PSG : L'agent de Cavani donne du nouveau sur l'avenir de son joueur    Man United : Van Gaal voulait partir gratuitement, mais...    BEM et BAC / Dispositif antifraude : Pas de portables et brouilleurs d'Internet    Repères    Vie des clubs / JSK - le coach Mouassa l'a confirmé hier : Benkablia officiellement la première recrue    Algérie- Le service Wifi Outdoor sera confié aux MVNO (ARPT)    Les Verts à l'étranger / Après «Le Soulier d'Ebène» et «Le Lion d'Or» : Hanni élu joueur de l'année en Belgique    Batna / Traditions : Ces jeux que nos ancêtres pratiquaient    FC Barcelone : Alves chambre Pelé    France/ raffinerie en grève : Une nouvelle arme de la fronde sociale    en bref...    La liberté provisoire pour le général Benhadid rejetée pour la 4ème fois, Me Mecheri dit son exaspération    "Aucun dépassement ne sera plus toléré"    Djezzy obtient la licence 4G et invite les Algériens à naviguer dans le monde digital    L'état islamique frappe en Syrie et au Yémen    "Battre les Seychelles et partir en vacances"    Omnisports / Athlétisme- Diamant League Eugène : Makhloufi au départ du mile samedi    Tunisie : quand Rached Ghannouchi s'adapte !    Pression sur les réserves de change    Marche et rassemblement des travailleurs de l'éducation    Plus de 3500 candidats à Tamanrasset    Un maire par intérim condamné à 4 ans de prison ferme    Bakhti Belaïb accable le Comité interministériel    Droits d'auteur : Destruction de deux millions de CD piratés    La Palme d'or décernée au britannique Ken Loach    Alger à travers l'objectif de jeunes photographes    M. Saci Ahmed Abdelhafid, wali de Tlemcen, au «Le Quotidien d'Oran»: La contrebande, le logement et des déficits    Basket-ball - Finale aller du tournoi des As: Le CRBDB pour forcer le destin face au GSP    Valls est rentré d'Israël les mains vides mais soumis    L'inflation à 4,8%: Les prix à la hausse tirés par les fruits et légumes    Ramadhan et saison estivale: 140 brigades pour le contrôle de la qualité et des prix    Le pragmatisme l'emporte sur la politique    Une rencontre d'affaires aujourd'hui à Milan    De tout un peu le mercredi    Sortie de quatre promotions d'officiers    Sellal veut mettre un terme à l'anarchie audiovisuelle    Accolade historique    En visite de travail a Bechar : Ahmed Gaïd Salah a mis en exergue les efforts de l'ANP et ses capacités à accomplir son devoir national    Minimisation des écarts idéologiques ?    Mundiavocat : Oran accueillera la 19ème édition    Tizi-Ouzou : Le village d'Ath Kaïd, dans un état de dégradation    Discret renoncement à une mesure    Plus que 10 jours    Les deux candidats à la présidentielle au coude à coude    Suzuki avoue des "irrégularités"    L'opération lancée    Hamel défend son programme    Trois films algériens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





On apprend le coréen
Centre d'enseignement intensif des langues à Alger
Publié dans El Watan le 27 - 06 - 2012

Le Centre d'enseignement intensif des langues, de l'université d'Alger 2, dispense pour la première fois, depuis avril dernier,
des cours de langue coréenne au grand bonheur des intéressés.
Ils sont pas moins de 55 élèves à suivre des cours de coréen dispensés par le professeur Bohyn Kim. Il s'agit du premier cours officiel de la langue coréenne à Alger, soutenu par le projet gouvernemental de la Corée, en l'occurrence, par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, et ce, selon la convention entre l'université d'Alger 2 et l'université Pai Chai, en Corée. Bohyn Kim est convaincue que les jeunes Algériens sont nombreux à s'intéresser à la culture et à la langue coréenne. «Ce cours, explique-t-elle, est ouvert à la demande croissante d'un fan-club de K-POP des Algériens. Si cette année, uniquement deux classes ont été constituées, il n'en demeure pas moins que le nombre de classe augmentera lors de la prochaine session, en septembre prochain.»
Samedi dernier, lors de la clôture de cette première session des cours de coréen, les élèves ont eu droit à une présentation de l'histoire du temps moderne de la Corée, comparée à celle de l'Algérie, suivi de la projection d'un film coréen intitulé Frères de sang, réalisé, en 2004, par Kang Je-Gyu .
Avec ce programme, les présents ont pu découvrir certaines similitudes entre l'histoire de la Corée et de l'Algérie, à travers la colonisation, la guerre entre le Sud et le Nord. Bohyn Kim explique qu'à travers le film sur la guerre de la Corée, «le 25 juin est le jour où a commencé cette guerre féroce, nous voulions montrer aux étudiants le passage que la Corée a connu jusqu'à aujourd'hui. Je leur ai donné une petite idée sur notre histoire. Ils sont jeunes, et l'avenir de l'Algérie est entre leurs mains. J'étudie personnellement la littérature algérienne au master chez nous, et la société algérienne, ses traditions et sa religion me passionnent depuis toujours, et j'aimerais échanger ces passions avec ces jeunes Algériens», conclut-elle d'un ton passionné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.