Sauvegarder l'intégrité territoriale et la cohésion sociale du pays    «L'Algérie a été l'un des premiers pays qui ont mis en garde contre le fléau du terrorisme»    Nécessité d'une coopération soutenue entre les deux rives    Reporté au 8 juin prochain    La nouvelle Constitution a levé les entraves au développement de partenariats internationaux    Le retour de la Minurso dans la région pour assumer sa mission attendu    Le Conseil de sécurité se félicite des progrès de la coopération avec l'Union africaine    Les longs déplacements augmentent les soucis financiers    Mahrez meilleur dribleur du championnat anglais    Tous les moyens humains et matériels sont mobilisés    Un hectare de pins d'Alep ravagé par le feu    Les archives Français sur la période coloniale sont minées    LA GAGNE ENTRE UN MESSAGER ET UGO DE LA MARCHE    Deux éléments de Daech arrêté au Kenya    La loi du travail de toutes les tensions    Un intérêt grandissant pour le tri et le recyclage des déchets    BETHIOUA (ORAN) : 3 blessés dans un accident de la circulation    TLEMCEN : Un Chinois fait une chute mortelle dans un chantier    Des ONG européennes dénoncent le pillage    Le premier film algérien pour enfants voit le jour    Coup d'envoi à Tizi Ouzou    Projection de « Zabana » à Mexico et à Windhoek    Les projets de routes ne seront plus engagés à l'avenir sans des études techniques exhaustives    Real Madrid : CR7 se moque du Barça    Omnisports / Tennis - Pro-circuit Future 3 : Hassan et Makhlouf en 8es de finale    Les trois terroristes abattus identifiés    Un rassemblement symbolique à Béjaïa    Les Autrichiens optent pour la troisième voie    Un nouveau gouvernement turc aux ordres d'Erdogan    Des centaines de migrants/réfugiés secourus en Méditerranée    Aoudia, premier libéré    Niati (CR Belouizdad) suspendu pour quatre matchs    Aulas : "La prolongation de contrat de Ghezzal n'est pas facile"    "La mécanique de la relation France-Algérie est loin d'être grippée"    Bon à savoir    NOUREDDINE BAHBOUH, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’UFDS, AU SOIR D’ALGÉRIE :    Jimmy Carter voit une résurgence de racisme en Amérique    Relizane    Nigeria: pénurie d'eau à Lagos    Foire internationale d'Alger: Plus 400 entreprises étrangères attendues    Ces Algériens qui ne veulent pas mourir    Droits d'auteurs: Des actions en référé contre les TV privées    Afin de répondre à la demande de sa clientèle : Algérie Poste émet 25 000 chéquiers par jour    Fin de l'audiovisuel informel    Noureddine Bedoui sur tous les fronts    Les affabulations de Hollande    Rêveries de l'acteur solitaire en compétition    Cartographie des forteresses d'Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.