Constantine - Moussa Touati: «Respecter la voix du peuple»    Constantine - Passages à niveau non gardés, caillassage, vol de câbles…: Le rail à rude épreuve    Transfert illégal de devises: Un homme d'affaires algérien condamné en France    Constantine SNTA: Des retraités s'insurgent    Marchés financiers : Les Bourses européennes cèdent du terrain    IBK met en garde contre le climat «délétère» qui prévaut au Mali    France: Une jeune femme voilée assassinée dans sa voiture    Financement de la lutte contre le terrorisme    Iran : Rohani exhorte Washington à appliquer totalement l'accord nucléaire    Sahara occidental : L'Espagne réaffirme sa position    Coupe de la CAF - Demi-finale retour, FUS Rabat - MOB, ce soir à 22h00: Les Béjaouis contraints à l'exploit    Ligue 2: Le PAC, l'USMB et le WAB affichent leurs ambitions    Avec l'absence de Lionel Messi ces prochains jours : Cristiano Ronaldo peut en profiter pour marquer des buts et les esprits ?    Alger: Près 170 malades de diabète escroqués, des arrestations    Intersyndicale autonome: Grève dans la fonction publique les 17 et 18 octobre    Les 12 secteurs urbains mobilisés: Opération de curage de plus de 20.000 avaloirs et regards    Formation professionnelle : De nouvelles spécialités prévues pour 2016-2017    Constantine - A partir de mardi: Un Salon international pour booster le tourisme    Institut du monde arabe : (Re)découverte de Biskra à travers une exposition    Une première pour le TAJ    Le RND dénonce "une mesure populiste"    Bounedjah une nouvelle fois buteur    Début de la vente des billets    Marco van Basten nommé responsable    Le pari gagnant de L'Algérie    Des "tacots"! A quoi pensaient-ils?    Pyongyang promet de poursuivre son programme    Le Quartet appelle à la reprise des pourparlers    9 000 tonnes collectées à Alger    Plusieurs lycées dans la tourmente    La police lance un appel à témoins    L'impossible retour    "L'Algérie a besoin d'un gouvernement fort"    Cinéma arrière-plan!    Les préparatifs vont bon train à Oran    L'incongruité hongro-gaulloise    Un nouveau quota distribué aujourd'hui    Elle devient coupable    L'iPhone 7 Plus d'Apple épuisé avant son lancement officiel    Ouyahia accuse    Un terroriste abattu par l'armée    Huawei Algérie lance un jeu-concours sur Twitter et Facebook    Des baskets Adidas imprimées en 3D aux médaillés des JO    Sensibilisation et sauvegarde    "American car show" à Alger    Des associations dénoncent l'usage du nom de Bennabi    «Le développement économique ne sera pas garanti sans la sécurité»    Organe national de prévention et de lutte contre la corruption    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





On apprend le coréen
Centre d'enseignement intensif des langues à Alger
Publié dans El Watan le 27 - 06 - 2012

Le Centre d'enseignement intensif des langues, de l'université d'Alger 2, dispense pour la première fois, depuis avril dernier,
des cours de langue coréenne au grand bonheur des intéressés.
Ils sont pas moins de 55 élèves à suivre des cours de coréen dispensés par le professeur Bohyn Kim. Il s'agit du premier cours officiel de la langue coréenne à Alger, soutenu par le projet gouvernemental de la Corée, en l'occurrence, par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, et ce, selon la convention entre l'université d'Alger 2 et l'université Pai Chai, en Corée. Bohyn Kim est convaincue que les jeunes Algériens sont nombreux à s'intéresser à la culture et à la langue coréenne. «Ce cours, explique-t-elle, est ouvert à la demande croissante d'un fan-club de K-POP des Algériens. Si cette année, uniquement deux classes ont été constituées, il n'en demeure pas moins que le nombre de classe augmentera lors de la prochaine session, en septembre prochain.»
Samedi dernier, lors de la clôture de cette première session des cours de coréen, les élèves ont eu droit à une présentation de l'histoire du temps moderne de la Corée, comparée à celle de l'Algérie, suivi de la projection d'un film coréen intitulé Frères de sang, réalisé, en 2004, par Kang Je-Gyu .
Avec ce programme, les présents ont pu découvrir certaines similitudes entre l'histoire de la Corée et de l'Algérie, à travers la colonisation, la guerre entre le Sud et le Nord. Bohyn Kim explique qu'à travers le film sur la guerre de la Corée, «le 25 juin est le jour où a commencé cette guerre féroce, nous voulions montrer aux étudiants le passage que la Corée a connu jusqu'à aujourd'hui. Je leur ai donné une petite idée sur notre histoire. Ils sont jeunes, et l'avenir de l'Algérie est entre leurs mains. J'étudie personnellement la littérature algérienne au master chez nous, et la société algérienne, ses traditions et sa religion me passionnent depuis toujours, et j'aimerais échanger ces passions avec ces jeunes Algériens», conclut-elle d'un ton passionné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.