Burkina Faso : L'armée annonce la formation d'un organe de transition    Maroc-Grève contre le régime des retraites : le gouvernement rappelle la réalité des chiffres    British Council: lancement à Alger d'une nouvelle session de formation au profit des enseignants de la langue anglaise    Régimes des pensions au Maroc: Le CESE recommande de relever l'âge de la retraite à 63 ans    Algérie: L'année 2015, une nouvelle étape dans la bonne gestion du secteur de la santé (ministre)    Lamamra qualifie l'escalade verbale marocaine de "mauvaise stratégie"    Egypte: plus de 1000 familles évacuées du Sinaï pour créer une zone tampon avec les frontières palestiniennes    Ebola: Premiers tests du vaccin en Suisse    Téhéran dément qu'un accord soit "finalisé"    "C'est une nouvelle page que nous allons ouvrir"    Devant la poursuite des combats en Libye    Ça va bouger devant    Un nouveau "concept" est né    Il a remis ses lettres de créance au Président Bouteflika    Les rappelés du Service national marchent à Tizi Ouzou    Le coût du passeport biométrique revu à la baisse pour 6000 DA    Sonatrach signe avec 5 compagnies étrangères    L'Algérie a perdu 7 places dans le rapport Doing Business de la Banque mondiale    Près de 500 conteneurs "abandonnés" au port de Béjaïa    Quatre narcotrafiquants tués par l'armée à Adrar    Elle prévoit notamment de lever la limitation des mandats présidentiels    Un toit pour 1080 familles    Près de 40.000 cas chaque année    LE SALON OUVRE SES PORTES AU PUBLIC AUJOURD'HUI    Tunisie-législatives: résultat final, Nidaa Tounes prend 85 sièges, 69 pour Ennahdha    Algérie:Ouverture à Boumerdès du 1er Salon régional Centre de la pêche et de l'aquaculture    Ligue 2 : Saida à l'écoute de Koléa, Chaouia et Médéa aux aguets    Division nationale amateur Centre : Vers l'échappée du RCK et de la JSD    Fruits et légumes : Des augmentations de prix «passagères» qui durent !    Football - Ligue 1 : Malheur aux vaincus    Théoriser la non-Présidence    II FUT INSTRUCTEUR DE SAMORA MACHEL    Ouled El-Houma    USM Alger    Sous la menace d’une suspension qui le priverait du choc face à l’ES Tunis    POLITIQUE ÉTRANGÈRE DU PAYS    Trucs et astuces    Passeport : Le timbre fixé à 6000 DA, et plus de 3 000 000 de dossiers déposés    Nouvelle ville de Hassi Messaoud : Un groupement d'entreprises algériennes pour la réalisation des VRD    CE MONDE QUI BOUGE    DIGOUTAGE    Le coup de bill’art du Soir    Université de Guelma    L'Entente veut assouvir sa soif de trophées majeurs    Le dialogue «pour garantir la cohésion nationale»    Les associations sauvent des programmes officiels rebattus    Les collines oubliées    En finir avec les redondances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Guelma
Des projets qui somnolent
Publié dans El Watan le 18 - 08 - 2004

Région à vocation agricole, céréalière par excellence, située au cœur de l'extrême nord-est, la wilaya de Guelma n'a jamais joué et ne joue toujours pas son rôle de carrefour par où transitent personnes et marchandises.
Ses richesses, entre autres les récoltes maraîchères et céréalières, ne sont pas partagées par les autres wilayas. A titre d'exemple, souvent la production de pommes de terre d'arrière-saison pourrit dans des hangars faute de transport et d'infrastructures de conditionnement. Evidemment, le transport y est pour beaucoup. Son essor économique est tributaire de l'efficacité de ce secteur. Ainsi, le coordinateur du RPR de la région de l'Est, Mohamed Yazid Miliani, basé à Guelma, prend sa plume et dit à ce propos les quatre vérités au wali de Guelma, selon une correspondance qu'il lui a dernièrement adressée et dont il nous a remis une copie. « La wilaya du 8 mai 45 et de Houari Boumediène », selon ses propres mots, s'est vu privée d'une desserte reliant Guelma à Bouchegouf depuis des années. Les responsables de la SNTF avancent le fait que cela est dû à la non-rentabilité de cette navette à cause de la concurrence. Selon le coordinateur, ce raisonnement ne tient pas la route, du moment que les moyens de transport privés sont modestes, voire dérisoires par rapport à ceux dont dispose cette grande entreprise. Il relève aussi dans sa correspondance le fait que la réhabilitation de la ligne El Khroub-Bouchegouf de 137 km, dont 108 se trouvent dans la wilaya de Guelma, se fait attendre depuis l'indépendance. Comme on le sait, ce projet avait fait dans les années 1980 l'objet de deux études, l'une par la SNTF, l'autre par un bureau hindou Rites, en vain. Les grands travaux initiés par l'Etat l'ont toujours mis à côté, dira ce responsable du RPR. Et de citer les retombées économiques de cette réalisation, notamment le négoce avec les autres régions du pays, une bonne résorption du chômage et d'autres activités non moins importantes, dont spécialement le transport de voyageurs. Par ailleurs, bien que classé aéroport de l'Etat selon le décret 98-81 du 16 mai 1981, celui de Guelma, datant de l'époque coloniale, a été mentionné dans cette correspondance pour qu'il fasse l'objet d'une réhabilitation. Il y a là une possibilité d'en faire à tout le moins un aéroclub. « L'aéroport se trouve au lieudit Boukerbas, dans la ferme pilote Richi, dans la commune de Belkheir, s'étendant sur une superficie de 106 ha, dont 3 ha comme annexes. La piste a une longueur de 1500 m et une largeur de 30 m », indique-t-on. A présent, l'aérogare sert d'étable pour des vaches laitières. Un autre dossier a été ouvert, celui du secteur de la santé. Le coordinateur du RPR écrit que généralement « les malades sont évacués vers les hopitaux de Annaba », lesquels sont sollicités par plusieurs wilayas. Aussi plaide-t-il pour un centre hospitalo-universitaire (CHU) à Guelma.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.