Porto : Brahimi dans le Onze pour le choc face au Benfica    La révision constitutionnelle renforce le processus d'édification d'un Etat fort    « La cellule de suivi n'est pas un organe parallèle »    «La nécessité de l'usage du téléphone portable intelligent dans l'exercice du journalisme»    De plus en plus belles !    La maire de Paris qualifie de «réussite» sa visite à Alger    Le droit de l'exception    Nos écoles et nos universités forment-elles des terroristes ?    Le Salon du chocolat s'ouvre aujourd'hui    Projets structurants du secteur des ressources en eau à Tizi Ouzou : Les raisons du retard    AIN TEMOUCHENT : Distribution de 178 logements à El Amria    Plaidoyer pour la consolidation du rôle de l'huissier de justice aux plans économique et social    Un questionnaire pour les militants    Cinémathèque d'Oran : Le cinéma palestinien à l'honneur    Production de 3.174 m3 de bois en 2015    Saisie de 380 caméras numériques thermiques et 34 imprimantes    Rémunération des footballeurs professionnels : Un mirage nommé plafonnement des salaires    Le ministre des Travaux publics inspecte plusieurs chantiers    Plus de 300 morts depuis le début de l'année    Paris rend hommage à Assia Djebar    Ligue 1 (Mobilis): Le live de la 20e journée    Ligue 1 : Duel à distance à Alger    Volley-ball : L'Algérie sans pression à Yaoundé    Tennis/Championnat d'Afrique 2016 "juniors" : blessée, Ibbou abandonne en demi-finale    Les binationaux sont devenus des étrangers de chaque côté de la Méditerranée    Lutte contre la criminalité : Coopération entre la DGSN et les Allemands    Accord pour une "cessation des hostilités" en Syrie, la communauté internationale salue une étape "importante"    Le Maroc accueille la 7e édition de "Marrakech Security Forum"    Education : Les examens de rattrapage fin juin    Formation professionnelle : Deux nouvelles spécialités    Tunisie:Des commissions dans les gouvernorats du sud-est pour se préparer à d'éventuels développements en Libye    Surveillance accrue pour l'OTAN en mer Egée    Dédouanement des sources radioactives : De nouvelles mesures    Polémique : 1 euro à 195 DA !    Photographies anciennes : Opération d'inventorisation et de protection lancée    Tunisie:Plénière mardi prochain à l'assemblée pour célébrer le prix Nobel de la paix    Algérie-Essais nucléaires français à Reggane: appel à la décontamination des sites des déchets radioactifs    Open d'hiver de natation à Sétif: le GS Pétroliers poursuit sa domination sans partage    Raccordement au gaz naturel, défi relevé par la wilaya de Tizi-Ouzou    Van Gaal ne peut pas imaginer ses dirigeants discuter avec Mourinho    Constantine 2015: Hakim Dekkar n'en finit pas de "taper du pied", à la grande joie de son public    L'écrivain ivoirien Bernard Dadié, premier lauréat du prix Jaime Torres Bodet décerné par l'Unesco    7e FIAC: un concert de musique classique au MAMA    2015, "une nouvelle année difficile" pour l'économie palestinienne (FMI)    Algérie-AADL 1: remise des clefs des logements situés à Alger avant Ramadhan (ministre)    Algérie-Tunisie:appel à la promotion du partenariat et de l'investissement dans l'industrie pharmaceutique    Algérie:Le rôle de la culture entrepreneuriale dans l'encouragement de l'investissement mis en exergue à Tlemcen    Algérie:Cinq casemates détruites à Ain Defla et un narcotrafiquant abattu à Bechar (MDN)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.