«Le citoyen est un partenaire essentiel pour la sécurité et la sérénité du pays»    Plusieurs projets de loi socioéconomiques examinés et adoptés    Le chef d'état-major de l'ANP reçoit le commandant de l'Africom    Ban Ki-moon espère un cessez-le-feu durable    Brahimi et Porto donnent la leçon aux Lillois    Succès de la première navette maritime    Il n'y a pas de complot de l'extérieur : la compagnie Air Algérie a besoin d'un nouveau management stratégique    Un havre de paix qui s'étire sur 3 Km    MOSTAGANEM : Des brigades d'inspection pour le contrôle des fournitures scolaires    AIR ALGERIE : 9 vols programmés vers les Lieux Saints à partir de Ouargla    MORT D'UNE ENFANT DE 3 ANS SUR LA RN 1    Transfert: Di Maria à Manchester United, dernier gros coup de l'été    Le pétrole monte un peu avant les stocks américains    Mascara : arrestation du président de la commune de Ghrouss pour détention de stupéfiants    Changement de Gouvernement en France    Le président du Kurdistan irakien :    Le projet de loi de finances 2015 adopté hier en conseil des ministres    Son SG, Brent H. Wilton, était hier l'invité de la CGEA à Alger    Tout en soulignant le coût élevé de l'opération    Une initiative de l'AARC    Il a mis fin à ses fonctions de ministre d'Etat et instruit le FLN pour lui interdire toute activité partisane    Université d'été du Front du Changement à Boumerdès    Les condoléances du président de la Fifa à la FAF, à la famille Ebossé et à la JSK    Il a organisé un stage en Zambie en prévision de la demi-finale face à l'ESS    Accord de cessez-le-feu à gaza    Fièvre aphteuse    Algérie:Le Conseil des ministres approuve des projets de marchés publics de gré à gré concernant cinq secteurs    Un taux de remplissage des barrages de 57,8% au 22 août 2014    Les pays voisins dénoncent l'ingérence étrangère, Emirats et Egypte épinglés : La Libye face à ses divisions    TLEMCEN: La numérisation des registres d'état civil achevée    Les Verts terminent troisièmes    Les Algériens Zourdani et Nourine (-66 kg) éliminés dès le 2e tour    Echos de Nanjing (JO de la Jeunesse)    EN BREF    Milye Cyrus et Beyoncé raflent la mise    Le sacre pour Breaking Bad et Modern Family, hommage à Robin Williams    Le musée à la rencontre des citoyens    La réalisatrice marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à Israël    Sanctionné ou promis à un poste supérieur ?    «Double six» (II)    "C'est une mort politique"    Un franc succès à la Grande-Poste    Djamel Laroussi et Karim Albert Kook assurent le show    Il continue à dominer le box-office américain    L'exemple à suivre de la Haica tunisienne    La santé sur les traces de l'école    L'opposition se remet en selle    Batna : Sit-in de plusieurs dizaines d'anciens appelés du service militaire devant le siège de la wilaya    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Sonatrach : Nordine Cherouati limogé
A la une : les autres articles
Publié dans El Watan le 18 - 11 - 2011

Nordine Cherouati n'est plus à la tête de Sonatrach contrairement à ses affirmations de la veille. Abdelhamid Zerguine a été officiellement installé, hier, président-directeur général du groupe Sonatrach lors d'une cérémonie «brève et sereine».
«Cherouati est sorti calme et confiant», déclare une personne qui a assisté à la cérémonie de passation des consignes. La décision de son limogeage a été prise à bord de l'avion présidentiel de retour de Doha où Abdelaziz Bouteflika avait pris part au Sommet des pays exportateurs de gaz. «Youcef Youssefi (ministre de l'Energie) avait profité de l'occasion pour exposer au président Bouteflika le conflit l'opposant à Cherouati et son intention de le limoger de son poste de PDG, ce que le Président avait accepté après avoir écouté le point de vue de Youssefi. Il a par la suite donner son accord à son ministre de l'Energie», révèle une source à la Présidence qui a requis l'anonymat.
Le conflit opposant Youcef Youssefi à l'ex-PDG de Sonatrach serait le refus de ce dernier de signer un important contrat. «Depuis son installation à la tête de Sonatrach, Nordine Cherouati a instauré une nouvelle atmosphère à l'intérieur de l'entreprise, refusant les contrats qui viennent d'en haut», assure un haut cadre de la Sonatrach. Mercredi dernier, le conflit a atteint son paroxysme après le refus catégorique de Cherouati de signer un contrat, dont nos sources refusent d'en révéler la nature et le contenu. «Une altercation verbale violente s'en est suivie», confie une source à Sonatrach.
«le gendarme»
Le jour même, Nordine Cherouati fait une sortie fracassante dans la presse et dément son limogeage. «Cherouati n'ignorait pas que sa tête était mise à prix et savait pertinemment que le nouveau mode de gestion établi au sein de la firme dérangeait des parties qui ont vu leur influence et leurs affaires menacées. Beaucoup de cadres et de hauts responsables se sont plaints auprès de Youcef Youssefi et ils ont exercé une pression sur lui pour le débarquer de la firme», confie un haut cadre du ministère de l'Energie et des Mines. Le conflit remonte au mois de juin dernier, selon même les déclarations faites ce mercredi par Cherouati himself à la presse : «Il n'y a rien, ce n'est que de la rumeur, ça revient, ça dure depuis trois semaines. Il y a six mois, il y a eu la même rumeur.»
Un clin d'œil que les initiés avait bien capté : «Il était prévisible que des parties allaient tout faire pour le dégommer de la tête de Sonatrach ; Cherouati a osé s'attaquer à des pratiques et des habitudes comme il l'a lui-même déclaré hier, où des secteurs sont départagés entre des têtes connues, il a voulu mettre fin à tout cela, voilà qu'on le remercie.» Ainsi le «gendarme», comme le surnomment certains cadres et employés de Sonatrach, subit, depuis des mois, une campagne de déstabilisation. Des rumeurs ont été distillées dans la presse évoquant diverses raisons de son limogeage : «Ce n'était qu'une manière de mettre la pression sur Cherouati, une mise en demeure qui ne dit pas son nom», selon une source de Sonatrach. Mais d'autres lectures inscrivent ce limogeage express dans la logique des «guerres des clans» qui viennent de reprendre.

Bio express :
Abdelhamid Zerguine succède à Nordine Cherouati qui avait été désigné à la tête de Sonatrach en mai 2010. Avant sa nomination à ce poste, M. Zerguine, 61 ans, assurait la présidence de Samco, filiale de Sonatrach et de l'italien ENI, chargée de la commercialisation du gaz dont le siège est à Lugano en Suisse. Ingénieur de formation de l'Institut algérien du pétrole (IAP) en 1976, il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans le secteur, notamment DG de l'Entreprise de génie civil et du bâtiment (ENGCB), vice-président de Sonatrach chargé de l'activité transport des hydrocarbures (TRC), et directeur exécutif chargé des activités internationales de Sonatrach.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.