SELON M.TAYEB BELAIZ : 21 communes connaissent des situations d'impasse    PENINSULE ARABIQUE : 39 morts depuis le début de l'offensive saoudienne au Yémen    TISSEMSILT : Des gardes communaux observent un sit-in devant la wilaya    Révision de la constitution et refonte de l'Etat algérien    AIN TEMOUCHENT : Un logement transformé en dépôt de drogue    RELIZANE : 167 mères accouchent par césarienne en 2 mois    ORAN : 12 ans de réclusion requis pour trafic de cocaïne    OM: Un tifo géant pour le PSG    L'Algérie n'autorisera aucune participation de ses troupes à des opérations militaires en dehors de ses frontières (Lamamra)    Algérie : Le taux de croissance de Mobilis est passé de 10,6% en 2012 à 27% en 2013    Arsenal aime toujours Reus    Maroc : La campagne de vaccination des bovins contre la fièvre aphteuse a atteint 50% de l'objectif fixé (ONSSA)    Neuf contrebandiers et cinq immigrants clandestins arrêtés à Tamanrasset et Ouargla (MDN)    Education nationale : le CD-Rom, le support qui divise les acteurs du secteur    Algérie : Baisse de l'affluence au salon de l'automobile marqué par une hausse des prix    L'ONU appelle à contribuer à l'assistance humanitaire destinée aux Syriens    Cyclisme/Grand Tour d'Algérie 2015: l'Algérie leader au classement UCI Africa Tour    Libye : Les derniers développements dans le dialogue constituent un "grand pas positif", selon le vice-président du parlement    l'ONU appelle la communauté internationale à faire de Ghaza une priorité    Le président du Conseil des Etats suisse entame une visite en Algérie    Rôle de la femme algérienne dans la préservation des liens familiaux    Le théâtre algérien est subordonné à la lutte contre le colonialisme français    Crash A320: reprise des recherches dans les Alpes    Crise au Yémen: Le règlement pacifique, un impératif    Belgique : Hazard juge Batshuayi    Ibrahim Boubacar Keïta appelle à la signature de l'accord d'Alger dans les "meilleurs délais"    Tunisie : Les huissiers notaires et de justice veulent être représentés au CSM    Alger : Lancement d'une campagne de sensibilisation en direction des conducteurs de bus    A Bama, des rues jonchées de corps après la fuite de Boko Haram    Tunisie : La Banque centrale prévoit un taux de croissance de 3% pour 2015    Saadani annule sa visite à Sétif    PARUTION    Corruption ordinaire    La cour confirme les peines prononcées contre les détenus    Disparition du résistant de Belcourt, Khaled Remla    Prison du Coudiat : Le «Serkadji» de Constantine seulement rafraîchi    Cyclisme/Tour international de Constantin : Mansouri Abderrahmane vainqueur    Ligue 2 - JSM Béjaia : le président réunit les joueurs et tire la sonnette d'alarme    M.Bouchouareb rencontre à Rome le président de la Confindustria    Le Maroc appelé à garantir le respect des libertés d'association, de rassemblement et d'expression    Le FLN tente de recoller ses morceaux    Les responsables de structures culturelles ont besoin de formation    C'est la faute à la rente    Idir anticipe sur le 20 avril    Algérie: Bouteflika reçoit le controversé président du Zimbabwe Mugabe    Le Doyen dos au mur    Tlemcen : Lancement officiel de la TNT par Grine    Qatar-Algérie : Un bon test pour les Verts ce soir face au Qatar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Blida : Ouverture du premier centre de radiothérapie
Epoque : les autres articles
Publié dans El Watan le 19 - 01 - 2012

Le premier centre privé en Algérie, spécialisé notamment dans la radiothérapie, vient d'ouvrir ses portes à Ouled Yaïch, dans la wilaya de Blida.
Le centre, d'une capacité de 25 lits et doté d'équipements médicaux modernes, est venu répondre à la forte demande de malades cancéreux qui n'arrivent pas à bénéficier de soins à temps , au détriment de leur grave état de santé. Ainsi, ils sont près de 30 000 malades atteints de cancer en Algérie qui attendent un rendez-vous pour une prise en charge. Rien que pour la radiothérapie, le patient doit attendre, souvent plus de six mois, pour qu'il puisse bénéficier de cette thérapie indispensable au traitement du cancer. Certains malades meurent avant les rendez-vous, et les quatre centres anticancer du pays, assurant la radiothérapie, n'arrivent plus à prendre en charge convenablement les cancéreux dont le nombre ne cesse de s'accroître.
En Algérie, des cliniques privées assurent uniquement la chimiothérapie. Avant l'ouverture du centre de Blida, la radiothérapie n'était prodiguée que par quatre établissements hospitaliers publics et d'une manière irrégulière, les machines étant souvent en panne.
Les cancéreux qui ont les moyens préfèrent partir à l'étranger, notamment en France, Turquie, Tunisie ou Maroc pour bénéficier d'un protocole de soins répondant aux normes médicales.
Le centre privé de Blida, qui assure aussi des soins en oncologie et en curiethérapie, compte développer le traitement du cancer de la prostate à travers le recours aux implants, une technique moderne non encore pratiquée en Algérie. Les responsables de ce centre médical, fruit d'un investissement financé par la Banque extérieure d'Algérie (BEA) via le dispositif ANDI, comptent établir une convention avec la Caisse nationale d'assurance sociale (CNAS) comme cela a été fait avec les cliniques assurant la dialyse. «A travers cette convention, on pourra assurer des soins gratuitement à tous nos patients, car il ne faut pas oublier que la prise en charge d'un cancéreux est onéreuse et elle n'est pas à la portée de tous les malades», déclare le responsable du centre en question .


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.