Tottenham pourrait blinder Harry Kane    La Roma évoque ses envies concernant Lucas Digne    Guerre et Paix    Le président Bouteflika félicite M. Ouyahia à l'occasion de son élection secrétaire général du RND    Pour le CPP, le 4e mandat boutéflikien pèse sur le présent et l'avenir des médias algériens    Clôture du Forum global des femmes parlementaires    Ouyahia élu Secrétaire général du RND    Le président Bouteflika félicite Ouyahia    Youcef Yousfi distingué    Le pétrole termine la semaine en hausse à Londres    La quantité d'ammoniac produite en Algérie a été totalement exportée    Messahel appelle à accélérer la réforme de l'UMA    « Il n'y a pas de dissidence dans nos rangs »    Le congrès devient ordinaire    Les joueurs du MCA honorés par le Wali après un défilé avec le trophée dans la capitale    Coupe de la Confédération (8e de finale bis-aller) : le MO Bejaia défie l'ES Tunis    Trois éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    42% des ralentisseurs sont implantés anarchiquement    Les malades mentaux ont besoin d'hôpitaux    Accords de jumelage avec des hôpitaux américains pour la prise en charge sur place des malades    Les riverains se réapproprient la ville    L'exposition collective "Tropique du Cancer" présentée à Alger    Le Kenya refuse d'accueillir de nouveaux réfugiés    Illizi : deux morts suite au renversement d'un poids lourd sur la RN-3    UNIVERSITE "ABDELHAMID IBN BADIS" : 1er congrès mondial sur le soufisme à Mostaganem    Démantèlement d'une cellule terroriste à Sidi Bouzid    Deux sénateurs américains appellent leur pays à exiger un référendum d'autodétermination    UN SPRINT ROYAL    Anigo : « Fin mai, je serai peut-être ailleurs »    Restauration de certaines parties de la mosquée du ksar de Sfissifa    Des programmes alléchants    L'Opep profondément divisée face à l'évolution du marché mondial    Le Hamas accuse Israël d'empiéter sur le territoire de Ghaza    Le Département d'Etat a autorisé la vente à la Tunisie de 24 hélicoptères de reconnaissance Bell OH-58D Kiowa    Classement Fifa : l'Algérie conserve sa 33e place mondiale    Angleterre : Oxlade-Chamberlain n'ira pas à l'Euro    L'aveuglement du regard des autres    Les cours du pétrole terminent en petite hausse    La spiruline, ou le "super aliment"    La Colombie déclare 74 prisons en état d'urgence sanitaire    Espagne: premier cas détecté de microcéphalie associée au virus Zika    Ecosse : les indépendantistes revendiquent une victoire "historique"    Le piano: histoire d'un instrument    L'art, une histoire de perception...    Mettre fin au gaspillage alimentaire est un vrai défi pour la région MENA (rapport de la FAO)    Comment l'Arabie Saoudite va sortir du piège pétrole avant l'Algérie    Sidati plaide pour la mise en oeuvre de mesures permettant de rétablir la pleine fonctionnalité de la Minurso    Skikda: Les terroristes en déroute, échec d'une tentative de fuite    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





On apprend le coréen
Centre d'enseignement intensif des langues à Alger
Publié dans El Watan le 27 - 06 - 2012

Le Centre d'enseignement intensif des langues, de l'université d'Alger 2, dispense pour la première fois, depuis avril dernier,
des cours de langue coréenne au grand bonheur des intéressés.
Ils sont pas moins de 55 élèves à suivre des cours de coréen dispensés par le professeur Bohyn Kim. Il s'agit du premier cours officiel de la langue coréenne à Alger, soutenu par le projet gouvernemental de la Corée, en l'occurrence, par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, et ce, selon la convention entre l'université d'Alger 2 et l'université Pai Chai, en Corée. Bohyn Kim est convaincue que les jeunes Algériens sont nombreux à s'intéresser à la culture et à la langue coréenne. «Ce cours, explique-t-elle, est ouvert à la demande croissante d'un fan-club de K-POP des Algériens. Si cette année, uniquement deux classes ont été constituées, il n'en demeure pas moins que le nombre de classe augmentera lors de la prochaine session, en septembre prochain.»
Samedi dernier, lors de la clôture de cette première session des cours de coréen, les élèves ont eu droit à une présentation de l'histoire du temps moderne de la Corée, comparée à celle de l'Algérie, suivi de la projection d'un film coréen intitulé Frères de sang, réalisé, en 2004, par Kang Je-Gyu .
Avec ce programme, les présents ont pu découvrir certaines similitudes entre l'histoire de la Corée et de l'Algérie, à travers la colonisation, la guerre entre le Sud et le Nord. Bohyn Kim explique qu'à travers le film sur la guerre de la Corée, «le 25 juin est le jour où a commencé cette guerre féroce, nous voulions montrer aux étudiants le passage que la Corée a connu jusqu'à aujourd'hui. Je leur ai donné une petite idée sur notre histoire. Ils sont jeunes, et l'avenir de l'Algérie est entre leurs mains. J'étudie personnellement la littérature algérienne au master chez nous, et la société algérienne, ses traditions et sa religion me passionnent depuis toujours, et j'aimerais échanger ces passions avec ces jeunes Algériens», conclut-elle d'un ton passionné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.