L'Algérie proposera un protocole additionnel, indique Messahel    Lutte contre le financement du terrorisme : L'Algérie proposera un protocole additionnel à la convention de l'ONU    Les USA saluent le "leadership" de l'Algerie    L'Algérie présidera la 9e Conférence    38 arrestations lors d'une manifestation    Equipe Nationale : Soudani ne serait pas du voyage au Qatar avec les Verts    Les locaux peaufinent leur stage à Sidi-Moussa    La famille d'un terroriste retrouvée dans une casemate    Quels principes fondent l'équilibre au sein de la majorité ?    Alors que le marché des télécommunications est en pleine mutation : ARPTva lancer une étude sur la concurrence nationale    Afin de pallier le grand déficit de main-d'œuvre agricole : Création d'une école des métiers de l'agriculture    Complexe sidérurgique de Bellara : Lancement d'une enquête d'utilité publique    Les retards de certains projets n'affecteront pas la grande manifestation de Constantine    A la recherche de soi...    Il y a 58 ans fut assassiné Larbi Ben M'hidi : Un symbole de l'humilité et de la valeur des hommes ayant déstabilisé le colonisateur    Benghebrit évoque la création d'un "organe de médiation"    La femme divise l'APN    L'OICS accable le royaume de Sa Majesté    Nourredine Bedoui : Jonction de la formation professionnelle et la pratique dans le monde du travail    Grève de l'Education : Pas de retard majeur dans le programme pédagogique    Plusieurs projets de partenariat en cours d'étude    Vers la restauration du ksar d'El-Menea    Une vitrine pour le secteur des hydrocarbures en Algérie    Tout est fin prêt pour la réussite de la 5e édition    En matière d'environnement, les projets avancent à reculons    CET,décharges contrôlées et ordures ménagères:le problème est ailleurs    L'arrière-pays béjaoui amoché par les dépotoirs de déchets domestique    Les manuscrits algériens ont leur place aux plans national et international    Commémoration du 58e anniversaire de la mort du héros de la révolution algérienne Larbi Ben M'hidi    Reprise sous tension    Championnat d'Afrique d'escrime (3e journée)    Blocage politique et incertitudes économiques : Le système Bouteflika en panne    Horoya Conakry-ASO : Le match aller à Bamako    Le chiffre d'affaires de Total Gabon en baisse de 15% en 2014    Libye: les factions libyennes acceptent de reprendre les pourparlers de paix    L'OLP déposera une plainte contre Israël à la CPI le 1er avril    12 pièces au programme    L'Algérie appelle à lancer les négociations    "Le climat des affaires est encourageant"    Investissement étranger    COMMUNICATION    Abdelkader Bensalah s'en prend à l'opposition :    EN U23    JSM Bejaà ̄a    Les mises au point de Bensalah et d'Ould Khelifa    La contestation pacifique continue    Un terroriste abattu par les forces de l'ANP    Lyès Salem présente ses films aux Etats-Unis d'Amérique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

On apprend le coréen
Centre d'enseignement intensif des langues à Alger
Publié dans El Watan le 27 - 06 - 2012

Le Centre d'enseignement intensif des langues, de l'université d'Alger 2, dispense pour la première fois, depuis avril dernier,
des cours de langue coréenne au grand bonheur des intéressés.
Ils sont pas moins de 55 élèves à suivre des cours de coréen dispensés par le professeur Bohyn Kim. Il s'agit du premier cours officiel de la langue coréenne à Alger, soutenu par le projet gouvernemental de la Corée, en l'occurrence, par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, et ce, selon la convention entre l'université d'Alger 2 et l'université Pai Chai, en Corée. Bohyn Kim est convaincue que les jeunes Algériens sont nombreux à s'intéresser à la culture et à la langue coréenne. «Ce cours, explique-t-elle, est ouvert à la demande croissante d'un fan-club de K-POP des Algériens. Si cette année, uniquement deux classes ont été constituées, il n'en demeure pas moins que le nombre de classe augmentera lors de la prochaine session, en septembre prochain.»
Samedi dernier, lors de la clôture de cette première session des cours de coréen, les élèves ont eu droit à une présentation de l'histoire du temps moderne de la Corée, comparée à celle de l'Algérie, suivi de la projection d'un film coréen intitulé Frères de sang, réalisé, en 2004, par Kang Je-Gyu .
Avec ce programme, les présents ont pu découvrir certaines similitudes entre l'histoire de la Corée et de l'Algérie, à travers la colonisation, la guerre entre le Sud et le Nord. Bohyn Kim explique qu'à travers le film sur la guerre de la Corée, «le 25 juin est le jour où a commencé cette guerre féroce, nous voulions montrer aux étudiants le passage que la Corée a connu jusqu'à aujourd'hui. Je leur ai donné une petite idée sur notre histoire. Ils sont jeunes, et l'avenir de l'Algérie est entre leurs mains. J'étudie personnellement la littérature algérienne au master chez nous, et la société algérienne, ses traditions et sa religion me passionnent depuis toujours, et j'aimerais échanger ces passions avec ces jeunes Algériens», conclut-elle d'un ton passionné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.