Législatives en Tunisie: les Tunisiens se rendront dimanche aux urnes    L'épidémie d'Ebola dépasse les 10.000 cas (OMS)    La commission de l'UA souligne l'importance de l'initiative de l'Algérie    L'Algérie condamne l'acte terroriste    Six suspects tués dans une opération anti-islamistes à Tunis    Le moment de vérité pour la Tunisie    Les dessous d'un partenariat préjudiciable aux Algériens    Une délégation d'hommes d'affaires britanniques attendue à Alger en novembre    Du sang neuf pour le secteur de l'emploi et de la sécurité sociale    Du pain sur la planche pour Ciccolini    Les Sétifiens en conquérants à Kinsasha    Il aura lieu samedi à travers les rues de la capitale    Bougherra : «On ne peut qu'être fiers»    Espagne: le Real punit le Barça et relance le championnat    La CNLTD s'attaque au FFS : la guerre des initiatives !    Alger et Paris : nouvelle page de coopération judiciaire ?    Vers une marche des gardes communaux à Alger    Accélérer le processus de réforme politique pour conforter les défenses du pays (Hanoune)    Large condamnation égyptienne et internationale    Le lycée de Boudjima toujours dans l'expectative    en 48 heures sur les routes    Un mort et un blessé grave dans une collision frontale    2 040 victimes du scorpion et zéro décès durant les huit premiers mois de 2014    FOOTBALL-LCA (FINALE ALLER) : AS VITA CLUB-ES SETIF (AUJOURD'HUI A 14H30) : Les Aigles Noirs à la conquête d'un second trophée continental    Tunisie: légère baisse à l'export pour le secteur du "textile-habillement"    Mouvement national algérien: Naissance, évolution et maturation    BELAIZ N'ECARTE PAS L'IDEE    Trois affiches ternies par le huis clos    Une soirée au ryhtme de la musique arabo-andalouse    Coopération bilatérale entre l'Algérie et l'Afrique du Sud    Une clôture avec des inquiétudes    Le rendez-vous des pros    Troisième round du dialogue intermalien à Alger    Syrie: nouvelle attaque des jihadistes à la frontière turque à Kobané    Elle critique le lancement de nouvelles consultations sur la constitution    Les pompiers sensibilisent contre Ebola    Refus de master à certains étudiants de l'USTHB    Maroc-Tchad:renforcement de la coopération bilatérale en matière d'investissement et d'expertise touristiques    Lettre de province    La CNLTD tranche sur les consultations lancées par le plus vieux parti de l’opposition :    Le coup de bill’art du Soir    Les enfants des nuages, derniÚre colonie au festival des libertés de Bruxelles    5e Festival international du théâtre de Béjaà ̄a    JS Kabylie : Il devrait succéder à Hugo Broos    Croquettes de viande    Au pays de Boubagra, ce n'est toujours pas le raz-de- marrer !    Le défi de l'association Santé pour tous à Constantine    Patrimoine : la ministre de la Culture s'engage à rattraper les retard    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

On apprend le coréen
Centre d'enseignement intensif des langues à Alger
Publié dans El Watan le 27 - 06 - 2012

Le Centre d'enseignement intensif des langues, de l'université d'Alger 2, dispense pour la première fois, depuis avril dernier,
des cours de langue coréenne au grand bonheur des intéressés.
Ils sont pas moins de 55 élèves à suivre des cours de coréen dispensés par le professeur Bohyn Kim. Il s'agit du premier cours officiel de la langue coréenne à Alger, soutenu par le projet gouvernemental de la Corée, en l'occurrence, par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, et ce, selon la convention entre l'université d'Alger 2 et l'université Pai Chai, en Corée. Bohyn Kim est convaincue que les jeunes Algériens sont nombreux à s'intéresser à la culture et à la langue coréenne. «Ce cours, explique-t-elle, est ouvert à la demande croissante d'un fan-club de K-POP des Algériens. Si cette année, uniquement deux classes ont été constituées, il n'en demeure pas moins que le nombre de classe augmentera lors de la prochaine session, en septembre prochain.»
Samedi dernier, lors de la clôture de cette première session des cours de coréen, les élèves ont eu droit à une présentation de l'histoire du temps moderne de la Corée, comparée à celle de l'Algérie, suivi de la projection d'un film coréen intitulé Frères de sang, réalisé, en 2004, par Kang Je-Gyu .
Avec ce programme, les présents ont pu découvrir certaines similitudes entre l'histoire de la Corée et de l'Algérie, à travers la colonisation, la guerre entre le Sud et le Nord. Bohyn Kim explique qu'à travers le film sur la guerre de la Corée, «le 25 juin est le jour où a commencé cette guerre féroce, nous voulions montrer aux étudiants le passage que la Corée a connu jusqu'à aujourd'hui. Je leur ai donné une petite idée sur notre histoire. Ils sont jeunes, et l'avenir de l'Algérie est entre leurs mains. J'étudie personnellement la littérature algérienne au master chez nous, et la société algérienne, ses traditions et sa religion me passionnent depuis toujours, et j'aimerais échanger ces passions avec ces jeunes Algériens», conclut-elle d'un ton passionné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.