Algérie:une vingtaine de centrales pilotes photovoltaïques installées d'ici la fin de l'année (CDER)    Les corps déchiquetés : La deuxième boîte noire du vol AH5017 retrouvée    Permanences de l'Aïd : Près de 2.000 commerces réquisitionnés à l'Ouest    Un réservoir de 50.000 m3 inauguré    RCD : Les événements de Ghardaïa et le crash de l'avion d'Air Algérie    Ligue des champions d'Afrique : L'Entente proche du carré final    Equipe nationale : Soudani et Belfodil, deux atouts maîtres pour Gourcuff    Oh, impuissance quand tu nous tiens !    Depuis le début de l'agression israélienne : Plus de 1.000 morts à Ghaza    Police-Gendarmerie : Un dispositif spécial pour l'Aïd    AIN TEMOUCHENT: Des habits pour 1.400 orphelins    Rush sur les marchés et hausse des prix: Une mercuriale fidèle à une veille de fête    Maroc:grâce Royale au profit de 277 personnes à l'occasion de l'Aid Al-Fitr    Tunisie:arrestation de 8 individus impliqués dans des affaires liées au terrorisme à Sidi Bouzid    Vol AH5017 d'Air Algérie:les deux boites noires acheminées à Bamako    Vol AH 5017 : Le PDG d'Air Algérie était à bord du MD-83 la veille de son crash    La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye    Olympique Lyonnais : Nabil Fékir n'a pas encore tranché sur son avenir international    Lundi, premier jour de Aïd El-fitr    L'Aïd El-Fitr a été fixé au lundi 28 juillet en Algérie    Les autres challenges de la FAF    14 morts et 67 blessés sur les routes du pays en une journée (Gendarmerie nationale)    Ibn 'Arafa Al-warghamî Une référence dans les fetwas au Maghreb    Football-Portugal : Brahimi choisit le numéro de maillot de... Madjer au FC Porto    DEUX POIDS DEUX MESURES !    LE DIRECTEUR DE LA SONATRACH, ABDELHAMID ZERGUINE, LIMOGE    A L'APPROCHE DE L'AID : Les prix des vêtements pour enfants flambent    La production pharmaceutique nationale en est souvent victime    Il a rompu avec ses éclipses post-présidentielles    Né dans le sillage de l'opposition à un 4e mandat pour Bouteflika    Elle a réuni 500 personnalités dans une conférence sur la transition    Le président Bouteflika présente ses condoléances aux chefs d'Etat des pays touchés par le crash    Affaire d'écoutes illégales visant Erdogan    Match amical    Lutte contre le trafic de drogue à Mila    Dirigé par Amine Kouider, il présente «Schéhérazade»    La police fête un événement historique....    Mohamed Assef et Indila à l'honneur    Rassemblement propalestinien interdit: incidents et interpellations à Paris    Sept entraîneurs étrangers en Ligue 1    Belaïli inscrit un doublé contre l'USMB    L'Etat n'a jamais cessé de d'œuvrer à recouvrer la sécurité et bannir la culture de la violence à Ghardaïa (Sellal)    "Nous sommes dans l'inhumain"    L'hommage au Sage    Un premier versement des redevances acquitté    Dialogue intermalien: les Etats-Unis félicitent l'Algérie suite à l'adoption d'une feuille de route    Oran : Prochain recensement de sites archéologiques des communes côtières    Ouargla : Plusieurs actions pour la réhabilitation du musée saharien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Sonatrach : Nordine Cherouati limogé
A la une : les autres articles
Publié dans El Watan le 18 - 11 - 2011

Nordine Cherouati n'est plus à la tête de Sonatrach contrairement à ses affirmations de la veille. Abdelhamid Zerguine a été officiellement installé, hier, président-directeur général du groupe Sonatrach lors d'une cérémonie «brève et sereine».
«Cherouati est sorti calme et confiant», déclare une personne qui a assisté à la cérémonie de passation des consignes. La décision de son limogeage a été prise à bord de l'avion présidentiel de retour de Doha où Abdelaziz Bouteflika avait pris part au Sommet des pays exportateurs de gaz. «Youcef Youssefi (ministre de l'Energie) avait profité de l'occasion pour exposer au président Bouteflika le conflit l'opposant à Cherouati et son intention de le limoger de son poste de PDG, ce que le Président avait accepté après avoir écouté le point de vue de Youssefi. Il a par la suite donner son accord à son ministre de l'Energie», révèle une source à la Présidence qui a requis l'anonymat.
Le conflit opposant Youcef Youssefi à l'ex-PDG de Sonatrach serait le refus de ce dernier de signer un important contrat. «Depuis son installation à la tête de Sonatrach, Nordine Cherouati a instauré une nouvelle atmosphère à l'intérieur de l'entreprise, refusant les contrats qui viennent d'en haut», assure un haut cadre de la Sonatrach. Mercredi dernier, le conflit a atteint son paroxysme après le refus catégorique de Cherouati de signer un contrat, dont nos sources refusent d'en révéler la nature et le contenu. «Une altercation verbale violente s'en est suivie», confie une source à Sonatrach.
«le gendarme»
Le jour même, Nordine Cherouati fait une sortie fracassante dans la presse et dément son limogeage. «Cherouati n'ignorait pas que sa tête était mise à prix et savait pertinemment que le nouveau mode de gestion établi au sein de la firme dérangeait des parties qui ont vu leur influence et leurs affaires menacées. Beaucoup de cadres et de hauts responsables se sont plaints auprès de Youcef Youssefi et ils ont exercé une pression sur lui pour le débarquer de la firme», confie un haut cadre du ministère de l'Energie et des Mines. Le conflit remonte au mois de juin dernier, selon même les déclarations faites ce mercredi par Cherouati himself à la presse : «Il n'y a rien, ce n'est que de la rumeur, ça revient, ça dure depuis trois semaines. Il y a six mois, il y a eu la même rumeur.»
Un clin d'œil que les initiés avait bien capté : «Il était prévisible que des parties allaient tout faire pour le dégommer de la tête de Sonatrach ; Cherouati a osé s'attaquer à des pratiques et des habitudes comme il l'a lui-même déclaré hier, où des secteurs sont départagés entre des têtes connues, il a voulu mettre fin à tout cela, voilà qu'on le remercie.» Ainsi le «gendarme», comme le surnomment certains cadres et employés de Sonatrach, subit, depuis des mois, une campagne de déstabilisation. Des rumeurs ont été distillées dans la presse évoquant diverses raisons de son limogeage : «Ce n'était qu'une manière de mettre la pression sur Cherouati, une mise en demeure qui ne dit pas son nom», selon une source de Sonatrach. Mais d'autres lectures inscrivent ce limogeage express dans la logique des «guerres des clans» qui viennent de reprendre.

Bio express :
Abdelhamid Zerguine succède à Nordine Cherouati qui avait été désigné à la tête de Sonatrach en mai 2010. Avant sa nomination à ce poste, M. Zerguine, 61 ans, assurait la présidence de Samco, filiale de Sonatrach et de l'italien ENI, chargée de la commercialisation du gaz dont le siège est à Lugano en Suisse. Ingénieur de formation de l'Institut algérien du pétrole (IAP) en 1976, il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans le secteur, notamment DG de l'Entreprise de génie civil et du bâtiment (ENGCB), vice-président de Sonatrach chargé de l'activité transport des hydrocarbures (TRC), et directeur exécutif chargé des activités internationales de Sonatrach.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.