La nouvelle loi relative au service national, un acquis à dimension nationale    Réforme...    «Le problème des espaces non gouvernés menace l'ordre international»    Libye : de nouveaux raids aériens menés par des forces loyalistes dans l'Est    Ciccolini jette (de nouveau) l'éponge    Les trois cibles de Wenger pour sa défense    TLEMCEN : Saisie de 18 tonnes de kif et 2870 psychotropes en 2014    ORAN : Un jeune séquestre et viole une mineure pendant 4 jours    Le pétrole prend un peu de hauteur en Asie    L'euro tente un rebond face au dollar lors des échanges asiatiques    Les sillons de la 3e voie    L'USMA conforte sa position de leader    "On l'accueillera comme un frère"    Le PSG prêt à payer 50 millions d'euros pour Brahimi    Le camp de Beji Caïd Essebsi crie victoire    La paix au Proche-Orient commence en Algérie    Un métro aérien pour désengorger Alger    Une preuve de l'inefficacité des sanctions    Benflis dépose le dossier constitutif    Procès aujourd'hui de 41 terroristes, dont le chef d'Aqmi Abdelmalek Droudkel    Plusieurs enseignants agressés à Tizi Ouzou    7373 morts sur 19.031 cas de contaminations    Ambiance festive et communion    Le président de Donald W. Reynolds en visite au Quotidien d'Oran    Le ministre chargé des relations avec le Parlement : L'augmentation des salaires des députés, pas d'actualité    L'excédent commercial a baissé de près de 40%    SNTA : 6,9 milliards de dinars pour le renouvellement des équipements    Après les démolitions des immeubles et le classement de Sidi El Houari : Révision des plans d'occupation des sols    Ijtihad et mise au point    Du fabuleux destin de l'homme-squale !    TLEMCEN: Les élèves de l'école Tebbal à la découverte du musée d'art et d'histoire    Trop splendide Picasso    Oran abritera la future école régionale    Mondial de Handball 2015 : Les Verts sont en Slovénie    10ème édition d'AFRICA TELECOM PEOPLE AWARDS 2014 : Ooredoo Meilleur Opérateur d'Afrique du Nord pour la cinquième fois    Collecte de fonds via SMS pour lutter contre Ebola    "Journée de secours" en direction des SDF à Oran    En vue d'adhérer à l'OMC : L'Algérie accélère le processus des négociations    Etat Islamique : Nouvelle offensive kurde en Irak et en Syrie    Les Farc tuent huit soldats et policiers    4 détenus afghans de Guantanamo renvoyés dans leur pays    "L'Algérie et les mouvements de libération"    L'expérience d'écriture collective dans le 4e art national    Les inquiétudes des producteurs de la wilaya d'El Tarf    Le COA accorde un intérêt particulier à la reconversion des anciens    Le Real c'est vraiment royal !    La scène théâtrale d'Aïn Témouchent se dédie aux enfants    Gestion du Hadj et de la Omra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

On apprend le coréen
Centre d'enseignement intensif des langues à Alger
Publié dans El Watan le 27 - 06 - 2012

Le Centre d'enseignement intensif des langues, de l'université d'Alger 2, dispense pour la première fois, depuis avril dernier,
des cours de langue coréenne au grand bonheur des intéressés.
Ils sont pas moins de 55 élèves à suivre des cours de coréen dispensés par le professeur Bohyn Kim. Il s'agit du premier cours officiel de la langue coréenne à Alger, soutenu par le projet gouvernemental de la Corée, en l'occurrence, par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, et ce, selon la convention entre l'université d'Alger 2 et l'université Pai Chai, en Corée. Bohyn Kim est convaincue que les jeunes Algériens sont nombreux à s'intéresser à la culture et à la langue coréenne. «Ce cours, explique-t-elle, est ouvert à la demande croissante d'un fan-club de K-POP des Algériens. Si cette année, uniquement deux classes ont été constituées, il n'en demeure pas moins que le nombre de classe augmentera lors de la prochaine session, en septembre prochain.»
Samedi dernier, lors de la clôture de cette première session des cours de coréen, les élèves ont eu droit à une présentation de l'histoire du temps moderne de la Corée, comparée à celle de l'Algérie, suivi de la projection d'un film coréen intitulé Frères de sang, réalisé, en 2004, par Kang Je-Gyu .
Avec ce programme, les présents ont pu découvrir certaines similitudes entre l'histoire de la Corée et de l'Algérie, à travers la colonisation, la guerre entre le Sud et le Nord. Bohyn Kim explique qu'à travers le film sur la guerre de la Corée, «le 25 juin est le jour où a commencé cette guerre féroce, nous voulions montrer aux étudiants le passage que la Corée a connu jusqu'à aujourd'hui. Je leur ai donné une petite idée sur notre histoire. Ils sont jeunes, et l'avenir de l'Algérie est entre leurs mains. J'étudie personnellement la littérature algérienne au master chez nous, et la société algérienne, ses traditions et sa religion me passionnent depuis toujours, et j'aimerais échanger ces passions avec ces jeunes Algériens», conclut-elle d'un ton passionné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.