un document d'accord de paix comme base solide de négociations    Législatives sur fond de violence    Basket-ball    Athlétisme    En raison du virus Ebola    La CNLTD tranche sur les consultations lancées par le plus vieux parti de l’opposition :    Air Algérie face à ses clients : l’enjeu stratégique    BORDJ-BOU-ARRERIDJ    Le coup de bill’art du Soir    Les enfants des nuages, derniÚre colonie au festival des libertés de Bruxelles    5e Festival international du théâtre de Béjaà ̄a    Mini-donuts    Comment retrouver des cheveux naturels ?    Croquettes de viande    « Remettre la filière dans le bon sillage »    Algérie: une nouvelle Ecole supérieure d'hôtellerie prochainement à Alger    Algérie: Tassili Airlines inaugure une nouvelle ligne commerciale Alger-Tlemcen-Alger    « Il est essentiel d'encourager la jeune génération »    Une société à vau-l'eau    Le défi de l'association Santé pour tous à Constantine    Tunisie : scrutin sous haute tension    Dialogue inter-malien : une suspension qui dissimule un échec ?    FFS : l'épreuve du consensus    Transition-transaction    Que la justice passe    Patrimoine : la ministre de la Culture s'engage à rattraper les retard    Au pays de Boubagra, ce n'est toujours pas le raz-de- marrer !    Le CS Constantine sous pression    Tayeb Louh : «L'affaire des moines de Tibhirine avance normalement»    Mobilisation tous azimuts pour redémarrer le haut fourneau    62 amendements du projet de loi de Finances 2015 approuvés par l'APN    «Les revendications de la Protection civile et des Douanes prises en    29 000 tickets pour la finale aller entre l'AS Vita Club et l'ESS    L'Algérie dans le top 15 pour la première fois    Grine à l'occasion de la journée nationale de la presse : Tout pour une presse    Ligue des Champions UEFA : Les 5 raisons pour lesquelles la soirée de mardi restera dans l'histoire    Le déplacement des juges français en Algérie s'est passé dans des conditions satisfaisantes (Quai d'Orsay)    Real Madrid: Ramos et Pepe aptes pour le clasico    Les prix du pétrole enregistrent une légère baisse vendredi    Saisie de 2.800 litres de carburant et 2 véhicules à El Oued    La commission de l'UA souligne l'importance de l'initiative de l'Algérie pour faciliter la tenue d'un dialogue inter-libyen    Le ministère de l'Education engage une réflexion sur l'élaboration d'une charte d'éthique professionnelle (Benghebrit)    Installation des nouveaux directeurs généraux des caisses des assurances sociales (ministère)    60ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération : Zitouni s'enquiert des préparatifs du spectacle inaugural    Tunisie: échange de tirs entre forces de l'ordre et terroristes présumés jeudi à Oued Ellil    Débat sur le PLF 2015 à l'APN: l'abrogation de l'article 87bis saluée par les députés    L'Egypte et l'Algérie font face à des « défis » induits une situation dangereuse dans le monde arabe    Ebola : le bilan de l'épidémie grimpe à près de 4.900 morts (dernier bilan OMS)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.