se resserre sur les groupes terroristes à Alep    La police tue 9 islamistes et déjoue une attaque d'envergure    Un adolescent né en Algérie arrêté    Des mesures de facilitation    Le chef de l'Etat tacle l'opposition    Clap de fin pour Mohamed Khan    L'AARC n'existera plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.