Les Tunisiens à l'heure du choix démocratique    20% des enfants connaissent un retard de croissance à cause de la mal    «Des avancées significatives», en attendant mieux    La scission au sein du RND consommée à Tizi Ouzou    en bref    Amar Saâdani charge l'opposition    Le dossier de l'Algérie a de «grandes chances» d'être accepté    Le dossier algérien pour 2017 en pôle position    CAN-2017 : un cahier de charges peu contraignant, mais...    Guerre des mots autour de la «patate»    «Des dysfonctionnements en terme de gestion»    Le cinéaste Abderrazak Hellal ressuscité    Les Algériens à la découverte de cultures venues d'ailleurs    Le stress souvent à l'origine de la colopathie fonctionnelle    le petit pois    Planification familiale : des spécialistes soulignent l'importance d'a    Les écoles privées sous la loupe    Afrique-pays émergents : donnant, donnant    Tunisie : Création de la première académie de franchise    Inauguration du bureau de l'USAID à Tunis    Inter Milan : Un derby comme baptême du feu pour Roberto Mancini    Islamisme incontournable ?    "Kaci Tizi Ouzou" a été inhumé avant-hier : "Adieu l'artiste !"    Coupe Du Monde des Clubs : Younes : "Nous ne craignons personne"    Selon le quotidien Rossiïskaïa gazeta : Washington insuffle à l'Europe la peur de la Russie    Nucléaire iranien : De nouveaux obstacles dans les négociations    Japon : Le déficit commercial s'est réduit de 35,5%    El Oued : Formation en aquaculture pour 4.500 agriculteurs    Boumerdès : Amélioration attendue dans la production d'olives et d'huile    Hassi-Messaoud : Plusieurs projets de développement lancés    Organisation CAN-2017 : le dossier de l'Algérie a de "grandes chances" d'être accepté    Grande commission mixte algéro-qatarie: poursuite des travaux du groupe d'experts    La Tunisie à la veille d'une présidentielle historique    Le leader défie le champion africain    L'euro termine la semaine sous 1,24 dollar    Le cinéma algérien en 10 leçons    L'UE provoque la colère du FLN et du RND    "Cette défaite tombe à pic"    Amnesty international accuse l'Etat d'Israël de crimes de guerre    Sellal souligne l'importance du partenariat gagnant-gagnant    Hausse de production prévisionnelle de 200 000 tonnes à l'horizon 2020    Tipasa : Deux terroristes abattus    Constantine, capitale de la culture arabe en 2015: Un accord entre l'APC et le commissariat de l'évènement    Le Bonjour du «Soir»    L'OPU à la disposition des éditeurs    Le Soir de l’Est    L’entretien de la semaine    DÉBUT DU TROISIÈME ROUND DES NÉGOCIATIONS À ALGER    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Ecole privée dalia de dély ibrahim : Des élèves en visite à El Watan
Epoque : les autres articles
Publié dans El Watan le 26 - 05 - 2011

Des élèves de l'école privée Dalia, à Dély Ibrahim, Alger, étaient en visite, hier, au siège du quotidien El Watan.
Accompagnés de leurs professeurs de français et d'art plastique, une vingtaine d'élèves des classes de 3e et 4e années moyennes, découvrent pour la première fois le fonctionnement d'un journal.
Les bambins sont passés par les différents services du journal où des explications fournies et précises leur ont été données sur les différentes étapes permettant la conception du journal. C'est ainsi que, très curieux, ils n'ont pas manqué de «bombarder» les journalistes avec des questions aussi pertinentes que diversifiées sur les différentes étapes de la conception du journal. «D'où ramenez-vous les informations ?» «Les journalistes divulguent-ils leurs sources d'informations ?» «Comment décidez-vous de la une du journal ?» «Etes-vous libres de donner votre avis sur vos articles ?» sont, entres autres, les questions que n'ont pas hésité à poser les élèves de Dalia.
Mais ces derniers n'en sont pas restés là, puisqu'ils se sont même intéressés aux volets économique, commercial et publicitaire d'El Watan. Ainsi, ces questions sur les ventes et les gains d'El Watan ! L'un des élèves s'est même interrogé si c'est avec les
10 DA du prix du journal que le personnel du journal est payé ! D'autres, par contre, n'ont pas hésité à faire des remarques sur le contenu du journal. «Pourquoi il y a plus de politique qu'autre chose dans votre journal ?» interrogent certains élèves.
Au demeurant, en quittant le siège, satisfaits, certains souhaitent déjà revenir, mais pour… exercer cette profession. Vous n'êtes que les bienvenus dans le métier bambins !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.