Algérie:le service Wifi outdoor "Wici" opérationnel à Bordj Bou Arreridj    Un trio malien pour officier le match USMA-El Merikh    Fallait-il neutraliser la course ?    Clôture de la session de printemps de l'APN    Attentat au Nigeria: 25 morts et 32 blessés    violence à Ghardaïa: trois morts en 24 heures    Les traminots entament leur quatrième jours de grève    Algérie:la ligne de transport urbain maritime d'Alger assure des traversées la Pêcherie-El Djamila en soirée (ENTMV)    Algérie Télecom développera une industrie de contenus et de services à valeur ajoutée (P-DG)    Des policiers blessés lors d'une attaque terroriste hier soir à Bouira    Algérie: Inauguration à Tizi-Ouzou de stèles de 11 héros de la guerre de libération nationale    Football: Mourad Meghni dit oui au CS Constantine    L'OMS appelle à imposer davantage de taxes sur les cigarettes pour lutter contre le tabagisme    Objectifs du Millénaire : l'ONU se félicite des succès mais note que tout le monde n'en a pas bénéficié    Coup d'envoi à Alger de la 12eme édition du prix international du Saint Coran    Cérémonie de commémoration de la Fête de l'indépendance au ministère des Affaires étrangères    Mali:mort du terroriste Mohamed Ali Ag Wadossène libéré en décembre dernier en échange d'un otage français    Les jeunes algériens doivent croire en leur pays et préserver sa souveraineté    Obama promet l'intensification de la lutte contre le groupe EI en Syrie    L'Algérie dénonce les "stéréotypes" contenus dans le rapport US sur les droits de l'Homme dans le pays    Algérie:le général-major Mohamed Larbi Haouli installé au poste de Commandant des Forces navales    WA Tlemcen : Une situation pour le moins inquiétante    JSM Skikda - Mechiche nouvel entraîneur : Un directoire pour relancer la machine    Développement Durable (ODD) - Chronique de l'ONU , Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d'un pays à l'autre    AIN TEMOUCHENT: Des cages flottantes pour développer l'aquaculture    Es-Seddikia, Haï El Yasmine, El Bahia, El Morchid : Sept blessés dans quatre accidents de la route    Vol par effraction du siège de la direction des Transports : Les auteurs présumés sous les verrous    Importation : La facture des céréales en hausse    Un minimum syndical politique    GHAZAOUET: Djamel Charif, le doyen des enseignants, n'est plus    «La symphonie constantinoise» sur les planches du TRC    Maghreb : L'unité, enjeu majeur au XXIe siècle    Le destin des chrétiens et des musulmans    Les importations de véhicules plafonnées à 400.000 unités/an    Encore une dizaine de blessés !    Marchés des fruits et légumes à Alger : Mercuriale plus clémente    110 millions de cts volés à la poste    Les administrations au ralenti    Trente quintaux de déchets de cuivre saisis    Tunisie : L'Union générale des étudiants appelle à la démission du ministre de l'enseignement supérieur    Le gouvernement britannique traduit en justice    Des remises jusqu'à 185.000 DA pour le mois de juillet    Un bon test avant la Sierra-Leone    Hichem Nacer Bey nommé directeur commercial et marketing    ANP : Un long parcours couronné de positions héroïques    Agenda culturel    Takfarinas au rendez-vous avec l'Histoire    Pertes et profits, la solution opportune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Sonatrach : Nordine Cherouati limogé
A la une : les autres articles
Publié dans El Watan le 18 - 11 - 2011

Nordine Cherouati n'est plus à la tête de Sonatrach contrairement à ses affirmations de la veille. Abdelhamid Zerguine a été officiellement installé, hier, président-directeur général du groupe Sonatrach lors d'une cérémonie «brève et sereine».
«Cherouati est sorti calme et confiant», déclare une personne qui a assisté à la cérémonie de passation des consignes. La décision de son limogeage a été prise à bord de l'avion présidentiel de retour de Doha où Abdelaziz Bouteflika avait pris part au Sommet des pays exportateurs de gaz. «Youcef Youssefi (ministre de l'Energie) avait profité de l'occasion pour exposer au président Bouteflika le conflit l'opposant à Cherouati et son intention de le limoger de son poste de PDG, ce que le Président avait accepté après avoir écouté le point de vue de Youssefi. Il a par la suite donner son accord à son ministre de l'Energie», révèle une source à la Présidence qui a requis l'anonymat.
Le conflit opposant Youcef Youssefi à l'ex-PDG de Sonatrach serait le refus de ce dernier de signer un important contrat. «Depuis son installation à la tête de Sonatrach, Nordine Cherouati a instauré une nouvelle atmosphère à l'intérieur de l'entreprise, refusant les contrats qui viennent d'en haut», assure un haut cadre de la Sonatrach. Mercredi dernier, le conflit a atteint son paroxysme après le refus catégorique de Cherouati de signer un contrat, dont nos sources refusent d'en révéler la nature et le contenu. «Une altercation verbale violente s'en est suivie», confie une source à Sonatrach.
«le gendarme»
Le jour même, Nordine Cherouati fait une sortie fracassante dans la presse et dément son limogeage. «Cherouati n'ignorait pas que sa tête était mise à prix et savait pertinemment que le nouveau mode de gestion établi au sein de la firme dérangeait des parties qui ont vu leur influence et leurs affaires menacées. Beaucoup de cadres et de hauts responsables se sont plaints auprès de Youcef Youssefi et ils ont exercé une pression sur lui pour le débarquer de la firme», confie un haut cadre du ministère de l'Energie et des Mines. Le conflit remonte au mois de juin dernier, selon même les déclarations faites ce mercredi par Cherouati himself à la presse : «Il n'y a rien, ce n'est que de la rumeur, ça revient, ça dure depuis trois semaines. Il y a six mois, il y a eu la même rumeur.»
Un clin d'œil que les initiés avait bien capté : «Il était prévisible que des parties allaient tout faire pour le dégommer de la tête de Sonatrach ; Cherouati a osé s'attaquer à des pratiques et des habitudes comme il l'a lui-même déclaré hier, où des secteurs sont départagés entre des têtes connues, il a voulu mettre fin à tout cela, voilà qu'on le remercie.» Ainsi le «gendarme», comme le surnomment certains cadres et employés de Sonatrach, subit, depuis des mois, une campagne de déstabilisation. Des rumeurs ont été distillées dans la presse évoquant diverses raisons de son limogeage : «Ce n'était qu'une manière de mettre la pression sur Cherouati, une mise en demeure qui ne dit pas son nom», selon une source de Sonatrach. Mais d'autres lectures inscrivent ce limogeage express dans la logique des «guerres des clans» qui viennent de reprendre.

Bio express :
Abdelhamid Zerguine succède à Nordine Cherouati qui avait été désigné à la tête de Sonatrach en mai 2010. Avant sa nomination à ce poste, M. Zerguine, 61 ans, assurait la présidence de Samco, filiale de Sonatrach et de l'italien ENI, chargée de la commercialisation du gaz dont le siège est à Lugano en Suisse. Ingénieur de formation de l'Institut algérien du pétrole (IAP) en 1976, il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans le secteur, notamment DG de l'Entreprise de génie civil et du bâtiment (ENGCB), vice-président de Sonatrach chargé de l'activité transport des hydrocarbures (TRC), et directeur exécutif chargé des activités internationales de Sonatrach.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.