Reprise de la ligne Réghaïa-Thénia dès ce matin    Un visa qui ne dit pas son nom    Le FLN stigmatise les islamistes    Les éclairages du général Ben Bicha    Le président du Sénat en visite de cinq jours en Algérie    Le Snapap entamera une série de réunions    La coupe est pleine... de sang    Benghebrit remet les pendules à l'heure    Boulemdaïs s'installe en tête    La JSK, l'USMA et le MCA en force    Fournier encense Fekir    Eblouissants Syriens!    L'Association Nedjma brille à Blida    Une longue nuit d'étoiles...    L'Etat islamique revendique la décapitation    Cameron déterminé à "des nouvelles mesures" contre l'EI    Emin Auto se dote de son premier showroom JAC    Médéa : Un projet de parc urbain à l'étude    Ghardaïa : Une production de près de 560 000 quintaux de dattes attendue    Lutte contre la contrebande : Les Douanes dressent leur bilan    Les crimes liés à l'héritage en hausse    Pénétrante autoroutière Bejaia-El Adjiba : De sérieux retards    Russie : La banque centrale prête à de nouvelles hausses de taux    Bourses : Wall Street touchée par les interrogations sur la Fed    Des supporters de la JSK marchent à Tizi Ouzou    Conjurer et non conjuguer les périls    Eu égard à la spécificité de la Wilaya d'Alger : Louh annonce un redécoupage judiciaire de la Capitale    Sellal reçoit le directeur du département Moyen-Orient au FMI    Une base de données des compétences artistiques en élaboration    Une sixième sous de meilleurs auspices    Rôle des services de sécurité dans la protection du cyberespace    Stimuler la demande intérieure et l'investissement    Appel à la création d'un secrétariat d'Etat dédié à la prévention    Présidentielle au Brésil : Dilma Rousseff revient sur Marina Silva    Des parlementaires français à Moscou pour apporter leur soutien    Une union implosée ?    Les autorités d'occupation marocaines expulsent une délégation basque    Baba Sissoko et le tamani enchantés    Immersion onirique avec l'Association « Nedjma » de Blida    O Marseille : Foued Kadir explique le malaise par "un manque de communication" (médias)    Le chef d'état-major des Armées françaises à Alger    Ligue 1 de football/classement des buteurs : Hamza Boulemdais s'installe confortablement en tête (5 buts)    FC Lorient : Mostefa, à nouveau remplaçant, compromet son retour en sélection algérienne    Maroc: Ouverture à Marrakech de l'édition 2014 de la coupe intercontinentale de l'IAAF    L'Etat islamique affirme avoir décapité un otage britannique    Le ministre de la Communication, M. Grine, en a fait l'annonce    Justice    Invité de la chaîne III : Grine songe à professionnaliser le secteur de la communication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.